Hyperacousie et IRM

  • Hyperacousie et IRM

    Publié par palandria le 29 novembre 2016 à 8 h 43 min

    Bonjour à tous !
    Alors voila, j’expose mon problème, je souffre d’hyperacousie douloureuse moyenne de l’oreille droite depuis maintenant 20 années, suite à un choc physique, (effectivement lors d’un match de foot j’ai mis la tête là où un autre a mis le pied et comme à cette époque j’étais un peu “idiot” pour pas dire autre chose, j’ai continué à sortir en discothèque et à écouter de la musique au casque, normal.

    Résultat ce qui devait arriver arriva, gros trauma sonore, urgences et 6 mois enfermé chez mes parents sans pouvoir mettre le nez dehors. Suite à ça, a commencé le parcours du combattant CHU, clinique, orl, traitements, sans que rien ni fasse, et qu’on finisse par me traiter de “mytho”, en gros monsieur c’est dans votre tête et puis c’est tout, je me suis même entendu dire “de quoi vous plaigniez vous d’entendre trop bien, ici il n’y a que des gens sourd.

    Donc, au bout de 3 ou 4 ans, j’ai lâché l’affaire et je me suis géré tout seul, bien me protéger, fuir comme la peste les endroits où il peut y avoir du bruit etc.
    Cela n’a pas empêché quelques rechutes, mais bon, on fait avec.
    Toujours est-il que mon oreille est quand même très fragile et très sensible au bruits et aux vibrations.

    Il y a 3 semaines de cela, le jour de l’anniversaire de ma femme, je suis rentré du taff avec un bruit anormal dans mes oreilles (ou ma tête), un acs que je n’avais jamais entendu, mais je n’y ai pas prêté plus attention que ça.
    Sauf que le soir avant d’aller me coucher, j’ai été pris de violent mal de tête et d’acs très puissants, j’ai réussi à m’endormir, mais vers 2 heures du matin, réveil en sueur, vertiges (impossible d’aller à la salle de bain seul), nausée, vomissement.
    Retour aux urgences (m’avaient pas manquées celles-là). Tests, diagnostic, maladie de Meunière, Youpi…..

    Suite à ça, je passe voir mon ORL, résultat, perte auditive de 80 % à l’oreille droite, acouphènes violents, douleur dans la nuque, mais lui me dit que ce n’est pas ça, juste les trompes d’eustaches et les cristaux qui sont en vrac, ma foi.

    Solupred, Tanganil, je reviens le voir une semaine plus tard comme prévu, j’ai retrouvé l’audition, mais aussi par la même une hyper douloureuse assez sévère (ma limite d’acceptation du bruit en ce moment, c’est le bruit des couverts sur une assiette), et de nouveaux amis acouphènes, j’en avais 2 à droite et un nouveau depuis ma crise de Meunière, qui s’accentue depuis 3 semaines.

    Là mon “ORL” qui me suit depuis 15 ans, me prescrit………… un IRM, tout en sachant que je suis hyperacousique, il téléphone à l’hôpital et me prend un rendez-vous (que j’ai annulé depuis) car il craint que j’ai un kyste quelque part et il veut affiner le diagnostic.

    Dans mon état, il est absolument inimaginable de passer pour l’instant un IRM.

    Voila, désolé pour ce long pavé, qui m’amène à vous poser quelques questions.

    – Jusqu’à présent je n’utilisais que des boules Quies en cire comme protection, mais c’est vraiment limite, que me conseilleriez vous?
    J’ai essayé Les Alvis qui ne m’ont pas convaincu, je trouve les Pluggerz shoot plus efficaces, y’a t’il plus efficace que ça ?

    – Et enfin je finis de vous embêter, je pense quand même passer un IRM, si mon oreille se rétablie (ça risque d’être long) mais mon hyper m’a appris la patience, donc je me suis mis en quête d’un IRM “silencieux”, j’ai cherché mais pour l’instant je n’en ai trouvé que 3, sauf que le dossier date de 2013, si certains connaissent des sites équipés de ces IRMs (silent scan), je suis preneur.

    De plus, je voudrais savoir si le casque Peltor 3M X5 et utilisable lors de cet examen ou s’il faut vraiment un casque amagnètique.

    Si je trouve un IRM “silencieux” avec de bons bouchons plus un vrai casque peut être, je tenterais le coup.

    Merci d’avoir pris le temps de me lire et d’avance pour vos réponses !

    palandria a répondu il y a 7 années, 5 mois 2 Membres · 2 Réponses
  • 2 Réponses
  • kenshirlo

    Membre
    2 décembre 2016 à 9 h 59 min

    Personnellement jai passé un irm suite à l apparition d Ac et dHyper. Javais beau leurs dires que c’était suite à TS ils ont insisté.
    Résultat des courses : nouvelle Ac bilatérale le soir même.
    Il ne m a jamais plus quitté.

    Perso je ne ferai pas confiance aux orl.

    Cdl

  • palandria

    Membre
    2 décembre 2016 à 16 h 07 min

    Merci pour ton témoignage, pour l’instant je suis dans l’optique de ne pas passer d’IRM, vu l’aggravation de mon hyper ces derniers temps.

Connectez-vous pour répondre.