Intensité son de l’audiométrie

  • Intensité son de l’audiométrie

    Posted by alca72 on 8 juin 2018 à 14 h 48 min

    Bonjour,

    Souffrant d’un acouphène à droite depuis plusieurs mois, je dois repasser une audiométrie. Malheureusement, j’appréhende que cela puisse faire augmenter mon acouphène.

    En effet, j’ai lu que Chaque oreille est testée avec des sons purs pouvant montés jusqu’à 120 db

    Qu’en pensez-vous ?

    fredmos a répondu il y a 4 années, 3 mois 3 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    8 juin 2018 à 22 h 31 min

    si on t’envoie des sons purs à 120 dB tu peux refuser ou bien y aller avec un fusil ! J’espère que c’est une blague, les sons purs sont parmi les plus dangereux. Et 120 dB ?!!!

    Renseigne toi bien et refuse, de toute manière tester ton audition ne résoudra pas ton pbl d’acs. Au mieux ils diagnostiqueront une perte auditive et diront “ça vient de là”. Mais ils ne feront rien de plus, éventuellement te mettre un appareil mais s’ils en sont à te tester avec ce protocole c’est que tu as déjà été testé avec un dispositif moins fin. Demande bien à quoi ça peut servir, en quoi ce serait dramatique de ne pas faire ce test.

    Trop risqué pour pas de bénéfice. A ta place je refuserais.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    alca72

    Membre
    9 juin 2018 à 10 h 37 min

    Bonjour Winterhascome.

    Alors quand je dis 120 db, c’est le maximum. source sur ce site :
    http://www.medecine.ups-tlse.fr/dcem3/module15/294%20(2)%20-%20Explorations%20fonctionnelles%20en%20otologie.pdf

    2. Réalisation
    Chaque oreille est testée séparément, dans une cabine isolée du bruit.
    Pour la conduction aérienne, on utilise un casque. L’audiométre délivre des sons purs de 125
    Hz (graves) à 8000 Hz (aigus), à des intensités croissantes de 0 dB (seuil auditif normal) à
    120 dB. Il s’agit de sons continus, ou discontinus, ou wobulés.
    Pour la conduction osseuse, on utilise un vibrateur, appliqué sur la mastoïde, et relié à
    l’audiométre.

    La question que je me pose au final… c’est…quelle est la puissance normal d’un test d’audiométrie pratiqué par les orl ?

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    9 juin 2018 à 13 h 20 min

    Ils vont partir du principe que si tu entends à 50 dB ils n’augmentent pas, si tu n’entends rien ils augmentent. Tu peux peut-être t’arranger avec l’audio pour donner une limite d’investigation genre 85 dB.

    Parce qu’il faut faire gaffe au phénomène de recrutement. Si ça déclenche d’un coup sur d’autres voies nerveuses, ça risque de choquer les nerfs périphériques à la fréquence testée. Demande leur de te démontrer que le phénomène de recrutement ne vas pas te mettre en danger.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    alca72

    Membre
    9 juin 2018 à 14 h 08 min

    ok merci pour ton retour

    Bon week end

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    fredmos

    Membre
    9 juin 2018 à 23 h 39 min

    tu n’as aucune crainte à avoir avec ce genre de test très banal…le but n’est pas d’allumer le patient… il me parait logique que les niveaux élevés sont réservés aux hypoacousie sévères…j’imagine mal qu’on ose te balancer plus de 100 dB sur une hyper !