Deroxat et similaires

  • admin

    Organisateur
    30 avril 2015 à 22 h 31 min

    En fait, j’ai essayé 7 ou 8 antidépresseurs au fil des ans, dont à un dosage extrêmement élevé sur une longue période (le seul qui semblait avoir un effet sur le moral, disons, même si c’était assez modeste tout de même). A part l’effet du Deroxat au tout début, les autres n’ont eu strictement aucun effet sur les acouphènes, mon hyperacousie et mes douleurs. Mais je voyais un psy bac +14 (sic), très fier de l’être et très sûr de lui, pour lui ça ne faisait aucun doute, les antidépresseurs feraient non seulement diminuer mais totalement disparaître mes symptômes. Après quelques années, durant lesquelles il a jusqu’à la dernière seconde clamé sa certitude de la “victoire finale” (et imminente), résultat nul, malheureusement.

  • admin

    Organisateur
    22 septembre 2015 à 17 h 28 min

    Un article qui vient de paraître sur le Deroxat :
    La vérité (enfin) révélée sur l’antidépresseur paroxétine [Deroxat]

    Extrait :

    Ni la paroxétine, ni les hautes doses d’imipramine n’ont montré une efficacité pour la dépression sévère des adolescents, et une augmentation des risques a été observée avec les deux médicaments.

  • rimbert

    Membre
    22 septembre 2015 à 18 h 35 min

    @admin
    Les AD sont dangereux, il n’y a pas d’exception et ne sont pas justifiés par rapport à nos pb, les anxio sont plus logiques mais si on peut d’en passer…
    Z’avez pas prit du deroxat au temps jadis, z’avez arrêté parce que les symptômes décrits vous sont apparus ?
    Cordialement, Rimbert
    22/09/2015

  • hardofhearing

    Membre
    22 septembre 2015 à 20 h 30 min

    Qu’entendez-vous par “les AD sont dangereux” ? Pouvez-vous préciser ?

  • rimbert

    Membre
    22 septembre 2015 à 21 h 33 min

    Les AD, d’abord la réputation glanée un peu partout, et regarder ceux qui sont sous cette emprise, l’addiction que cela enclenche sans oublier les ‘effets indésirables’ qui sont mortifères. C’est une saloperie parce que c’est une drogue qui ne sert à calmer que ceux qui n’ont plus rien à perdre.
    Cordialement, Rimbert

  • jeanne

    Membre
    18 mars 2016 à 21 h 38 min

    Rimbert, je ne suis pas du tout d’accord avec toi concernant les AD, ils peuvent vraiment nous aider et nous faire passer le cap de l’anxiété générée par les acs, non il n’est pas plus logique de prendre des anxio seul que des AD, les anxiolytiques ne peuvent se prendre que sur une courte période (12 à 14 semaines maximum sinon risque de sevrage plus sévère). Je pense que la meilleure combinaison ( en cas de très forte anxiété) est un AD pour nous faire passer ce cap du début couplé avec soit un léger anxio, soit de la valériane ou un mélange de plantes favorisant le sommeil comme l’euphytose par exemple. Jeanne

  • rimbert

    Membre
    18 mars 2016 à 22 h 53 min

    en réponse à @jeanne
    Si avantage il y a pour le lexo, c’est que c’est ponctuel pour moi, en moyenne c’est une barrette par semaine, les AD c’est continu, la peur des effets indésirables qui peuvent être graves selon les individus, alors les psy testent sur nous avec des bilans sanguins et cardio, ça fout les jetons, et parfois cela peut être une cata. Quant aux calmants doux genre euphytose ou novanuit, on n’est dans le placebo total, vaut mieux une p’tite valériane, mais cela me donne l’impression d’être vraiment un senior (ce que je suis d’ailleurs) !
    Cordialement, Rimbert

Page 2 sur 2