Quel est l’anti dépresseur le moins toxique pour les oreilles ?



  • Quel est l’anti dépresseur le moins toxique pour les oreilles ?

    473270a950840aebf2a3d617e2bb9218?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar david mis à jour Il y a 1 année, 7 mois 5 Membres · 7 Messages
  • 54a1e12c337be99a71360f346a0d6801?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    genre

    Membre
    17 octobre 2018 à 10 h 16 min

    Bonjour,

    J’ai débuté un traitement anti dépresseur (le brintellix ) depuis 3 semaines afin de pouvoir supporter mes AC qui m’ont fait glisser tout doucement vers un état dépressif.
    Cette nouvelle molécule m’a été prescrite par ma psychiatre. Malheureusement, l’effet escompté a été pire !!! Augmentation significative des mes AC dès 10mg suivi d’un état d’anxiété extrême.
    Comment peux t’on prescrire un AD mis sur le marché depuis 2016 pour lequel la médecine n’a aucun recul ? Avant toutes médications, je l’avais bien informé que je ne souhaitais pas aggraver mon cas au risque d’en finir avec la vie…
    J’ai changé de psy depuis.
    Quel anti dépresseur est le moins toxiques pour les oreilles ?
    Mon généraliste me conseille de passer sous Setoplex.
    Le Prozac et le Déroxat peuvent provoquer une surdité irréversible, est ce vrai ?

  • 2e83e0f3982a4598bed998b213675fb6?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kael

    Membre
    17 octobre 2018 à 14 h 32 min

    Salut

    Malheureusement tous lesad peuvent augmenter les acouphènes et l’hyperacousie, surtout le cymbalta, le prozac ne sert a rien, car on n’a jamais pu prouver qu’il fonctionnait !
    Et il est dangereux.

    Avant de prendre un ad, tu devrais peut etre essayer les solutions naturelles, la plupart sont sans danger pour les oreilles, car ce sont souvent des acides aminés, donc ce qu’on trouve dans la nourriture.

    Par exemple :
    – L tryptophane (j’en prends) : précurseur de la sérotonine, tu ne risques rien avec ca car c’est un acide aminé, donc on en trouve dans la nourriture.
    – la betaine : on en trouve dans les betteraves, et beaucoup dans le quinoa. Quand je mange du quinoa, jai un meilleur moral pendant 1 jour ou 2, c’est assez étonnant.

    Attention aux carences en vitamines du groupes b et d, aussi ca accentue la dépression.
    Sinon, je vais prochainement tester le SAMe, qui est aussi précurseur de la sérotonine si je ne dis pas de bêtise.
    Enfin, il ya aussi : le safran, la griphonia le millepertuis, le rhodolia.
    Evidemment, il ne faut pas tout cumuler. prendre 1 seul complèment à la fois, voir s’il te convient, et alterner eventuellement.
    Faire des cures, donc, tu arrêtes pendant quelque jour, en diminuant progressivement to n complèment si possible (surtout le millepertuis).
    Attention dailleurs avec le millepertuis, il peut avoir des interactions avec d’autres medocs.

    Aux usa ils ont soigné des depressions avec des cures de magnesium aussi !

    Ah oui, il y a ça aussi :
    – le chocolat noir aussi c’est pas mal (c’est pas une blague ;)).
    – l’affection (prendre quelqu’un qu’on aime dans ses bras par exemple), le toucher déclenche la production de serotonine.
    – le rapport avec l’eau (prendre un bon bain chaud, ou une douche chaude, etc), car pareil, ca déclenche la production de serotonine.
    – le rire : faire des seances de thérapie par le rire, ca peut bien fonctionner. Quand tu as envie de pleurer, tu penses a des choses vraiment drôle (voire bête), ainsi, tu modifie ton sentiment de tristesse en joie (ou ca devient neutre).
    – se faire un petit plaisir different et facile, tous les jours.

    As tu essayer une tcc ?
    As tu de l’hyperacousie ?
    Si pas dhyper, les tcc fonctionnent bien mieux que les ad, ca a été demontré et c’est sans danger en general.

    Pour l’anxiété, il existe aussi des plantes ou compléments qui peuvent aider (l theanine, valeriane, passiflore, aubepine, baicaline, etc…).

    Voila, j’espère que ca pourra t’aider.

  • b0df5f122f75ba966adda15d325028d2?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    lulu68

    Membre
    17 octobre 2018 à 17 h 34 min

    Hello, pour ma part je prends du Deroxat, les acs ne se sont pas aggravés.
    Ma psy m a justement changé d antidépresseur suite a l apparition d acs, j etais sous seroplex il y a qq annees.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    18 octobre 2018 à 12 h 03 min

    Bonjour,

    je ne sais pas quels AD sont conseillés.
    En revanche, tu peux trouver sur le site de France Acouphènes ceux qui sont à proscrire (ex. : Miansérine) dans la liste antidépresseurs et, dessous, IMAO.

    L’année dernière, une étude a mis en doute les ISRS par rapport aux acouphènes (Séroplex et Deroxat en font partie).

    Mais, comme lulu, Admin a eu des effets positifs avec le Deroxat.

    @blendman :
    L tryptophane (j’en prends) : précurseur de la sérotonine, tu ne risques rien avec ca car c’est un acide aminé, donc on en trouve dans la nourriture.

    Quand j’ai testé L tryptophane, j’ai été pas bien. Comme si j’étais ivre et des bruits de frottement quand je bouge les yeux.
    Il faut, je pense, faire aussi attention avec ce médicament, car il présente des interactions avec les benzos :
    https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingredientmono-326/l-tryptophan
    Et il peut provoquer des céphalées et un syndrome sérotoninergique (si utilisé à hautes doses dans ce dernier cas).
    https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingredientmono-326/l-tryptophan
    Je te le dis car tu prends un benzo et tu as des maux de tête.

    Il me semble qu’il est interdit dans certains pays.

  • 2e83e0f3982a4598bed998b213675fb6?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kael

    Membre
    20 octobre 2018 à 16 h 03 min

    Salut

    L tryptophane : je pense que ca doit dependre de plusieurs choses.
    Le laboratoire qui produit le complement (Moi, j’achète celui de nhco.)
    mais aussi quel type de depression tu fais.

    Je pense que ca t’a fait les effets que tu decris car tu nas peut ere pas de déficit en sérotonine. Moi, je sais que si je fais des pauses en ne prenant pas de tryptophane genre quelques jours a 1 semaine, je vois bien que ma dépression redevient plus forte.

    Le risque serotoninergique, cest lorsque tu as trop de serotonine. Comme je ne prends que du tryptophane et que ca diminue legerement ma dépression ( je me sens mieux le soir, 2 heures apres l’avoir pris, mais c’est peut etre un hasard, je le prends vers 16h), je nai pas ce risque, actuellement.

    J’ai essayer le complement L tyrosine, et je nai pas été bien non plus. Car il est utile si la dépression est liée un manque de dopamine, ce qui n’est visiblement pas mon cas.

    Dans mon cas, c’est liée à mon hyper et aux conséquences ( douleurs, isolation, activités reduites a neants, prte d’espoir, etc…).
    -je pleure beaucoup, mais cest a cause de ma situation : mon hyperacousie est tellement difficile a vivre (etre enfermé 24h/24 chez soi, et plus de 20h dans ma chambre, avec des cotons dans les oreilles pendant pres de 20 h et mon casque 3 a 5 h par jour.) Ca s’est fortement aggravé depuis que je suis revenu de lhotel en juin 2018. Avant ca, ca commençait à aller mieux, tout doucement.
    – des douleurs ou des maux de tête tous les jours quasiment. Surtout lié aux bruits que je vais prendre dans la journée et la fatigue auditive.
    – je nai pas de perte d’appétit ni d’augmentation.
    – je ne me trouve pas nul, au contraire. Je sais me juger normalement, je crois.
    – jai envie de faire beaucoup de choses, mais je ne peux pas (d’où ma tristesse) a cause des bruits. Je voudrais aller en vacance, faire un peu de route en voiture, ecouter de la musique, mettre du son a la television, me balader dans un parc, voir ma famille, discuter avec mes enfants, etc… La journée, je travaille sur mon ordinateur portable silencieux et j’aime ça.
    – je nai pas envie de mourir, mais je nai plus envie de vivre comme ca.

    Voila.

    Cela dit, moi aussi je suis intéressé s’il existe un antidepresseur le moins toxique possible.

    Cependant, je pense aussi ue les therapies tcc peuvent aider, et souvent meme mieux que les médicaments, qui en plus peuvent donner des symptômes de sevrage, et dansnotre cas aggraver nos pathologie (hyper et acouphènes)

    Un psychiatre que javais rencontré en mars 2017 mavait prescrit du fluvoxamine.
    J’avais pris un quart de cachet et j’avais eu de fortes douleurs au ventre. donc, je n’ai pas continué.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    21 octobre 2018 à 15 h 48 min

    Coucou Blendman,

    en fait, si tu relis bien mon message, tu verras que je te signale que j’ai lu qu’il y a potentiellement un risque de mauvaise interaction entre benzo et L tryptophane, et par ailleurs L tryptophane pourrait provoquer des céphalées.
    À l’usage (très court), cette substance m’a parue vraiment active et toute substance active est susceptible de présenter des interactions ou des effets indésirables (au bout du deuxième jour, j’ai vomi).

    Si tu t’es renseigné et qu’elle ne présente ni mauvaise interaction avec un benzo et si elle ne provoque pas de céphalées, tout va bien. 😉

    Je sais parfaitement que c’est l’hyperacousie qui te rend mal.
    Comme disais une psy que j’étais venue voir car j’allais mal à cause de la perte d’un être cher, elle m’avait dit… ben vous êtes triste.
    Tu es triste en réaction à une situation difficile. C’est ainsi que réagit un humain.

    Un antidépresseur ne règle pas la tristesse, mais il peut aider à passer un cap.

    Je me permet de dire que je trouve dommage que peu de personnes ici ne donne le nom des antidépresseurs les plus sûrs. Ou ce qui leur convient.
    Pour ma part, je n’en prends pas, donc difficile de dire.
    Si des personnes sous AD (en plus de Lulu) pouvaient se manifester, ce serait sympa, non ?

  • 473270a950840aebf2a3d617e2bb9218?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    david

    Membre
    21 octobre 2018 à 18 h 20 min

    Bonjour,
    moi effectivement je prends des AD depuis le début de l’année, j’avais même fait pas mal de recherches à l’époque pour trouver une réponse à la question posée ici, et j’avais trouvé une étude faite sur l’amitriptyline (Laroxyl) qui indiquait que cette molécule pouvait même faire baisser les acs:

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11771024

    voici la traduction pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais et qui n’ont pas de traducteur:

    Efficacité de l’amitriptyline dans le traitement des acouphènes subjectifs.

    Nous avons étudié l’effet de l’amitriptyline, un antidépresseur tricyclique, sur des patients souffrant d’acouphènes subjectifs. Le groupe d’étude était composé de 37 patients adultes admis au département d’audiologie des oreilles, du nez et de la gorge de l’Université Hacettepe. Le groupe amitriptyline comprenait 20 patients et le groupe placebo, 17 patients. Tous les patients ont été évalués à l’aide d’un questionnaire, d’une évaluation audiologique, d’une audiométrie à haute fréquence, de tests impédancemétriques, d’une réponse auditive du tronc cérébral, de la fréquence des acouphènes et de l’appariement de la sonie évalués au moyen de méthodes audiométriques au début et à la fin de l’étude. Les patients du groupe amitriptyline ont reçu 50 mg / jour d’amitriptyline la première semaine et 100 mg / jour les 5 semaines suivantes. Dans le groupe placebo, les patients ont reçu des comprimés consistant en amidon de lactose pendant 6 semaines, avec un dosage de 1 comprimé / jour. Les plaintes subjectives des patients du groupe amitriptyline ont diminué et les symptômes “présents” ont entraîné moins de plaintes. La sévérité des acouphènes a diminué dans le groupe amitriptyline par le biais de méthodes subjectives et audiométriques. Dans le groupe placebo, aucun changement significatif n’a été observé. Le succès du traitement était de 95% dans le groupe amitriptyline et de 12% dans le groupe placebo. Le traitement à l’amitriptyline s’est révélé efficace.

    Je me suis donc fait prescrire cet AD, aujourd’hui je prends 25 mg par jour de Laroxyl, soit un tiers de la dose initiale et minimale prescrite, franchement je ne sais pas vraiment si elle a aidé à faire baisser mes acs, mais elle ne les a sûrement pas fait augmenter. Ce qui est bien aussi avec cet AD c’est qu’il existe en cachet et aussi en goutte, donc le jour ou l’on veut commencer un sevrage on peut y aller petit à petit.


Affichage des publications 1 - 7 de 7

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant