Hyperacousie + saturation/vibrations + oreille bouchée suite à une gifle



  • Hyperacousie + saturation/vibrations + oreille bouchée suite à une gifle

    06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar irf38 mis à jour Il y a 1 semaine, 4 jours 6 Membres · 14 Messages
  • 60f29df124583a3e54a6d99b6edcc78c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fullofhope

    Membre
    5 décembre 2019 à 17 h 24 min

    Bonjour à tous,

    J’ai 23 ans et j’aimerais comme de nombreuses personnes ici faire retour en arrière et ne pas avoir vécu cette soirée où, après avoir (beaucoup) bu, je me suis accroché verbalement avec un mec lambda dans la rue qui a fini par me mettre une bonne claque, suite à laquelle j’ai immédiatement senti :

    • une baisse d’audition à l’oreille touchée (gauche)
    • une hyperacousie (je ne connaissais pas le terme à l’époque)
    • de fortes acouphènes à cette même oreille
    • une sensation de saturation des sons, et une vibration “métallique” lors de bruits un peu forts
    • une sensation horrible d’avoir l’oreille pleine d’eau, ou bouchée.

    J’ai vu mon médecin traitant qui m’a prescrit les classiques corticoïdes pendant 1 semaine sans résultat, et j’ai ensuite vu un ORL qui a jugé mon audition bonne sans aucune perte notoire et qui m’a de nouveau prescrit ce même corticoïde pendant une semaine supplémentaire ainsi qu’un médicament pour fluidifier le sang pendant 1 mois.

     

    Cela fait maintenant presque 1 mois et demi et, même si les différents symptômes ont fortement diminués, j’ai l’impression de stagner au niveau de la progression. J’ai toujours cette légère hyperacousie lorsqu’il y a des bruits de couverts, des applaudissements etc, et plus particulièrement j’ai une sorte de petite saturation/vibration qui a lieu quand un bruit est un peu trop fort. Par exemple quand je suis en moto, le bruit du vent au-delà de 90 km/h provoque une sorte de saturation à l’oreille gauche. Idem avec la cuvette des toilettes qui claque. J’ai également toujours cette impression d’oreille bouchée qui me pousse à faire la technique de Vasalva très régulièrement sans vraiment créer d’amélioration ou alors de façon très temporaire. Je sais qu’il faut éviter mais je ne peux pas m’en empêcher.

     

    A côté de ces symptômes, j’ai remarqué quelques différences par rapport à mon oreille droite. Quand j’ai l’oreille totalement immergée dans l’eau, et que je tapote sur le lobe de mon oreille, j’entends un bruit aigu qui ressemble étrangement au bruit d’un élastique qu’on tripote une fois tendu, une sorte de « gling gling ». Ce bruit n’est pas douloureux cependant, mais je ne l’ai pas à l’oreille droite. C’est également le cas quand j’ai un écouteur intra-auriculaire dans l’oreille et que je tapote avec mon ongle sur l’écouteur, même très doucement. J’ai une sorte d’hypersensibilité surement lié à mon hyperacousie, des gens dans ce cas-là ? Je n’ai en effet jamais rien lu de tel. Je parviens également à créer une sorte de vibration non douloureuse du même type quand je baille et que je sers mes yeux très forts

    Autre chose : quand je rentre du travail à moto, même en portant un bouchon d’oreille pour éviter qu’elle ne sature à cause du vent, j’entends un souffle dans cette oreille pendant plusieurs minutes.

    J’ai très peur de devoir vivre avec ces symptômes pendant le reste de ma vie,  et je suis, comme vous, à la recherche de solutions … Je pense que mon problème de saturation est d’origine mécanique et pourrait donc peut-être être réglé par une chirurgie, encore faut-il savoir qui consulter et savoir d’où vient le problème.

    Je tiens aussi à préciser que j’ai subi un traumatisme auditif lors d’une soirée où, sous l’emprise de certaines substances illicites j’ai collé mon oreille aux hauts parleurs dans une boite de nuit … J’en suis sorti « indemne » après 3 mois d’acouphènes. Si cela intéresse quelqu’un, je pourrais faire part de cette expérience plus en détails. Je n’ai cependant pas usé de techniques particulières pendant cette période.

     

    Je tiens à féliciter les créateurs de ce site, qui permet l’échange entre personnes ayant les mêmes problèmes étant donné que dans la vie de tous les jours, les personnes à qui on tente d’expliquer nos soucis ne comprennent souvent pas.

    Au plaisir de vous lire.

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    7 décembre 2019 à 9 h 11 min

    Salut.

    Oulà! Ben c’est une sacrée histoire. Des comportements classiques, des accidents, et des comportements hyper dangereux. C’est pour cela essentiellement, je pense, l’ignorance des risques tant qu’on n’a pas chuté, qui fait que l’on se permet des comportements insensés. Non c’est vrai, tout le monde pense que coller son oreille à une enceinte peut entraîner une gentille perte d’audition, mais jamais des acouphènes et de l’hyper qui va mutiler la vie. 

    Se charger jusqu’au trognon de MDMA c’est une chose mais j’imagine que l’on serait plus attentif à ne pas baiser sans capote que de se protéger les oreilles. Bref.

    Alors, tout cela ressemble en fait à un trauma sonore à intensité puis/et à répétition : 

    moto : ça fait du bruit, mais en situation normale, ça peut passer

    enceintes : là c’est clairement un trauma sonore, avec des acs plusieurs jours. Cela signe une atteinte de l’oreille interne, n’ayant pas généré une perte d’audition mesurable, mais ayant déréglé temporairement le codage des sons (donc certainement commencé à abîmer ou fragiliser l’équilibre de la membrane des cellules fusiformes hyp 1 ou ayant abîmé les tendons de l’oreille moyenne hyp2)

    claque : un s’agit d’un trauma sonore également. Car le son est une onde mécanique. Ici la claque mobilisée de l’air dans l’oreille, donc une onde mécanique, appliquant une force sur le tympan et dans toute l’oreille interne. Même principe qu’un son de type détonation. Cela fait un trauma de plus.

    A partir de là les sons non dangereux comme la moto peuvent devenir gênants car le codage des sons est déréglé hyp 1, ou dangereux car les tendons de l’oreille moyenne sont dans un état d’inflammation hyp 2. 

    Difficile de savoir quelle hypothèse est plus crédible (les deux pouvant aussi se combiner). Dans tous les cas, je conseille de mettre l’oreille au repos, et de l’exposer à des sons riches mais peu intenses, sans générer de douleur. 

    Et bien sûr je t’invite à lire ceci

    https://www.oreille-malade.com/groupes/acouphene-nouveau-traitement/forum/topic/essai-de-synthese-sur-les-recherches-en-cours-shore-tzounopoulos/

  • 60f29df124583a3e54a6d99b6edcc78c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fullofhope

    Membre
    13 décembre 2019 à 17 h 40 min

    Bonjour et merci pour ta réponse très complète. Après ces quelques jours passés, j’ai toujours les mêmes symptômes, je n’ai pas vu d’amélioration flagrante. Je suis sorti dans un bar ce week-end et ça a redéclenché les acouphènes qui s’étaient calmées … C’est par contre seulement un souffle, pas des acouphènes aiguës J’ai donc décidé de ne plus sortir dans le bruit pendant plusieurs semaines voir mois.

    De plus, j’ai une légère douleur à l’oreille comme si j’avais une petite otite, je la sens enflammée depuis ce matin et cela accentue l’impression de l’oreille bouchée …

    J’hésite à reconsulter un ORL ou carrément un otologue. Qu’en dites-vous ?

    J’essaye pour l’instant de prendre du magnésium et du gingo biloba en compléments alimentaires. 

    J’avais l’impression d’aller mieux pendant le traitement corticoïde que l’on m’a prescrit 2 fois. Est-ce que ça pourrait être une solution de le renouveler encore une fois?

    De plus, serait-il possible que la claque ait déclenché un déplacement de la mâchoire ? 

    Merci

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    16 décembre 2019 à 16 h 24 min

    Un ORL c’est toujours une bonne idée, jusqu’à ce qu’on se rende compte de son incompétence, de son désintérêt pour les acs, ou de sa résignation thérapeutique.

    Pour la mâchoire voir un ostéo

    Pour les corticoïdes voir un médecin

  • c39b42c29b181c2a7e7724590818151a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ml-bruitblanc

    Membre
    23 février 2020 à 18 h 30 min

    Salut @fullofhope

    Merci pour ta description des symptômes, j’essaie de caractériser ce que je ressens depuis des années et je ne l’ai jamais fait aussi précisément, j’ai surtout eu l’impression que mes descriptions ne servaient à rien quand adressées à une personne qui ne ressent pas ces symptômes.

    De mon côté c’est la même chose que toi, unilatéral,
    douleur et sensation de mordre du métal suite à des sons brefs et intenses
    saturation forte genre kazoo, membrane percée aux sons plus longs
    sensation d’oreille bouchée
    baisse d’audition
    seule différence avec toi j’ai un acouphène qui me semble limité, en tous cas pas le plus gênant.

    J’ai 37 ans et c’est une apparition ancienne en jouant assidument d’un instrument de musique (1er symptômes sur l’oreille proche de l’instrument il y a une vingtaine d’années)
    les symptômes sont restés stables pendant longtemps, je suis devenu ingénieur du son

    dans les quelques dernières années j’ai fait pas mal de live et là ça s’est corsé progressivement, avec grosse dégradation la dernière année, de plus en plus de saturations, et les lendemains de concert une fatigue / tension + sensation d’oreille bouchée disparait de plus en plus lentement (au début 1h, puis quelques heures / jours, et là maintenant ça ne disparait plus depuis 3 semaines)
    Je porte des bouchons moulés le plus souvent possible mais de temps en temps il faut voir ce qu’on envoie au public donc je les enlève. Les niveaux en live sont assez sévères (limite légale à 102dBA, moi je suis moins fort mais c’est des gros niveaux quand même)

    Là depuis 1 mois grosse gêne quotidienne, dans la rue, au contact d’enfants, difficultés à travailler avec du son
    J’ai consulté un ORL de l’AFREPA (Anouk BLAYO), j’ai fait un IRM il n’y a rien de notable.
    Je suis assez déçu de la consultation, elle me dit qu’il faut travailler protégé (ce qui est certes important et que j’ai mis trop de temps à comprendre), mais pas de propositions pour tenter de refaire baisser les seuils de tolérance.
    En venant sur les forums (heureusement qu’ils sont là !!) je vois qu’il existe des possibilités de TCC, sophrologie, appareillage thérapie bruits colorés, j’ai du mal à voir quoi en attendre.

    Est-ce que tu as eu une évolution de tes symptômes?
    Est-ce que tu as trouvé une consultation intéressante à Paris?

  • 60f29df124583a3e54a6d99b6edcc78c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fullofhope

    Membre
    26 février 2020 à 16 h 20 min

    Salut et merci pour ta réponse !

    Je comprends entièrement ton ressenti, il est difficile de se faire comprendre lorsque l’on parle de ce problème à des personnes avec aucun problèmes aux oreilles.

    Au niveau de l’acouphène, celle-ci s’est estompée et je n’ai que rarement un bruit blanc après une exposition à beaucoup de bruit assez forts.

    (par exemple bars ou concerts, que j’essaie d’ailleurs d’éviter …)

    Environ 4/5 mois après l’accident, petit bilan de mes sensations :

    – Hyperacousie : désormais très discrète, mais toujours présente. Il m’arrive de vouloir sortir d’un endroit car trop bruyant alors que mes amis sont à l’aise, je ne sais plus trop si c’est psychologique ou réellement physique.

    – Sensation de vibrations : je tiens à rappeler que ces vibrations sont indolores, ce n’est juste pas agréable et ça joue principalement sur le moral. Elles sont toujours présentes même si j’ai parfois l’impression qu’elles sont un tout petit peu moins présentes après 2/3 jours au repos (sans moto par exemple). Je reste confiant et j’espère pouvoir trouver une solution ou les voir diminuer sur les années à venir.

    – Sensation d’oreille bouchée : Là, une bonne nouvelle pour moi. Au fil des mois j’ai essayé de “classer” ma tolérance à ces différents dysfonctionnements et j’en suis arrivé à la conclusion que cette sensation d’oreille bouchée était peut-être la plus dérangeante, dans le sens où elle donne également l’impression d’avoir une baisse d’audition, qu’elle joue sur le moral et qui me donne l’impression de paradoxalement diminuer ma tolérance aux bruits forts et donc d’accentuer les vibrations lors de pics sonores.

    Depuis l’accident, j’ai vu mon médecin, un ORL à deux reprises, ainsi qu’un acupuncteur avec qui je n’ai eu aucun feeling, et donc sans résultats. J’ai fait des recherches et j’ai commencé à avoir la sensation que ma trompe d’eustache <font face=”inherit”>était peut-être impliquée dans tout ça. En effet, des claquements dans l’oreille à la déglutition sont également présents. J’ai donc décidé de consulter un </font>ostéopathe<font face=”inherit”> dans le 17ème en dernier recours, que j’ai trouvé par son site internet en cherchant “ORL </font>ostéopathe<font face=”inherit”>” et me suis rendu à la consultation sans grand espoir. (je peux te donner ses coordonnées en MP).</font>

    Après plusieurs manipulations, j’avais la sensation d’avoir le côté gauche détendu, mais sans plus. Un peu déçu, je rentre chez moi et quelques heures après j’utilise mon spray nasal comme à mon habitude prescrit par l’ORL (j’ai terminé deux spray en tout avant et sans succès). Surprise, au bout de quelques minutes, une sensation d’oreille qui se débouche, et des écoulements dans le fond de la gorge. Une réelle impression qu’un fluide s’écoule de mon oreille jusque dans la gorge. Je sentais également des “chatouilles” au niveau de mon oreille interne (oreille moyenne je pense). Mon moral s’est grandement amélioré, et j’ai vraiment eu le sentiment d’avoir trouvé <font face=”inherit”>une solution à un premier symptôme. Le lendemain, idem, oreille débouchée, plus aucune sensation d’oreille bouchée. Cela a duré environ 1 semaine, après quoi l’oreille s’est rebouché après une balade à vélo. J’ai un deuxième rdv ce samedi chez mon o</font>stéo<font face=”inherit”>, je donnerai des nouvelles.</font>

    Mon analyse suite à cela, c’est que la sensation d’oreille bouchée pourrait provenir d’une otite séro-muqueuse d’après ce que j’ai pu trouver sur internet. C’est un type d’otite qui n’est ni douloureuse, ni inflammatoire, et qui peut survenir suite à un traumatisme sonore notamment. Elle touche environ 80% des enfants au moins une fois dans leur vie mais est assez rare chez l’adulte, ce qui pourrait expliquer <font face=”inherit”>le non diagnostic des </font>médecins<font face=”inherit”>. C’est principalement un problème mécanique d’après ce que j’ai compris : l’oreille moyenne sécrète un liquide comme en temps normal, sauf qu’il </font>n’est pas évacué par la trompe d’eustache étant donné qu’elle ne s’ouvre que très peu (d’où le dysfonctionnement).

    Je pense sincèrement que cela peut être une piste pour de ce qui est de l’oreille bouchée. Après 4 mois de ce symptôme incessant, j’ai enfin pu redécouvrir le bonheur d’avoir la sensation d’entendre normalement de mes deux oreilles l’espace d’une semaine, et c’est déjà un exploit.

    Ton problème peut peut-être lié à cela également.

  • 96b08859bf15f24dbeba6f1b5078bc47?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    sbn

    Membre
    17 mai 2020 à 16 h 01 min

    Bonjour fullofhope ,

    je suis tombé par hasard sur ton témoignage que j’ai trouvé très intéressant car il correspond en tout point à ma situation, j’ai exactement les mêmes symptômes que les tiens, mais moi cela est arrivé brusquement lors d’un trauma sonore en utilisant un sifflet d’arbitre en intérieur…

    Comme toi, j’ai vu un ORL qui m’a donné des corticoïdes pendant une semaine et aujourd’hui après 8 semaines je suis sous gingko biloba + magnésium (un complément alimentaire audistim que les ORL donnent pour empêcher le vieillissement de l’audition).

    Si cela peut t’intéresser, mon ORL parle d’une fistule périlymphatique de l’oreille interne, à confirmer avec un scanner et un examen qui s’appelle shift OEA mais pas visible à tous les coups, et qui normalement donne une triade perte d’audition, vertige et acouphènes.

    En ce qui me concerne, je n’ai que les acouphènes qui sont augmentés en position couchée si bien que je dors maintenant en demi-assis, car il m’a expliqué qu’en position allongée la pression du liquide céphalorachidien augmente dans l’oreille interne, ça augmente aussi à l’effort, est-ce aussi ton cas ? Qu’en est-il aujourd’hui pour toi ?

    Mon ORL dit qu’il suffit de faire un patch pour colmater la fistule sous anesthésie locale et que tout reviendrait à la normale…

  • 06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    irf38

    Membre
    18 mai 2020 à 13 h 03 min

    SBN, mon dieu j’ai exactement tout ce que tu as dit (perte d’audition+vertige léger + acouphène).

    Mes acouphènes augmentent beaucoup en position couchée, notamment en étant sur mon smartphone.

    je vais tester le gingko biloba+ magnesium.

    As-tu fait l’opération sous anesthésie locale?

    Je souhaiterai en savoir plus, car si ça marche ça pourrait enfin me solutionner mon soucis. J’ai remarqué que mes acouphènes devenaient trop fort quand je passe du temps allongée, ou bien lors des efforts (muscu/crossfit). Et je me disais que cela venait de la tension sur mes épaules, mes cervicales; sans comprendre comment en étant juste allongée sans pression, tout relaxe, d’un seul coup ces acouphènes augmentaient de façon brutale, et dès que je me lève et que je fais autre chose, elles s’atténuaient.

    Au plaisir de discuter avec toi.

    bonne journée

    Et merci encore à toi et à ton ORL!!

  • 96b08859bf15f24dbeba6f1b5078bc47?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    sbn

    Membre
    18 mai 2020 à 15 h 09 min

    Bonjour,

    non je n’ai pas encore tenté l’opération car il reste une petite chance pour que cela se répare tout seul à condition de rester allonger au repos une dizaine de jours, sans faire d’effort en bloquant sa respiration, sans tousser, la tête à 30 ou 45 degré, y compris pour dormir…ce qui n’est pas confortable !

    Car en fait c’est un problème de pression dans l’oreille interne, celle-ci augmente lorsque tu fais un effort, lorsque tu bloques ta respiration ou mets le tête en position vers le bas ou même horizontal lorsque tu es allongée car c’est le liquide céphalo-rachidien qui vient faire augmenter la pression dans l’oreille interne.

    Il existe des examens pour diagnostiquer cela, il faut faire un contrôle OEA (otoémission acoustique) en position debout et assise et voir la différence, comme pour le diagnostique de la maladie de menière, en fait c’est une fuite de liquide périlymphatique de l’oreille interne vers l’oreille externe (on appelle cela un hydrops) .

    Actuellement mon ORL m’a prescrit de l’AUDISTIM qui contient du gingko et de la mélatonine pour dormir

    Bien à toi.

  • 06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    irf38

    Membre
    18 mai 2020 à 15 h 56 min

    Bonjour, merci pour tous ces renseignements. Trop contraignant votre technique d’auto-réparation. mais je vous comprends parfaitement de tenter de se guérir sans se faire opérer.

    Vous devez tenir votre respiration combien de temps?

    Je vais prendre avec un ORL et voir ce que je peux faire pour les analyses et l’opération.

    Bien sur il faut être sur que cette opération n’engendre pas d’autres problèmes.

    Je n’ai pas vraiment de soucis de sommeil. Je dors pas trop mal. mais par contre je vous cache pas que desfois je me réveille très tôt car sifflement super forts!!

    Donc il m’arrive d’avoir un sommeil pas assez long, pas assez réparateur.

    Mais merci infiniment pour ces précieux conseils.

    Je suis de Grenoble et je vais essayer de trouver un bon ORL qui s’y connait bien en acouphènes.

    cordialement

  • 96b08859bf15f24dbeba6f1b5078bc47?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    sbn

    Membre
    18 mai 2020 à 17 h 01 min

    à priori il s’agirait d’une fistule périlymphatique.

    Cela vous ai arrivé comment, lors d’un trauma sonore ? Récent ou ancien ?

  • 06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    irf38

    Membre
    18 mai 2020 à 17 h 07 min

    mes acouphènes datent de 4/5 ans. Pour être honnête je pense que c’est du en partie à mes sorties en boite sans protection/bouchons mais aussi une dégénérescence dans la famille au niveau des oreilles. C’est un tout! pas juste une seule raison spécifique.

  • e71250f0c51b3302c215574df5aa87b7?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    alex34920

    Membre
    30 juillet 2020 à 13 h 47 min

    Salut il m’est arrivé exactement la même chose que toi, gifle à l’oreille, perforation du tympan maintenant rebouché. Ceci dit j’ai tjrs acouphènes des deux côtés et de l’hyper.

    Je voulais savoir où tu en étais, si les ac étaient partis pour toi?

    merci

  • 06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    irf38

    Membre
    30 juillet 2020 à 13 h 56 min

    RDV chez l’ORL demain pour en discuter avec lui en espérant ne pas tomber sur un tocard…

    Je vous tiendrai informé. Merci a tous


Affichage des publications 1 - 14 de 14

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant