Otalgies – Mon parcours – Mes recherches de solutions

  • Otalgies – Mon parcours – Mes recherches de solutions

    Publié par camhill le 18 février 2020 à 16 h 15 min

    Bonjour, je m’appelle Axel, j’ai 25 ans et je souffre d’otalgies et de gênes auditives depuis maintenant 10 mois ( 18/02/20 ). Je me permets d’ouvrir une discussions parce que je trouve qu’il manque d’échanges sur le sujet propre de la douleur. Je commence par mon histoire et j’exposerais mes recherches à la suite.

     

    Je précise que je suis technicien du son et musicien.

    Tout a commencé par des gênes aux oreilles et des sensations d’oreilles bouchées, cotonneuses en fin de journées de travail.

    Premier réflexe, j’ai nettoyé mes conduits auditifs, les symptômes persistants, j’ai commencé à consulter mon généraliste.

     

    1ere consultation généraliste : inflammation du conduit externe à cause du port du bouchons de protection : 1 semaine d’antibiotique par voix auriculaire. MAUVAIS DIAGNOSTIQUE

    Aucun résultat, les symptômes persistant et sont difficiles à décrire car il est difficile de décrire et localiser les gênes. De plus, il arrive que les douleurs s’arrêtent et passent d’une oreille à l’autre.

     

    2eme consultation, d’un autre généraliste : Suspicion allergies et otite séro muqueuse.

    Antibiotiques. Pas de gênes et douleurs pendant le traitement, ce qui a fini par revenir suite à l’arrêt du traitementn. MAUVAIS DIAGNOSTIQUE

     

    Avec le temps, constate que mon tympan, surtout à droite claque à presque chaque déglutitions.

     

    1ere consultation ORL : Test audiogramme NICKEL, NASOFIBROSCOPIE R.A.S Suspicion spasmes des trompes d’eustache. Il procède donc à une paracentèse bilatérale pour rééquilibrer la pression de l’oreille moyenne me disant que normalement ça va me soulager sur le coup. 1 Ça fait mal 2, AUCUN RÉSULTAT.

    traitement cortisone pendant 15j, antibiotique auriculaire, traitement reflux gastriques AUCUN RÉSULTAT.

     

    Mes douleurs empirent, surtout par crise, toujours plus au côté droit. Lorsque le côté gauche est douloureux et dérangeant, je vais totalement bien à droite. Je deviens de plus en plus angoissé, je me réveille la nuit en serrant des dents et rarement des bruits de pression dans l’oreille comme des spasmes. Il m’arrive tjr de me pas avoir mal pendant 4j d’affilé…

     

    2eme consultation ORL : TYMPANOMETRIE NICKEL Il me dis que j’ai un problème de glaires et de secrétions…. Rolling Eyes

    2 semaines de cure ACTISOUFFRE avec inhalateur : AUCUN RÉSULTAT

    3eme consultation ORL : On me parle pour la première fois de douleurs projetés et de l’articulation tempo mandibulaire.

    4eme consultation ORL : Tests OK, il me dis que mon problème ressemble à une disfonction tubaire.

    Plusieurs semaine de rééducation tubaire avec OTOVENT : AUCUN RÉSULTAT

    Je remarque que lorsque je pose un objet vibrant sur mon cou, j’entend les vibrations dans mon oreille gauche, rien à droite. Même chose lorsque j’ouvre volontairement mes trompes et j’envoie un son de mes cordes vocales… Je décide d’arrêter avec les ORL ..

    2 séances d’ostéopathie : Peut être soulagé 1 ou 2j après une séance mais ça revient

    Consultation Dentiste : Il me dit qu’il y a quelques une de mes dents qui sont abîmées par le bruxisme nocturne. Radio des dents et de l’articulation RAS, occlusion RAS

    Je porte une gouttière nocturne depuis, AUCUN RESULTAT

    Les douleurs du côté droit empirent, il y a des journée ou je dois rester allongé, je suis de plus en plus fatigué moralement et physiquement. Je constate que j’ai quelques spasmes du cou et des oreilles, certainement à cause de la sensibilité de la zone face aux douleurs. Sensations de grande fatigue et de fièvre lors des crises douloureuses.

    SCANNER DES SINUS : RAS

    Affaire à suivre….

    Si quelqu’un traverse ou a vécu une situation similaire, j’en discuterais avec plaisir.

    Je rajoute aussi que j’ai des acouphènes constantes mais pas dérangeantes du tout. Je suis très sensible aux bruits de couverts, verre, vaisselle. Cela ne m’empêche pas pour autant de travailler le son, dès fois à volume fort, lorsque je n’ai pas une crise douloureuse.

    Voici les causes d’otalgies que j’ai trouvé :

    Oreille : Catarrhe tubaire, Béance tubaire, Oreillons, Cristaux, Choc acoustique, Trauma auditif, syndrome du muscle tendeur du tympan, Labyrinthite

    Maladie : Mastoïdite, Adénite, Parotidite, Adénopathie, Maladie de Ménière

    Cervicales : Lésion rachidiennes, dissection des artères cervicales, Abcès parapharyngé

    Facial : Sinus

    Dentaire : Glandes parotides, glandes salivaires, trouble ATM, arthrite articulation, stomatite, occlusion

    Tumeur : Tyroïde, langue, rhino-pharynx, stomato, oropharynx, hypopharynx, glandes parotides, jugolo-carotide, neurinome acoustique

    Nerf / Névralgie : Trijumeau (V), acoustico facial (VII), Stomota, oro, rhino (IX), pneumogastrique (X)

    Gastro : Reflux gastrique

    bibou31 a répondu il y a 1 année, 6 mois 8 Membres · 26 Réponses
  • 26 Réponses
  • admin

    Organisateur
    20 février 2020 à 13 h 32 min

    Pas mal de choses me parlent dans ton message, les otalgies ne semblent pas plus faciles à diagnostiquer que les acouphènes ou l’hyperacousie malheureusement. Une ORL très réputée m’avait confiée que dans l’immense majorité des cas, lorsqu’un patient se plaint d’une sensation d’oreille bouchée, la médecine n’a pas d’explication (aucun examen ne révèle quoique ce soit d’anormal).

    Compte-tenu de ce que tu dis, je pencherais pour une hyperactivité des muscles de la mâchoire. On m’avait mesuré l’activité électrique de ces muscles à l’hôpital, peut-être que tu devrais retenter un ORL et lui demander s’il peut te prescrire ça ?

  • jo101

    Membre
    20 février 2020 à 17 h 49 min

    Ca ne m ‘etonne meme pas de ce qui t arrive et du nombre de DRs et specialistes que tu as rencontre , honnetement ce sont des incompetents , j’ai a peu pret le meme type de symptome ( une sorte d hyperacousie legere , mon tympan qui vivre quand on me parle ( le plus souvent avec le telephone, une sensation d avoir un liquide (le cerumen) qui veut sortir de l oreille , des démengeaisons, une pression dans l oreille , impression d entendre comme si on avait mis un PHASER ( je suis musicien aussi ) vu je ne sais combien de dr orl et meme 2 professeurs aucun n’a su me dire ce que j ai et surtout me soigner , je peux te conseiller si tu es en ile de france d aller voir un “medecin de la douleur” c est quand tu as un prob depuis au moins 3 mois et que les DR ou specialistes avec les differents traitements n ont rien changé voir dégrader ton état ( ce qui est mon cas avec tout les corticoides et antibiotique j’ai maintenant en plus ma langue , mon palais qui me brule laisse tomber) , je ne suis pas gueri toujours des hauts et des bas mais j en ai trouvé une qui m ‘a fait de l auriculotherapie ( une sorte d acuponcture des oreilles ) et ca attenu un peu ( DM moi si besoin je te donnerais son contact elle exercait a l hopital foch mais a pris sa retraite et continu dans son cabinet ( c est un peu cher mais bon ). bien a toi et courage

  • saurcroc

    Membre
    23 février 2020 à 1 h 17 min

    Salut Axel j’ai pareil que toi la sensation de droite à gauche . Quand une va mal l’autre nickel. Et les oreilles qui craques à la déglutition. La gêne, les acouphènes.

    Je sais plus comment je dois nommer ça, hyperacousie? syndrome tonique du muscle tenseur? symptômes inconnus liés à un choc sonore?

    Pour moi la cause ça été à un choc acoustique. J’ai des hauts et des bas.

    J’ai déjà eu des améliorations.

    J’ai aussi fais une thérapie sonore dans l’ouest. Du mieux mais du moins bon aussi.

    Enfin voilà.

    On peut en discuter si tu veux

    Bonne journée

  • triba

    Membre
    24 février 2020 à 11 h 11 min

    @saurcroc,

    Oreblue ?

  • camhill

    Membre
    27 février 2020 à 22 h 33 min

    Merci pour vos réponses.

    @OreilleMalade Je ne savais pas qu’on pouvaient faire ce test, pourquoi pas si je ne trouve toujours pas de réponses. Ca m’étonnerais que ça soit ça car en journée je ne serre pas les dents et me porte une gouttière la nuit..

    @perron Je suis à Nantes … Tu décris des inconforts mais ressens-tu de la douleur ?

    @saurcroc Tu es la personne que j’ai lu qui a les symptômes les plus similaires aux miens. Qu’est ce que tu appelle choc acoustique ? Un Bruit court et violent ou un épuisement sur une longue période ? Ca peut être les deux ? Ressens-tu des douleurs ?

    Est ce que tu as réussi a trouver une logique dans l’apparition et la disparition des symptômes ?

    J’ai essayé de ne pas m’exposer aux bruits pendant une semaine, ça allait à peu près. J’ai travaillé du son aujourd’hui et j’ai du m’arrêter. Douleur style migraine dans l’oreille qui irradie jusqu’à l’œil, grande fatigue subite au point de plus rien faire, mots de tête… Je crains que ça soit pas une coïncidence… C’est mon métier et ma passion. C’est flippant.

    Pensez-vous qu’un choc auditif puisse donner de la douleur sans pour autant altérer l’audition ? J’entend parfaitement bien (j’ai fais le test avec un générateur de fréquence j’entend jusqu’à 19300Hz. Mes acouphènes sont légères et ne gênent pas.

    Je passe un scanner du cerveau, les rochers et de l’oreille moyenne dans quelques semaines, on verra bien.

    Je vais aussi tester la microkinésitérapie ( le père d’un ami) .Ca consiste à travailler sur l’émotion, les traumatismes et la tension du corps. Allez voir sur internet en quoi consiste cette pratique, c’est pas encore très connu et ça peut peut être aider.

  • admin

    Organisateur
    28 février 2020 à 18 h 37 min

    Réponse de @perron :

    “@Camhill oui un ensemble de choses, par exemple l impression qu on me plante un truc dans l oreille , une sensation de picotement comme si quelque chose voulait sortir du tympan et en general quelques minutes apres je gratte et c est le cerumen qui sort , sinon j ai des maux de tete uniquement du cote droit , je sens aussi une pression au niveau de ma machoire (j ai fait de la boxe y a plusieurs années ca n a pas du aider lorsque j ai eu ce choc acoustique à l oreille droite)et j ai aussi le tympan qui bouge surtout quand je parle au tel avec quelqu un , mon tympan reagit a sa voix , y a aussi le fait qu il doit y avoir un nerf qui est enflammé et ca se propage dans les amydales la langue … on ma bourré de médicaments ( bq de corticoides et d antiobiotiques) j ai en plus des douleurs d oreilles ma langue qui me brule en permanence elle a un aspect horrible comme quand tu te brules en mangeant bah moi c est toute la langue , donc apres je en suis pas Dr mais perso je deconseille d en prendre ou 1 x pdt 8 /10 jours mais faire plusieurs traitements (ce que j ai eu limite 1 tous les 2 mois ) ca ma déglingué …. c ‘est horrible d aller demander de l aide a un dr et qu il te donne des trucs en disant ca va aller revenez me voir et au final il s en fou … desole de me plaindre mais quand tu es seul face a toi meme et que tu n obtiens que des “je sais pas” ou “on ne peut pas faire grand car vu vos resultats tout est OK” c est dur pour ma part mon prob a eu lieu en date du 11 avril 2018 et chaque jour qui passe me rappel cette date …bref”

  • camhill

    Membre
    13 mars 2020 à 19 h 34 min

    Bonjour,

    Est-il possible que l’hyperacousie donne des douleurs aux oreilles de manière aléatoire ?

    L’hyperacousie peut-elle être non constante ? Des fois sensible aux sons modérés et des fois possibilité de mettre de la musique à fort volume.

    Est-ce qu’elle peut générer des pics de douleurs mécaniques ? Lors des frissons, certains mouvements de visage, se baisser pour ramasser quelque chose, tourner la tête, parole etc…

    Peut elle passer d‘une oreille à l’autre ?

    Est ce que des sensations de gènes peuvent apparaître sans expositions sonore dans le calme complet ?

    Peut-on développer une hyperacousie sans CHOC sonore mais sur un exposition plutôt modérée, longue et régulière ? ( professionnel spectacle et production musicale)

    Merci d’avance pour vos partages d’expérience.

  • camhill

    Membre
    25 mars 2020 à 14 h 01 min

    Bonjour,

    Ça y est, j’en suis persuadé, je fais de l’hyperacousie douloureuse à l’oreille droite.

    J’étais assis dans mon jardin, à ma droite y a des petites cloches suspendues qui font un léger bruit lorsqu’il y a du vent. J’ai pu rester dehors seulement 2 minutes, les tintements me transperçaient les tympans, accompagné de douleurs. Depuis, j’ai mal, je suis exténué (alors que c’est le début de la journée) et j’ai des mots de tête du même côté.

    Je pense qu’il faut arrêter de se voiler la face, tous les symptômes sont là…

    A 25 ans, ingénieur son et musicien, c’est très difficile à accepter.

    Et dire que la multitude de médecins et spécialistes que j’ai vu me soutenaient limite en riant que je pouvais continuer mes activités sonores… Ça se trouve depuis le début je me fais qu’empirer mon cas à cause de leur incompétence. !!! PAS UN !!! m’a dis ” Attention, c’est PEUT ETRE de l’hyperacousie, ou lié à ma vie (composition, studio, scène…) ” ALORS QUE JE LEUR POSAIT LA QUESTION !!!

    J’ai lu que l’hyperacousie et le syndrome du muscle tenseur du tympan sont extrêmement liés. D’où peut être les claquements à la déglutition sur cette oreille etc..

    Par contre toujours pas d’explications sur le fait que mon oreille droite se porte très bien lorsque j’ai occasionnellement des gênes sur l’oreille gauche qui sont plus des sensation d’oreille bouchée, aucunes douleurs. Décontraction a droite puisque mon cerveau est occupé a souffrir à gauche … ?

    J’aimerais avoir quelques conseils pour combattre cet handicap et retrouver un équilibre. ET REVIVRE

    * J’arrête totalement la musique ? Un repos auditif TOTAL pendant quelques temps ?

    * Je porte un bouchon d’oreille à droite ? (j’ai des bouchons pros, moulés à la forme de mon conduit ). J’ai aussi lu que le port de bouchon stimule le conduit auditif et contracte le muscle tenseur.. Donc est-ce une bonne chose ?

    * Est-ce possible de s’auto traiter ? Je connais à peu près les fréquences qui me font mal. Est ce que dormir avec un générateur de fréquences/bruits à volume TRÈS TRÈS bas permettraient de rééduquer mon oreille et mon cerveau ?

    * Ou alors faut-il se trouver une véritable équipe médicale ? ORL – PSY – SOPHRO

    * Est-il vraiment possible de guérir de l’hyperacousie totalement ? Est ce envisageable de reprendre une carrière dans le son et la musique par la suite ? Ou les lésions sont-elle irréversibles ?

    * Dans le cas d’écoute et de concentration sur le son de manière très régulière, est ce possible de développer une hyperacousie sans trauma ? Je veux dire une fatigue auditive chronique pas prise en compte jusqu’à…… Donc est ce que c’est le même traitement ?

    Merci d’avance pour vos conseils.

    Je pense qu’il pourrait être intéressant de débattre sur certaines de ces questions (excusez moi si elles ont déjà été traités sur d’autres conversations .. )

    Je VEUX me débarrasser de cette merde. Le son et la musique c’est ma vie, ma carrière. Si mes oreilles ne veulent plus du son, j’aurais du mal à trouver un intérêt à ma vie.


    Heureusement, je ne suis pas hyperacousique sévère et profond. Quand je lis certains de vos témoignages, je ne peux qu’empatir .. Je veux encore écouter la télé ou manger des chips… Courage à vous.

  • bibou31

    Membre
    28 avril 2020 à 16 h 32 min

    Bonjour

    Est ce que certains ont trouvé une solution pour tenté de soulager les douleurs aux oreilles ?

    J’en souffre de façon permanente h24 depuis 2 ans et demi et ça ne fait qu’empirer. Je vis protéger h24 et Malgres cela la douleur est tjrs aussi fortes.

    La douleur est difficile à décrire, comme une grosse pression sensation que l’intérieur de l’oreille gonfle et va exploser, douleur d’otite bref difficile de la décrire.

    Je précise sur cela c’est declanché du jour au lendemain après la contraction du muscle tenseur dans mon oreille droite suite à un bruit banal.

    Pas de trauma.

    J’espère que certains d’entre vous sauront m’éclairer car la je suis en enfer.

    J’ai essayé tout un panel de médicaments sans résultats…

  • camhill

    Membre
    28 avril 2020 à 16 h 54 min

    Salut !

    Non, je suis toujours dedans … En plus, la crise sanitaire retarde mes examens.

    Doliprane, anti-inflammatoires, Xanax… Rien ne me soulage non plus.

    Mais depuis, je me documente et je lis beaucoup d’articles médicaux professionnels pour récolter le maximum d’indices possibles.

    J’en déduis qu’il y a un grand cercle vicieux entre la tension psychique / physique du muscle tenseur du tympan, le stress, hyperacousie, le bruxisme, les problèmes d’atm, les spasmes des trompes d’eustaches, l’hyper-vigilance, fatigue, mots de tête, tension psychique etc… Ils se nourrissent tous entre eux car ils sont innervés par des nerfs communs, reliés par les mêmes muscles et sont très sensibles aux émotions.

    Il y a une multitude de symptômes qui coïncident entre hyperacousie, STMTT, SADAM, choc acoustique..

    Je vais donc essayer de réduire tous ces symptômes pour casser cette chaîne vicieuse et permettre à mon corps de se réparer. C’est pas gagné.

    Comment tu sais que c’était la contraction du muscle tenseur ?

    Tu as mal en continu ? Des deux oreilles ?

    Tu fais de l’hyperacousie ?

    Courage, on finira tous par retrouver nos vies un jour ou l’autre si on y met les moyens.

Page 1 sur 3

Connectez-vous pour répondre.