hyperacousie et voyage



  • hyperacousie et voyage

    aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar oreillemalade mis à jour Il y a 6 années 4 Membres · 8 Messages
  • 639c73d7be0a3aa3130a5ae1041898c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    djsoundx74

    Membre
    13 mai 2014 à 9 h 46 min

    Bonjour, je doit normalement partir aux USA 2 semaines en juin.
    Des personnes souffrant d’hyperacousie ou d’accouphènes ont ils déja pris l’avion pour une longue durée ?
    Cela s’est passé comment ?
    Avez-vous pris des médicaments, bouchons ?

  • 929fc0d0da36660d5429891020244648?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    reaper

    Membre
    13 mai 2014 à 14 h 34 min

    Bonjour,

    Je te dirais que ça dépends vraiment de ton degré d’hyperacousie. Dans mon état, il m’est impossible de prendre l’avion (même avec des protections auditives).
    Il existe aussi des bouchons spécial avion, notamment pour les changements de pression (qui ne sont pas très bons quand on à déjà une sensibilité aux oreilles).
    Dans tous les cas, prévoie des bouchons mousse et un casque anti-bruit.
    Essai d’avoir une place à l’avant de l’appareil (les pires étant celles à coté des réacteurs).

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    14 mai 2014 à 17 h 38 min

    Ça ne dépend pas forcément du degré d’hyperacousie, enfin disons que c’est toujours difficile d’y trouver une logique. Quand je souffrais d’hyperacousie sévère, au tout début, j’ai pris l’avion pour Barcelone (j’avais pris les billets avant mon traumatisme sonore et je n’ai pas voulu annuler car je voulais m’accrocher à une vie normale, sinon j’aurais annulé c’est certain car je ne vais pas dire que cela a été une partie de plaisir), et à l’aller, au moment de l’atterrissage, j’ai ressenti une des douleurs les plus violentes de toute ma vie, pendant de longues minutes. Peut-être la plus violente de toute ma vie. Non pas à cause du bruit en fait, mais à cause de la variation de pression. Pourtant je n’avais aucune appréhension particulière au sujet du trajet en avion. J’ai cru que ma tête allait imploser. L’ami avec lequel je voyageais s’inquiétait mais je ne pouvais pas lui répondre, je lui ai juste fais signe de la main pour lui faire croire que tout allait bien.

    Au retour en revanche, deux ou trois jours plus tard, j’avais forcément beaucoup d’appréhension. Et je n’ai ressenti pourtant aucune douleur particulière.

    Si tu as mal aux oreilles en avion, il existe comme le dit @reaper des bouchons spécifiques comme le N300. Je n’ai pas testé pour ma part mais ce n’est sans doute pas miraculeux.

    Pour ma part je te dirais de faire attention avec des bouchons mousse car le principal est que la régulation de pression dans ton oreille moyenne se déroule bien, or si tu bouches ton conduit au décollage et surtout à l’atterrissage j’ai peur que ce soit dangereux, risque de barotraumatisme, enfin pour ma part je ne prendrais pas le risque…

    Si tu as peur d’avoir mal aux oreilles à l’atterrissage, tu peux demander aux hôtesses des gobelets en plastique, à placer sur tes oreilles à la fin du voyage. Il parait que c’est quelque chose de relativement courant, surtout pour les enfants, donc elles devraient comprendre. Là encore, je n’ai pas testé 😉

  • 639c73d7be0a3aa3130a5ae1041898c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    djsoundx74

    Membre
    14 mai 2014 à 22 h 20 min

    Le voyage en avion me fait angoisser mais aussi le fait de rester 2 semaines à l’autre bout du monde en pensant à cette maladie donc la peur de n’être pas bien psychologiquement, la peur que mon hyperacousie s’aggrave.
    j’ai déjà annulé un voyage en Turquie le jour même à quelques heures du vol tellement j’étais angoissé.
    J’ai donc perdu l’argent du vol car l’assurance ne rembourse pas sans avoir un motif de maladie, 1 semaine de vacanced et aussi l’ami avec qui je devais partir qui m’en veut de l’avoir plaqué le jour même.

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    16 mai 2014 à 2 h 11 min

    Message supprimé à la demande de son auteur.

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    16 mai 2014 à 10 h 35 min

    Attention tout de même à ne pas faire l’amalgame entre deux notions très différentes. Amalgame que tu ne fais certainement pas 😉 mais ta réponse peut laisser croire aux internautes qui passent par ici que l’hyperacousie est la peur du bruit, ce qui est faux.

    Rappelons que :

    • La phonophobie est la peur du bruit.
    • L’hyperacousie n’est PAS la peur du bruit. Elle est grosso modo une hypersensibilité douloureuse au bruit en général ou à certains sons en particulier.
    • On peut souffrir d’hyperacousie sans phonophobie.

    Le dernier point est très important. J’ai certes rencontré durant ces années beaucoup d’hyperacousiques qui souffrent également de phonophobie, mais aussi un grand nombre qui n’ont absolument aucune trace de phonophobie.

    C’est d’ailleurs mon cas. L’hyperacousie sévère est apparue brusquement un matin mais on ne peut pas dire que je souffrais de phonophobie, dans la mesure où je ne me protégeais pas et ne “fuyais” aucun son de la vie courante, et n’ai jamais pensé qu’un son “banal” pouvait aggraver mes symtpômes. Je continuais à écouter de la musique, même au casque, malgré beaucoup de douleur. J’avais même tenté d’aller au cinéma etc. avec un résultat évidemment déplorable 🙂 Vu que je ne comprenais rien à ce qui m’arrivait et que je ne savais pas que je souffrais d’hyperacousie…

    J’ai quelques mois plus tard suivi une TCC, et on peut dire que la seule et unique chose qu’elle m’a apporté c’est d’apprendre à dissocier douleur et danger, à comprendre qu’un bruit peut faire mal sans être dangereux ou ne pas faire mal et être dangereux.

    On peut en conclure que la très relative phonophobie dont je souffrais a complètement disparu à ce moment là. Pour autant, mon hyperacousie n’a elle absolument pas diminué. Elle n’a baissé qu’environ un an plus tard, lorsque j’ai commencé à porter une gouttière.

    Donc, attention car c’est très important, l’hyperacousie n’est pas la peur du bruit.

  • 639c73d7be0a3aa3130a5ae1041898c8?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    djsoundx74

    Membre
    17 mai 2014 à 9 h 42 min

    je suis entièrement d’accord.
    Mais pour mon voyage moi c’est la peur de la pression au décollage et à l’atterrissage.

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    18 mai 2014 à 14 h 35 min

    Je comprends totalement. Je pense que dans ton cas je n’annulerais pas, j’irais voir du côté des appareils type N300 ou autre solution pour limiter les effets des changements de pression…

    Si tu as envie de faire ce voyage, ne l’annule pas 🙂


Affichage des publications 1 - 8 de 8

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant