Brûlures, nevralgie visage – Hyperacousie – Trauma



  • Brûlures, nevralgie visage – Hyperacousie – Trauma

     ivich mis à jour il y a 1 année, 12 mois 3 Membres · 6 Articles
  • Anonymous

    Member
    17 décembre 2017 at 14 h 45 min

    Hello, suite à un trauma sonore, classique, acouphènes hyperacousie légère. Soit.
    Le plus handicapant en ce moment pour moi est la nevralgie faciale surtout située sur la gauche. Je pense à une inflamation dans cette zone qui pourrais toucher un peu le nerf Trijumeau. La brulure nevralgie vient et va, mais surtout lors de fatigue auditive, ou bien quand l’hyperacousie ce fais ressentir. Des idées pour soulager ça ? Si quelqu’un est dans le même cas que moi 🙂

    Bon dimanche !

    Discoraw

  • fred

    Member
    17 décembre 2017 at 15 h 21 min

    Ah oui, tout de même ! T’as vu quoi comme type de toubib jusqu’à ce jour ?
    Il me semble avoir lu qque chose de similaire sur info-acouphènes.
    Bon courage en tout cas. Quelle m….. ces trucs-là !

  • ivich

    Member
    17 décembre 2017 at 16 h 26 min

    Bonjour,

    J’ai été moi même sujette aux névralgies du trijumeau (tempe, oreille, mâchoire, cou) au plus fort de mes crises d’hyperacousie. Ce qui m’a soulagée c’est l’acupuncture et aussi de la paroxetine ( deroxat)à faible dose) qui agit sur les douleurs chroniques. Je pense sincèrement que c’est surtout le temps, le repos qui font leur œuvre. En principe d’ici quelques mois si vous êtes prudent les douleurs auront disparu.

  • fred

    Member
    17 décembre 2017 at 17 h 23 min

    @ivich,

    Le deroxat est-il ototoxique, je souffre d’acs assez virulents que je jugule tant bien que mal avec du dornomyl et du Lexomil. Mon généraliste insiste pour me mettre sous AD, le temps que je me retape un peu le moral mais j’ai la trouille qu’avec la chance que j’ai, cela n’aggrave plus encore mes acs.
    en plus de ton hyperacousie, as-tu des acs ?
    Aujourd’hui, tes névralgies du trijumeau ne t’embêtent plus ?

    Bon Dimanche.

  • ivich

    Member
    17 décembre 2017 at 17 h 56 min

    Je sais que la paroxetine peut provoquer des acouphènes lors du sevrage ( c’est écrit sur la notice) mais ça ne m’a rien fait de ce côté là, je dirais même au contraire.Au bout de qq semaines de traitement, je n’entendais plus mes ac, la légère hyper sur les aiguës était partie. Je ne sais pas si c’est grâce à ce médicament, qui à la base m’avait été prescrit à dose minimale pour calmer mon anxiété, ou la betahistine, ou simplement le repos ou la combinaison de tout ça qui m’a le plus aidé. Je dois préciser que j’ai souffert d’hyperacousie moyenne douloureuse il y’a 5 ans suite à un trauma sonore qui est partie progressivement, en suivant une trt de 7 mois (mais je crois que même sans trt elle se serait résorbée). Aujourd’hui c’est plus les acouphènes qui me pourrissent la vie. Ces cons sont revenus y’a un mois suite à une soirée un peu bruyante (pas de quoi provoquer un trauma chez une personne normale) et surtout bien arrosée (ototoxicité de l’alcool ???). Depuis les symptômes vont et viennent,suivant la journée, comme quoi ils sont toujours latents, l’oreille ne se répare pas mais le cerveau s’adapte à chaque fois je pense.

  • ivich

    Member
    17 décembre 2017 at 18 h 10 min

    Ah oui aussi j’ai pas précisé :1er trauma en juin 2012 (bar musical) puis deuxième trauma en janvier 2017 sur mon lieu de travail ( mégaphone). C’est ce deuxième trauma qui m’a fait prendre de la paroxetine ( je ne supportais pas l’idée de revivre tout ce que j’ai subi en 2012 voire pire alors que j’ai maintenant des obligations familiales).


Viewing 1 - 6 of 6 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant