Traitement homéopathique des acouphènes



  • Traitement homéopathique des acouphènes

    5abb69fc07587 bpthumb winterhascome mis à jour Il y a 11 mois 3 Membres · 3 Messages
  • 4eeb056500804d42132bb3db70edd28f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fred

    Membre
    14 août 2019 à 11 h 18 min

    Hello Admin,

    As-tu essayé l’homéopathie ?

    Mon médecin généraliste est homéopathe et sans avoir échangé avec mui sur le sujet des acs, il m’avait indiqué avoir des résultats avec l’homéopathie et que c’était une grande satisfaction personnelle pour lui car cela lui permettait d’éviter de prescrire des médocs traditionnels !

     

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    14 août 2019 à 15 h 11 min

    Salut @triba 🙂

    J’ai déjà essayé divers traitements homéopathiques contre les acouphènes et l’hyperacousie mais sans succès. Bon, il faut dire que je ne crois pas en l’homéopathie, et qu’aucune preuve scientifique d’une efficacité d’un traitement homéopathique supérieure à l’effet placebo n’a jamais pu être mises en évidence, ceci explique peut-être cela 😉

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    14 août 2019 à 23 h 02 min

    Il y a des études qui montrent un effet supérieur au placébo et des études qui n’en montre pas.

    Le gros truc c’est une méta étude australienne qui compile une quantité importantes d’études et démontre qu’il n’y a pas d’effet supérieur au placébo.

    Or, en analysant la méthodologie de la méta étude, le professeur Marc Henry, un physicien “ouvert” nous indique que :

    – il y a eu sélection discutable de quelles études entrent dans la méta étude. Notamment il convient de souligner que bon nombre des études incluses sont de faible qualité méthodologique.

    – parmi, une étude sur l’utilisation d’Arnica Montana pour des traileurs après une course énorme. Hyper discutable comme étude et comme “perspective” homéo. Or si on enlève juste celle-ci, la méta étude démontre un effet supérieur au placebo.

    – plus profondément, les études sur l’homéo sont souvent faites sur la base d’une prescription non homéo.

     

    J’ai longtemps été rétif à l’homéo étant donné l’absence de principe explicatif supposé, sinon la mémoire de l’eau. Or j’ai lu le bouquin de Marc Henry. Et si l’explication n’est pas donnée, il atteste en tant que physicien que des études nouvelles devraient être menées en la matière. Car il démontre qu’une information peut être codée dans l’eau.

    En outre, on a une expérience retentissante de Luc Montagnier en collaboration avec un laboratoire italien sur le codage de l’information dans l’eau. Expérience reproductible, reproduite, et réfutable en principe.

    A partir de là, des hypothèses sur l’organisme comme système complexe, comme machine chaotique et l’information (celle du remède ou du pathogène) pensée comme attracteur étrange. Enfin quelque chose comme ça.

    Tout cela est hypothétique mais mérite qu’on s’y intéresse avec l’esprit critique.

    Je vous mets la référence du reportage sur la 5 sur Montagnier.

    https://www.youtube.com/watch?v=_2xInJFD23k

     


Affichage des publications 1 - 3 de 3

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant