Hyperacousie et surprotection



  • Hyperacousie et surprotection

     Anonymous mis à jour il y a 2 mois, 1 semaine 4 Membres · 5 Articles
  • kenshirlo

    Member
    3 octobre 2019 at 19 h 56 min

    Bonjour à tous,

    Après le témoignage ultra positif de JB35 sur sa guérison de son hyperacousie en enrichissant petit à petit son environnement sonore je ne sais plus quoi penser…

    Acouphenique et hyperacousique suite à un trauma sonore il y a 5 ans maintenant je n ai jamais cessé de me protéger.

    9db 16db 25db 35db jai tout les bouchons possibles que j alterne en fonction des situations mais il est bien rare de me voir sans rien.

    Alors quoi? J ai auto entretenu ce cauchemard pendant 5 ans ? Il suffit de serrer les dents et hop d ici 2 ou 3 mois sans bouchons je serai guéri ?

    Je ne s ai plus quoi penser…

    Et vous, qu en pensez vous?

    Sommes nous nos propres bourreaux?

    Je suis perdu

  • oreille-malade

    Member
    4 octobre 2019 at 12 h 05 min

    Pour ma part, la surprotection est contre-productive, clairement. Il ne faut pas se protéger des sons normaux du quotidien, même en cas d’hyperacousie sévère. La douleur n’est pas synonyme de danger.

    Une fois ceci dit, je pense que j’ai voulu me réhabituer aux sons quotidiens trop rapidement à l’époque et j’ai donc énormément souffert, ce qui m’a “bloqué” dans une certaine crispation.

    Comme pour toute réhabituation / rééducation, il faut y aller progressivement 🙂

  • josh

    Member
    4 octobre 2019 at 17 h 12 min

    Bonjour @admin

    Penses tu que même si les acouphènes sont plus fort après un événement où l’ambiance sonore n’a pas dépassé 85db, il y a pas de risque d’aggravation?

    Par exemple quand je fais de longue distance en voiture, mes acouphènes sont plus fort ensuite. Pourtant je n’ai pas de gênes ou douleurs en voiture.

    Pour ma part je suis aussi perdu entre protection et surprotection… Aggravation de l’hyperacousie à cause d’une surprotection ou de ne pas être assez protégé.

     

  • oreille-malade

    Member
    4 octobre 2019 at 17 h 30 min

    Bonjour @josh

    J’ai le même souci, souvent mes acouphènes augmentent temporairement (quelques heures, disons) après avoir conduit par exemple, je pense que c’est plutôt dû à un problème musculaire lié à un manque de mouvements et des tensions trop fortes au niveau des épaules, du cou etc.

    Selon moi tu n’as aucun risque d’augmentation de ton hyperacousie par manque de protection à partir du moment où il n’y a pas de risque de traumatisme sonore. Et, en l’état actuel des connaissances, rien n’indique que ce dernier soit plus élevé chez quelqu’un qui a déjà subi un traumatisme auditif (par rapport à une personne lambda).

    Donc :

    • se protéger lorsque rien de traumatisme sonore, même minime : oui
    • se protéger de bruits du quotidien, même si douleur, non, ce serait se surprotéger et empêcher de se réhabituer aux sons du quotidien

    J’ajouterais une troisième ligne :

    • si douleur forte, se protéger tout de même. Et donc apprendre peu à peu, à son rythme, à se protéger de moins en moins

    Je sais que beaucoup ici ne partagent pas mon point de vue, je les laisse détailler leur avis si ils le souhaitent naturellement, je n’ai jamais censuré personne à partir du moment où c’est argumenté

  • Anonymous

    Member
    6 octobre 2019 at 19 h 14 min

    D’accord avec toi admin, je fais cette expérimentation en ce moment. Parfois j’ai mal dans le silence, parfois je n’ai pas mal quand je suis avec 5 personnes en train de boire un verre.

    Par ailleurs je remarque que lorsque je suis pris dans un tâche qui n’empêche totalement de penser aux oreilles, mes symptômes diminuent grandement.

    Je patiente et veille à ne pas me protéger dans le quotidien non traumatique, même si j’ai des douleurs qui vont et vienne. Wait&see comme on dis !


Viewing 1 - 5 of 5 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant