Une étude suédoise découvre de nouveaux neurones dans l’oreille interne.



  • Une étude suédoise découvre de nouveaux neurones dans l’oreille interne.

     orion mis à jour il y a 1 année, 3 mois 5 Membres · 10 Articles
  • orion

    Member
    20 septembre 2018 at 19 h 56 min

    Des nouvelles de la science :

    Une étude suédoise découvre de nouveaux neurones dans l’oreille interne

    « L’étude montre que ces trois types de neurones jouent probablement un rôle dans le décodage de l’intensité sonore (c’est-à-dire le volume), fonction cruciale lors de conversations dans un environnement bruyant, qui dépendent de la capacité de filtrer le bruit de fond. Cette propriété est également importante dans différentes formes de troubles de l’audition, tels que les acouphènes ou l’hyperacousie (hypersensibilité au son).

    “Une fois que nous saurons quels neurones provoquent l’hyperacousie, nous pourrons commencer à étudier de nouveaux traitements pour les protéger ou les réparer”, souligne le Dr Lallemend, ajoutant que l’étape suivante consiste à montrer l’effet de ces cellules nerveuses sur le système auditif, ce qui peut mener à la mise au point de meilleures aides auditives, telles que les implants cochléaires. »

  • orion

    Member
    20 septembre 2018 at 20 h 07 min

    Voici le lien vers l’étude. Pour les curieux.

    Comprends rien…

  • khimari78

    Member
    20 septembre 2018 at 22 h 08 min

    Voilà qui est fort intéressant ! Perso, je trouve que l’hyper est plus invalidante que les acs donc cette étude est une bonne nouvelle

  • orion

    Member
    22 septembre 2018 at 10 h 19 min

    Oui, c’est fort intéressant. Et pour une fois le chercheur parle de l’hyperacousie. Ça change. 🙂

    En plus, à priori, ils visent à utiliser des techniques existantes (appareillage ou implants cochléaires), donc moins de perte de temps pour élaborer un traitement.

    En revanche, les études sur ces nouveaux neurones risquent d’être longues, je pense…

  • kael

    Member
    22 septembre 2018 at 18 h 31 min

    Salut

    Oui, c’est intéressant, pour trouver un traitement efficace sur ces neuronnes, ca risque de prendre du temps

    En plus, logiquement, si l’hyperacousie n’avait que ces neurones comme déclencheur, un anxio devrait la faire baisser. Pourtant, les anxios ne fonctionnent pas chez tout le monde.

  • irf38

    Member
    27 septembre 2018 at 10 h 22 min

    Enorme, ca pourrait réellement faire avancer les choses.
    De ce que j’ai compris, on a enfin une étude qui s’oriente vers les acouphènes et l’hyperacousie. Ce qui est parfait pour une personne comme moi.
    Meme si les résultats risquent de prendre 4/5 ans avant d’avoir un retour et un médicament, c’est toujours ça de pris.
    Merci d’avoir posté cet article.

  • orion

    Member
    27 septembre 2018 at 19 h 51 min

    Je t’en prie.

    Quand j’ai vu l’article, j’ai bondi. Et ouvert le fil directement ici ! 🙂

    Il est rare de faire des découvertes pareilles dans le domaine de l’acouphène et de l’hyperacousie.

    C’est la découverte de faits précis. Et donc, logiquement, on peut les cibler.

    @blendman : un anxio est trop généraliste. Il ne cible pas.
    Là, il s’agirait d’agir directement sur les neurones concernés (apparemment, par implant cochléaire pour les réparer ou les protéger, mais l’avenir nous dira si un médicament est possible).

  • irf38

    Member
    28 septembre 2018 at 9 h 52 min

    C’est cool d’avoir des gens solidaires, qui, quand ils voient un truc interessant, le postent ici. La solidarité n’a pas de prix.

    Je ne sais pas si ils pourront carrément opérer en faisant des implants cochléaire, car ca sera de la micro chirurgie et j’avoue ne pas savoir où on en est concernant la micro-chirurgie.

    Mais déjà créer un médicament ça serait géniale.

    Les opérations je suis pas un fervent adepte…

    A suivre en 2019 les avancées de ces études

  • lulu68

    Member
    28 septembre 2018 at 11 h 17 min

    D’après ce que j’ai pu lire sur différents sites, les implants cochléaires ont déjà été pratiqués sur des personnes ayant des acs sans perte auditive. Normalement il faut une perte auditive.
    Et ça avait l’air de fonctionner mais c’est vraiment expérimental je dirais.
    La clinique du Dr Causse à BEZIERS est spécialisée dans ce type d’implants.

  • orion

    Member
    28 septembre 2018 at 12 h 19 min

    D’après ce que j’ai pu lire sur différents sites, les implants cochléaires ont déjà été pratiqués sur des personnes ayant des acs sans perte auditive.

    Nan ?! Je n’étais pas au courant. Je pensais que c’était exclusivement quand il y avait acs avec surdité.

    Bon, en même temps, je suis comme theirf, les opérations ne me tentent pas. J’ai croisé une femme dans un centre d’implants cochléaires qui m’a montré une photo de l’implant sur son crâne. Je me suis dit qu’ils avaient fait ça avec une perceuse (non, hein, ils ne percent pas !) et j’étais à la limite de m’évanouir. 😀

    En France, il y a 32 centres d’implants cochléaires un peu partout.


Viewing 1 - 10 of 10 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant