Naître avec une hyperacousie et grandir avec



  • Naître avec une hyperacousie et grandir avec

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    19 janvier 2015 à 17 h 14 min

    Je reviens sur ce site afin de savoir si vous connaissez des enfants en bas âge qui souffrent d’hyperacousie. Cela n’engage que moi mais je pense que ma fille a souffert et souffre encore même si elle a appris à mieux la contrôler. Je pense qu’elle est née avec et cela a provoqué des troubles du langage et du comportement importants. Elle n’a pas été diagnostiqué; l’IRM du cerveau est normale, les tests ADN n’ont rien donné et les médecins n’en veulent pas comme autiste. Roxane a commencé à dormir la nuit vers 8 ans. Je pense que la nuit devait être terrible pour elle et qu’elle ne savait pas comment l’expliquer. En grandissant, je me suis aperçue que ce qui passait pour un manque d’inattention était de l’hyperacousie, c’est-à-dire qu’elle entendait l’oiseau qui chantait sur l’arbre à 400 m comme s’il était à 10 cm de l’oreille. Dès qu’elle a été scolarisée à 3 ans, elle a fait otite sur otite avec para synthèse et pose de diabolos. Je pense qu’elle a beaucoup souffert à l’école car elle n’arrivait pas à maîtriser tous ces bruits tous très puissants et que cela devait la faire souffrir. Je l’ai déscolarisée à partir de la 6ème et en étudiant au calme, elle a pu commencer les apprentissages. Elle a maintenant 16 ans; elle a beaucoup progressé mais il reste encore beaucoup à faire. Elle reste très angoissée mais elle est aussi pleine de vie et enthousiaste. Pour l’hyperacousie, pendant 2 ans, tout en étudiant, elle a écouté des musiques avec filtre (dérivé de TOMATIS) et je pense que cela l’a aidé à faire le tri des sons. Depuis 6 mois, elle fait du chant et là aussi, je trouve que cela l’aide pour le langage. Avec le chant (vocalises + apprentissage de chansons), elle travaille beaucoup de fréquences. Merci pour vos réponses.

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    19 janvier 2015 à 18 h 24 min

    Bonjour @nathaliemartinot

    Juste pour être sûr de bien comprendre… Quand tu dis que la nuit devait être terrible pour elle, à quoi fais-tu allusion exactement ? (compte-tenu du fait qu’il y a infiniment plus de bruit la journée que la nuit)

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    19 janvier 2015 à 19 h 21 min

    Peut être justement l’absence de bruit et la peur de ce vide; quand on est bébé, on ne peut pas encore se l’expliquer. Peut être aussi qu’une hyper activité au niveau de l’oreille interne se maintient et la nuit l’angoisse s’amplifie … Ce ne sont que des hypothèses.

  • 1404ba3d288483b4623a5ca02dcd4efa?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ddalcatel

    Membre
    21 janvier 2015 à 23 h 44 min

    Bonjour,
    Ce n’est pas la première fois que je lis le témoignage d’un acouphènique et/ou hyperacousique qui fait du chant. Je trouve ça très étonnant, pour moi le pire c’est quand je parle fort et longtemps. C’est ce qui me déclenche mes acouphènes. Alors chanter… impossible!
    On est vraiment tous très différents.
    Par contre si on peut chanter on ne doit quand même pas être trop hyper non?

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    22 janvier 2015 à 11 h 06 min

    @ddalcatel

    si on peut chanter on ne doit quand même pas être trop hyper non ?

    C’est un point au sujet duquel beaucoup d’hyperacousiques commettent une “erreur”. Je suis bien placé pour le savoir, combien m’ont balancé que je n’étais pas du tout hyperacousique, alors même que j’ai été hyperacousique sévère pendant un bon moment et que je suis loin, encore aujourd’hui, de m’être débarrassé de l’hyperacousie…

    En fait, il y a plein de points à prendre en compte. Une chose est certaine, de très nombreux hyperacousiques, même en cas d’une hyperacousie très importante, peuvent chanter et même racontent que le chant a un effet positif sur leur hyperacousie (cela m’avait été dit par un thérapeute réputé et j’ai pu le constater par la suite au fil des ans à travers de multiples témoignages). C’est cohérent avec l’idée selon laquelle un hyperacousique supporte mieux un environnement sonore “riche” plutôt qu’un son isolé (et sur ce point je peux en témoigner 🙂 ). Et ces mêmes hyperacousiques, pour autant, peuvent avoir mal en parlant ! C’est difficile à comprendre, bien entendu, et pourtant…


Affichage des publications 1 - 5 de 5

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant