Hyperacousie + saturation/vibrations + oreille bouchée suite à une gifle



  • Hyperacousie + saturation/vibrations + oreille bouchée suite à une gifle

  • FullOfHope

    Member
    5 décembre 2019 at 17 h 24 min

    Bonjour à tous,

    J’ai 23 ans et j’aimerais comme de nombreuses personnes ici faire retour en arrière et ne pas avoir vécu cette soirée où, après avoir (beaucoup) bu, je me suis accroché verbalement avec un mec lambda dans la rue qui a fini par me mettre une bonne claque, suite à laquelle j’ai immédiatement senti :

    • une baisse d’audition à l’oreille touchée (gauche)
    • une hyperacousie (je ne connaissais pas le terme à l’époque)
    • de fortes acouphènes à cette même oreille
    • une sensation de saturation des sons, et une vibration “métallique” lors de bruits un peu forts
    • une sensation horrible d’avoir l’oreille pleine d’eau, ou bouchée.

    J’ai vu mon médecin traitant qui m’a prescrit les classiques corticoïdes pendant 1 semaine sans résultat, et j’ai ensuite vu un ORL qui a jugé mon audition bonne sans aucune perte notoire et qui m’a de nouveau prescrit ce même corticoïde pendant une semaine supplémentaire ainsi qu’un médicament pour fluidifier le sang pendant 1 mois.

     

    Cela fait maintenant presque 1 mois et demi et, même si les différents symptômes ont fortement diminués, j’ai l’impression de stagner au niveau de la progression. J’ai toujours cette légère hyperacousie lorsqu’il y a des bruits de couverts, des applaudissements etc, et plus particulièrement j’ai une sorte de petite saturation/vibration qui a lieu quand un bruit est un peu trop fort. Par exemple quand je suis en moto, le bruit du vent au-delà de 90 km/h provoque une sorte de saturation à l’oreille gauche. Idem avec la cuvette des toilettes qui claque. J’ai également toujours cette impression d’oreille bouchée qui me pousse à faire la technique de Vasalva très régulièrement sans vraiment créer d’amélioration ou alors de façon très temporaire. Je sais qu’il faut éviter mais je ne peux pas m’en empêcher.

     

    A côté de ces symptômes, j’ai remarqué quelques différences par rapport à mon oreille droite. Quand j’ai l’oreille totalement immergée dans l’eau, et que je tapote sur le lobe de mon oreille, j’entends un bruit aigu qui ressemble étrangement au bruit d’un élastique qu’on tripote une fois tendu, une sorte de « gling gling ». Ce bruit n’est pas douloureux cependant, mais je ne l’ai pas à l’oreille droite. C’est également le cas quand j’ai un écouteur intra-auriculaire dans l’oreille et que je tapote avec mon ongle sur l’écouteur, même très doucement. J’ai une sorte d’hypersensibilité surement lié à mon hyperacousie, des gens dans ce cas-là ? Je n’ai en effet jamais rien lu de tel. Je parviens également à créer une sorte de vibration non douloureuse du même type quand je baille et que je sers mes yeux très forts

    Autre chose : quand je rentre du travail à moto, même en portant un bouchon d’oreille pour éviter qu’elle ne sature à cause du vent, j’entends un souffle dans cette oreille pendant plusieurs minutes.

    J’ai très peur de devoir vivre avec ces symptômes pendant le reste de ma vie,  et je suis, comme vous, à la recherche de solutions … Je pense que mon problème de saturation est d’origine mécanique et pourrait donc peut-être être réglé par une chirurgie, encore faut-il savoir qui consulter et savoir d’où vient le problème.

    Je tiens aussi à préciser que j’ai subi un traumatisme auditif lors d’une soirée où, sous l’emprise de certaines substances illicites j’ai collé mon oreille aux hauts parleurs dans une boite de nuit … J’en suis sorti « indemne » après 3 mois d’acouphènes. Si cela intéresse quelqu’un, je pourrais faire part de cette expérience plus en détails. Je n’ai cependant pas usé de techniques particulières pendant cette période.

     

    Je tiens à féliciter les créateurs de ce site, qui permet l’échange entre personnes ayant les mêmes problèmes étant donné que dans la vie de tous les jours, les personnes à qui on tente d’expliquer nos soucis ne comprennent souvent pas.

    Au plaisir de vous lire.

  • winterhascome

    Member
    7 décembre 2019 at 9 h 11 min

    Salut.

    Oulà! Ben c’est une sacrée histoire. Des comportements classiques, des accidents, et des comportements hyper dangereux. C’est pour cela essentiellement, je pense, l’ignorance des risques tant qu’on n’a pas chuté, qui fait que l’on se permet des comportements insensés. Non c’est vrai, tout le monde pense que coller son oreille à une enceinte peut entraîner une gentille perte d’audition, mais jamais des acouphènes et de l’hyper qui va mutiler la vie. 

    Se charger jusqu’au trognon de MDMA c’est une chose mais j’imagine que l’on serait plus attentif à ne pas baiser sans capote que de se protéger les oreilles. Bref.

    Alors, tout cela ressemble en fait à un trauma sonore à intensité puis/et à répétition : 

    moto : ça fait du bruit, mais en situation normale, ça peut passer

    enceintes : là c’est clairement un trauma sonore, avec des acs plusieurs jours. Cela signe une atteinte de l’oreille interne, n’ayant pas généré une perte d’audition mesurable, mais ayant déréglé temporairement le codage des sons (donc certainement commencé à abîmer ou fragiliser l’équilibre de la membrane des cellules fusiformes hyp 1 ou ayant abîmé les tendons de l’oreille moyenne hyp2)

    claque : un s’agit d’un trauma sonore également. Car le son est une onde mécanique. Ici la claque mobilisée de l’air dans l’oreille, donc une onde mécanique, appliquant une force sur le tympan et dans toute l’oreille interne. Même principe qu’un son de type détonation. Cela fait un trauma de plus.

    A partir de là les sons non dangereux comme la moto peuvent devenir gênants car le codage des sons est déréglé hyp 1, ou dangereux car les tendons de l’oreille moyenne sont dans un état d’inflammation hyp 2. 

    Difficile de savoir quelle hypothèse est plus crédible (les deux pouvant aussi se combiner). Dans tous les cas, je conseille de mettre l’oreille au repos, et de l’exposer à des sons riches mais peu intenses, sans générer de douleur. 

    Et bien sûr je t’invite à lire ceci

    https://www.oreille-malade.com/groupes/acouphene-nouveau-traitement/forum/topic/essai-de-synthese-sur-les-recherches-en-cours-shore-tzounopoulos/

  • FullOfHope

    Member
    13 décembre 2019 at 17 h 40 min

    Bonjour et merci pour ta réponse très complète. Après ces quelques jours passés, j’ai toujours les mêmes symptômes, je n’ai pas vu d’amélioration flagrante. Je suis sorti dans un bar ce week-end et ça a redéclenché les acouphènes qui s’étaient calmées … C’est par contre seulement un souffle, pas des acouphènes aiguës J’ai donc décidé de ne plus sortir dans le bruit pendant plusieurs semaines voir mois.

    De plus, j’ai une légère douleur à l’oreille comme si j’avais une petite otite, je la sens enflammée depuis ce matin et cela accentue l’impression de l’oreille bouchée …

    J’hésite à reconsulter un ORL ou carrément un otologue. Qu’en dites-vous ?

    J’essaye pour l’instant de prendre du magnésium et du gingo biloba en compléments alimentaires. 

    J’avais l’impression d’aller mieux pendant le traitement corticoïde que l’on m’a prescrit 2 fois. Est-ce que ça pourrait être une solution de le renouveler encore une fois?

    De plus, serait-il possible que la claque ait déclenché un déplacement de la mâchoire ? 

    Merci

  • winterhascome

    Member
    16 décembre 2019 at 16 h 24 min

    Un ORL c’est toujours une bonne idée, jusqu’à ce qu’on se rende compte de son incompétence, de son désintérêt pour les acs, ou de sa résignation thérapeutique.

    Pour la mâchoire voir un ostéo

    Pour les corticoïdes voir un médecin


Viewing 1 - 4 of 4 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant