Foudre et hyperacousie…

  • Foudre et hyperacousie…

  • 27cdb2ccbda710071a12e2dd2de2cbef?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    veevian

    Membre
    14 juin 2020 Ă  14 h 24 min

    Bonjour Ă  toutes et Ă  tous,

    Ancien disc-jockey dans un bar sur Rennes, j’ai subi un traumatisme en 2006 aboutissant sur une hyperacousie permanente. Des annĂ©es durant j’ai composĂ© avec la pathologie avec ses hauts et ses bas. Comme beaucoup, ma vie a radicalement changĂ© mais j’ai tout de mĂŞme rĂ©ussi Ă  mener une vie plus ou moins normale, jusqu’Ă  ce que je rechute sĂ©vèrement en 2016 pour des raisons jusqu’Ă  prĂ©sent toujours floues et imprĂ©cises, mĂŞme si j’avoue avoir Ă©tĂ© pas mal surmenĂ© Ă  cette pĂ©riode, tant dans ma vie professionnelle que personnelle. Quoi qu’il en soit, je me suis retrouvĂ© en arrĂŞt de long mois durant. J’Ă©tais K.O pour un rien et ma santĂ© auditive laissant vraiment Ă  dĂ©sirer. Un jour de juin 2016, aux alentours de 23h, un orage bien costaud s’abat sur la campagne rennaise. Pensant que l’orage Ă©tait passĂ©, je sors sur ma terrasse, me place au niveau de la baie vitrĂ©e pour ne pas fumer Ă  l’intĂ©rieur quand soudain, la foudre tombe sur ma maison. AdossĂ© Ă  la baie vitrĂ©e en alu, je me prends une charge Ă©lectrique monstrueuse, perd connaissance puis reprend mes esprits une poignĂ©e de secondes plus tard. Je suis toujours en vie. SecouĂ©. TraumatisĂ©. Le bruit de l’Ă©clair m’a littĂ©ralement assourdi et j’ai mal sur tout le flan gauche (bras, Ă©paule, cĂ´te). Niveau dĂ©gâts matĂ©riels, mon pignon est explosĂ© et une partie de la toiture a sautĂ©. Je pense Ă  mes oreilles, inquiet, je me dis que lĂ  j’ai pris cher et que si mon hyperacousie ne s’aggrave pas après ça, c’est que je suis un sacrĂ© veinard. Le lendemain, rien Ă  signaler au niveau auditif. EtonnĂ©, je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas d’aggravation. Et tout Ă©trangement, c’est le contraire qui se produit. Les jours qui suivent dĂ©montrent une amĂ©lioration nette de mon Ă©tat auditif. Les inflammations deviennent plus rares et je recommence Ă  voir du monde, faire des repas de famille, sortir avec des amis. Cela faisait presque un an que je vivais retranchĂ© et isolĂ©, et c’est comme si cet Ă©clair, qui aurait dĂ» m’anĂ©antir, m’avait Ă©tĂ© salutaire. J’en parle autour de moi. Je me pose mille et une questions. L’Ă©lectricitĂ© aurait-elle un pouvoir de guĂ©rison? Est-ce dans ma tĂŞte que cela se passe ou au contraire, il y a une piste Ă  explorer Ă  ce sujet? Tout ce que je peux dire, c’est que lorsque la foudre a frappĂ©, cela faisait presque un an que tout Ă©tait compliquĂ© pour moi et j’avais de sĂ©rieuses inquiĂ©tude sur ma capacitĂ© Ă  rebondir et ma rĂ©silience. Cela fait maintenant 4 ans que je vais « mieux » mĂŞme si je reste fragile et attentif Ă  la moindre secousse sismique et perturbation de mon oreille interne. J’ose et j’aimerais croire que c’est une piste Ă  Ă©tudier. Je viens de ce fait en ce jour apporter mon tĂ©moignage et aimerais savoir ce que vous en penser. Bien Ă  vous. Vivian


    Contenus connexes :

    Aucun contenu similaire pour le moment

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    15 juin 2020 Ă  1 h 32 min

    Bienvenue @Veevian

    HĂ© ben dis donc, ce n’est pas commun ce que tu nous racontes ici, je n’ai pas souvenir d’avoir dĂ©jĂ  croisĂ© un tel tĂ©moignage. Heureusement que c’est « dans le bons sens », c’est-Ă -dire une cause d’amĂ©lioration, ça c’est vraiment top ! 🙂

    On utilise (mĂŞme si c’est beaucoup plus rare de nos jours) des Ă©lectrochocs pour traiter des dĂ©pressions rĂ©sistantes aux traitements habituels (et elles sont nombreuses, de mĂ©moire on estime qu’un tiers des patients toujours en dĂ©pression après quelques mois ne rĂ©pond Ă  aucun traitement conventionnel). Dans la mĂŞme logique, on sait que les acouphènes, s’ils trouvent leur origine le plus souvent dans une lĂ©sion organique du système auditif, sont ensuite entretenus, augmentĂ©s, renforcĂ©s… par des zones du cerveau, soit trop actives, soit trop peu actives. Une histoire d’action / rĂ©troaction. En d’autres termes, un Ă©quilibre est rompu, et les acouphènes s’installent. Pour l’hyperacousie, cela semble suivre une logique assez similaire.

    Alors, pourquoi ne pas imaginer une sorte de reset / reboot / rĂ©initialisation, provoquĂ©e par la foudre ou… Ou par le choc Ă©motionnel, tout aussi bien ! Quelque chose qui aurait rĂ©tabli un Ă©quilibre.

    Je suis curieux de savoir ce que d’autres peuvent en dire, en tout cas c’est vraiment passionnant ton tĂ©moignage, j’espère que tu vas nous en dire plus 🙂

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    17 août 2020 à 18 h 23 min

    Bonjour,

    Cela ressemble à Frankenstein^^ ou carrément à une intervention divine!

    En tout cas tant mieux, c’est super que tu aies vu une amĂ©lioration

Affichage des réponses 1 - 3 de 3

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant