SAW : souffrir ou mourir : Que le jeu commence…

  • SAW : souffrir ou mourir : Que le jeu commence…

    6412297567e6b2b6f2e7a1f3df75fb66?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar benati mis à jour Il y a 5 années, 10 mois 10 Membres · 34 Messages
  • a849f0a4a1277c27a618945d4f3d8f73?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean585

    Membre
    15 mai 2015 à 16 h 47 min

    Jean, la trentaine. Hyperacousique moyen/sévère + acouphenes qui augmentent.
    Tout allait bien jusqu’a ce foutu concert mi 2011. Au milieu de la fosse, trop près probablement, mon corps vibrait avec les basses. Sorti avec les oreilles un peu bouchés. 3 jours après, un premier sifflement au petit matin, très léger. Le début de l’enfer… J’ai voulu le faire partir, j’ai suivi le cocktail habituel des ORL, en continuant à vivre à peu pret normalement…. mal m’en a pris, je suis devenu hyperacousique.
    – Solupred : ma sensibilité augmente dès que je le prends … et je me suis mis en situation de risques sans le savoir. J’ai mis 1 an à le comprendre. Désormais, dès que j’en prends, je suis en arret. Attention les problemes avec l’entreprise… – Tanakan : encore pire que le solupred… j’ai vite arreté. – Trivastal : Au bout de 2 jours, impossible de dormir, des sifflements aigus… vite arreté, idem
    Je suis allé de rechutes en rechutes, à chaque fois le meme scénario : 1) un bruit que mon oreille n’encaisse pas, elle se bouche, plus ou moins. 2) des douleurs … ou pas…. 3) nouvel acouphene dans les 3 jours qui suivent. Et je prends du solupred… ou pas. C’est la seule chose à laquelle je peux me raccrocher. Mais J’y réfléchis toujours, car qui dit solupred dit : – arret – quies 20h/24 (je vis en appart, c’est parfois difficile)
    Ca fait bientot 4 ans, les acs augmentent au fur et à mesure.
    J’essaie de conserver mon job, je suis reconnu handicapé, mais c’est de plus en plus dur. Je ne sors de chez moi que pour le strict nécessaire, le calme est la seule chose qui me va. J’essaie d’ecouter des bruits doux avec ma chaine, mais pas d’effet jusqu’à present. Je suis passé à l’imerta il y a 2 ans, le docteur m’a dit je cite “qu’il ne pouvait rien pour moi…” Je manque de temps pour tester des choses, le fait de ne plus pouvoir se déplacer ne m’aide pas.
    Je viens de rechuter, je sais à peine pourquoi : toujours est il que mes acouphènes augmentent encore … désormais je les entends bien en journée. Alors qu’il y a 4 ans, je ne les entendais que la nuit. Jusqu’où ca ira, je ne sais pas, mais à chaque rechute le moral en prend un coup. Il faut se relever à chaque fois, mais un jour je sais j’arreterai de me relever, car sans stabilisation je n’ai aucun avenir. Un petit coté Destination Finale : on essaie de déjouer le plan, mais on ne sait jamais quand ca va vous rattraper …
    Je ne prends aucun médicaments. Voilà, si vous avez des solutions, je suis preneur… merci

  • a849f0a4a1277c27a618945d4f3d8f73?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean585

    Membre
    15 mai 2015 à 17 h 01 min

    Je précise, je supporte environ 55Db, et je vis en région parisienne.
    Quand on sait que les gens ont la main sur le klaxon, on comprend que je ne peux pas faire pire. Mais j’ai là mon seul job, et nulle part ailleurs où aller.

  • bac01b8ff9ffbb240a0af20e6a6fa1f4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    sebast

    Membre
    15 mai 2015 à 17 h 10 min

    Je suis dans le forage c extrement bruyant et moi si j ai rien trouve d autre ( metier) pour l instant meme avec bouchon et coquille chaque soir ca siffle plus.

  • a849f0a4a1277c27a618945d4f3d8f73?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean585

    Membre
    15 mai 2015 à 17 h 15 min

    J’ai la chance de bosser dans un endroit pas trop bruyant (dans un bureau en back office).
    Arrete ton boulot, c’est le seul moyen, je suis désolé… Si tu continues, tu seras tout simplement obligé d’arreter. Mieux vaut le faire avant qu’il ne soit trop tard. J’avais un ami en plateforme telephonique, qui justement s’est retrouvé avec des problemes d’oeille et a été obligé d’arreter.

    Jusqu’à présent je n’ai trouvé aucune bonne solution, dès que je suis dans le bruit mes acs augmentent, définitivement. Donc je reste chez moi 90% du temps.
    Je ne vis plus, je survis. Je suis admiratif devant ceux dont la situation s’est améliorée.

  • bac01b8ff9ffbb240a0af20e6a6fa1f4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    sebast

    Membre
    15 mai 2015 à 17 h 45 min

    Oui tu a raison c juste j ai besoin d argent et je vais tout pour me trouve autre chose c une dure periode de ma vie pour l instant

  • 890449320555cdc578c8b03899fb5bc8 bpthumb

    Macha47

    Membre
    15 mai 2015 à 18 h 12 min

    Bonsoir@jean585 , je viens de lire ton message tellement poignant! Je connais comme beaucoup sur ce forum ,ces étapes par lesquelles nous passons quand ces bruits affreux se déclenchent dans nos oreilles . Heureusement , tu travailles chez toi , tu n’as pas le problème des transports en commun comme pas mal d’entre nous hélas. Te donner un remède ou des conseils , c’est difficile . Pour ma part j’en ai essayé beaucoup et c’est vrai aussi que certaines fois je sombrai dans une dépression terrible .
    J’ai passé tous les examens possibles , vu pas mal d’ ORL écouté tous leurs conseils etc…
    Ils ne m’ont apporté aucune aide puisque eux-même n’y comprennent rien à ces bruits .
    Cela va faire quatre années que je supporte mes acouphènes et ce , grâce au Rivotril que je prends chaque soir au coucher ( 6gouttes et un peu plus tard 1 cachet de Témesta) je suis un peu groggy le matin mais pas grave , cela passe après le petit déjeuner.
    Je ne sais pas si cela est bon pour toi de rester enfermé , de ne pas voir du monde , l’isolement a parfois du bon mais il faut tout de même ne pas en faire une habitude . C’est mon sentiment mais je pense que tu fais pour le mieux .
    Personne ne pourra mieux te comprendre que les membres de ce forum , alors si tu as le cafard que ton moral est en berne , n’hésite pas à écrire , il y a ici une bonne écoute .
    Il faut espérer et être courageux , qui sait ? tes acouphènes s’atténueront ou partiront un jour . Courage!

  • a849f0a4a1277c27a618945d4f3d8f73?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    jean585

    Membre
    15 mai 2015 à 18 h 41 min

    Merci @macha_47 c’est gentil,
    J’ai fait une synthèse, ca serait trop long de tout expliquer, je n’ai obtenu de travailler chez moi 2 jours par semaines qu’en debut d’année. Si je n’avais pas été reconnu handicapé (dossier à la MDPH), je n’aurais eu droit à rien.
    Je prends ma voiture pour aller au boulot, quies et Peltor, la combinaison discrete…

    Et travailler chez moi n’est pas non plus une sinécure, j’ai fui mon appartement précédent à cause du bruit (je ne te dis pas la difficulté d’en trouver un autre, en terme de bruit ou financièrement), et je ne suis pas certain de rester dans le nouveau non plus…
    Avec les urgences, j’ai du voir 7 ORL la 1ere année… aucune solution … imerta, pas de solution concrete.

    Le Rivotril, j’en ai entendu du mal (dépendance, bouffee de chaleur), tant que je n’y suis pas forcé, je préfère éviter.
    Mon reve serait déjà de stabiliser la situation, mais je n’y arrive pas.
    J’essaie d’avoir du courage, là c’est dur, mes acs viennent d’augmenter en debut de semaine (gros bourdonnement, c’est nouveau, d’habitude ce sont des sifflements), je ne sais pas si c’est un choc, je n’ai pris aucun médoc, j’étais en congés, je vais reprendre le boulot…
    Et si je prenais ce foutu Solupred… je ne sais pas…
    J’ai cette petite boite qui me fait de l’oeil, mais j’hésite …j’ai dejà eu trop d’arrets depuis le debut de l’annee. Qu’est ce que cette maladie m’a anéanti. J’avais en 2009 trouvé un bon job, amie, boulot, tout allait bien… désormais je m’enfonce de plus en plus…

    Je vois un peu de monde au boulot, quoique je reste enfermé dans mon bureau. Je fais avec, en espérant des jours meilleurs, mais là, cette nouvelle rechute, ca y est, je les entends 24/24 …
    Le pire c’est de voir ses acouphenes augmenter. Les futurs acs me font peurs.
    Et pourtant je ne sors quasi plus, juste pour aller au boulot ou à la poste.

    Si seulement j’arrivais à stabiliser la situation, stabiliser je ne demande pas la lune.
    Courage à toi aussi. Au moins on se comprend tous sur ce forum. Les gens ne comprennent pas. Tu exagères dit on, ce ne sont que les bruits de la vie courante ! … s’il connaissaient cet enfer…
    merci

  • 890449320555cdc578c8b03899fb5bc8 bpthumb

    Macha47

    Membre
    15 mai 2015 à 19 h 28 min

    Oups ! j’avais mal lu . Tu travailles donc tu n’es pas ‘ isolé ‘ pas drôle la voiture non plus mais bon tu te protèges quand même . Mes acouphènes parfois partent pendant deux trois jours , je n’y comprends rien du tout c’est toujours ça de pris !
    Des hauts et des bas , nous en avons tous hélas . Les vrais amis seront toujours là , les autres pas de regret . Tu parles du Rivotril 6 gouttes pas énorme et au moins je dors , le Solupred est une saloperie aussi mais quand tu es au bord du gouffre la réflexion n’est plus de mise . Mais courage , tu auras de bons moments , accroche-toi , nous sommes avec toi .
    @+tard @jean585 .

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    15 mai 2015 à 19 h 44 min

    Les vrais amis seront toujours là , les autres pas de regret .

    Exactement. Pour ma part, énormément d’ “amis” m’ont abandonné du jour au lendemain, quand l’enfer s’est abattu sur moi. Toute personne qui traverse quelque chose de grave un jour dans sa vie fait le même constat. Le tri se fait. C’est dur à vivre, mais au final c’est un mal pour un bien 😉

  • 443d2652ef972d5a06f2ec3b5083c63c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    lectal

    Membre
    15 mai 2015 à 23 h 15 min

    Bonsoir

    je ne connais pas tout sur les acs, et d’ailleurs, même les orl sont loin de tout connaitre, mais je m’interroge :

    C’est bien la première fois que je lis quelqu’un pour qui les acs augmentent de façon définitive a chaque bruit un peu trop fort.
    Je suis pas orl, mais de mes maigres connaissances, ce sont nos cellule ciliées qui sont endommagées, et a moins que toutes tes cellules ciliées soit en mauvaises état, il n’y a a priori pas de raison pour que les acs augmentes sans nouveau trauma sonore.

    Plus on y pense, et plus on les ressent, n’est ce pas simplement toi qui te focalise trop dessus, et les perçois davantage ?

    D’ailleurs c’est également surprenant que le solupred augmente tes acs, c’est censé réduire l’inflammation, et rien d’autre.

    D’ailleurs a vous lire, je vois que le solupred a mauvaise publicité. Pourquoi ??

    Moi pour ma part, je trouve mon compte avec un peu de lexomil quand y a du moins bien 😉

    Courage

Affichage des publications 1 - 10 de 34

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant