Ressenti Hyperacousie



  • Ressenti Hyperacousie

     radi updated 1 year, 9 months ago 6 Members · 7 Posts
  • piccolo-san

    Member
    5 juin 2017 at 22 h 10 min

    Bonjour à tous, j’aimerais savoir ce que vous ressentez (physiquement) lors d’une réaction hyperacousique (quand le son est trop fort pour vous). Entendez-vous réellement le son plus fort ou votre oreille ne peut tout simplement pas supporter l’intensité ? J’aimerais connaître les autres symptômes associés s’il y’en a (du style brûlures, compression de l’oreille etc.)(et que ça ne vous dérange pas) car j’aimerais en apprendre plus. Merci.

  • khimari78

    Member
    7 juin 2017 at 16 h 08 min

    Pour ma part, compression a l’intérieur de l’oreille est augmentation ponctuelle des acs

  • kael

    Member
    8 juin 2017 at 11 h 57 min

    salut
    Moi, ça dépend, ça peut être :
    – des douleurs autour de l’oreille et dans les tempes. Ca part en quelques heures ou quelques jours avec des anti-inflammatoires + doliprane
    – des douleurs dans l’oreille de type brûlures ou oreilles qui chauffent, mais aussi otalgies plus aigües. Idem, ça part en une ou deux semaines avec des anti-inflammatoires + doliprane.
    – il m’est arrivé (rarement heureusement), de ressentir sur le moment une forte gêne et un gros malaise au niveau des oreilles. Et le lendemain matin, j’ai eu de l’hyperacousie d’intensité (j’entendais tout plus fort et surtout certaines fréquences avec des sons déformés), et des douleurs très fortes dans l’oreille (brûlures, compression). Ce doit être les cas les plus graves que j’ai vécus. C’est très très long à partir (plusieurs mois) et encore quand ça part :(. En octobre, novembre 2016 et février 2017, j’ai eu ça et je ne m’en suis toujours pas remis (même si ça va mieux tout doucement), mais c’est très long à guérir.
    – parfois, mais c’est aussi très rare et pas sûr que ce soit à cause de l’hyperacousie, ça m’arrive d’avoir mal à la tête très fortement suite à une journée fatigante auditivement par exemple. Mais je ne sais pas si c’est vraiment lié à l’hyper ou autre chose.

    Lorsque j’ai des douleurs dans les oreilles, je prends désormais immédiatement mon anti-inflammatoire (nifluril 3X par jour). Ainsi, ça évite l’aggravation je crois.

  • piccolo-san

    Member
    8 juin 2017 at 17 h 33 min

    Salut,
    Dur, @blendman t’as beaucoup de symptômes. Perso moi j’ai peu de douleurs mais des fois ça arrive. C’est plus de la compression. Par contre je suis très gêné et ce même par des bruits faibles. Et mon hyper à tendance a s’aggraver très facilement. Sur des bruits brefs je ressens un spasme dans mon oreille après le bruit. Mais je peut “l’activer” autrement donc c’est bizarre. Si je peux me permettre, tu devrais essayer les bourgeons de cassis, c’est un bon anti inflammatoire qui active les glandes surrénales (comme la cortisone) mais sans effets secondaires, ou peu alors parce que c’est pas fort. Ça pourra peut être prévenir l’inflammation.

  • orion

    Member
    23 février 2018 at 20 h 37 min

    Bonjour piccolo,

    le forum m’a proposé ce lien, je réponds car je trouve intéressant de témoigner de nos différents symptômes.

    La première fois que j’ai eu de l’hyperacousie, j’ai dit au médecin : « j’entends les sons trois fois plus fort ».

    Entendez-vous réellement le son plus fort ou votre oreille ne peut tout simplement pas supporter l’intensité ?

    Je crois que c’est la même chose. J’ai toujours eu une hyperacousie d’intensité.
    Par exemple, quand des personnes parlent un peu fort, j’ai l’impression qu’ils haussent le ton, qu’ils s’adressent à des sourds. Et tous les sons s’entrechoquent comme un flipper qui tilte.
    Cela me provoquait une douleur intense au fond de l’oreille.
    Et des sons déformés.

    Aujourd’hui, j’ai pratiquement plus les douleurs au fond de l’oreille. Tant mieux… 🙂
    En revanche, ça fait comme si les oreilles étaient bouchées, les sons résonnent dans le crâne, j’entends très fort. J’ai des douleurs avec les fréquences aiguës.
    Avec le temps (l’expérience), en fait, j’ai l’impression que ce sont les acouphènes qui augmentent à fond.

    Là ou j’ai de la chance, si on peut dire, c’est que je récupère très vite si je suis au calme.

    Pour ce qui concerne les spasmes, je ne les ressens pas. Il est possible que chacun d’entre nous arrive à percevoir ou non des phénomènes.
    Je pense que l’effet « sons qui s’entrechoquent » est provoqué par des spasmes.
    En revanche, si je pleure (ce qui est arrivé souvent depuis le début des soucis de mes oreilles :(), ça fait dong-dong-dong-dong au niveau de l’oreille. Vraiment comme un spasme.

    Mais je peut “l’activer” autrement donc c’est bizarre.
    Comment tes spasmes sont (ou étaient) déclenchables ?

  • david

    Member
    27 février 2018 at 23 h 16 min

    Salut,
    mon hyperacousie doit être légère je pense car je ne ressens pas de douleurs, juste je me sens super agressé par des petits bruits, il y a encore 15 j/3 semaines j’étais dérangé par mes propres pas qui crispaient dans la neige ou lorsque je froissais un papier pour le mettre à la poubelle, c’etait un peu comme si on touchait une plaie ouverte, et cela augmentait mes acouphènes. Aujourd’hui ça va un peu mieux à ce niveau, peut-être le vinaigre de cidre je ne sais pas..m’enfin il en faut encore peu pour que mes acs augmentent..

  • radi

    Member
    28 février 2018 at 2 h 21 min

    Je ressens differentes “choses” fonction des bruits de leur intensité.

    Il peut y avoir une fatigue auditive, sensation que le bruit me “soule”. ca peut être associé a des céphalées , cervicalgies , douleur des ATM. Mais pas d’otalgie.
    C’est souvent quand je suis fatigué et ou que j’ai eu une exposition prolongée a des sources auditives d’intensité “moyenne” (conversation forte, bar , musique legère)

    IL y a également un gêne auditive, c’est a dire une sensation aversive que je comparerai a celle que l’on ressent quand on regarde une source lumineuse dans les yeux. Elle est constante dès que je suis exposé a un bruit d’intensité modérée a forte (musique un pue forte rire et cris dans un resto animé )

    Sur des expo que je qualifierai de forte (mais qui ne le sont pas pour les gens normaux) comme craquement de bois sec, viseuse électrique, hurlement aigüe d’enfant) la cette sensation est intense et cela peu me déclencher un acouphène aiguë qui se surajoute au miens et qui disparait (jusqu’a présent) en quelques minutes ou heures
    C’est mon niveau actuel de “traumatisme sonore”. Je connaissais ce phénomène par le passé mais il fallait un concert sans boule quiès pour le déclencher

    j’en profite pour décire un truc qui m’arrive parfois
    j’ai parfois aussi une sensation bizarre comme si l’on “me touchait le cerveau” ce n’est pas vraiment une douleur comme une migraine mais c’est l’impression que le bruit circule dans ma tête associé a une sensation, c’est presque tactile c’est une “quasi douleur” ca me gêne mais ça me fait pas mal. Je dirait que ça m’empêche de penser , je suis focalisé dessus (son+sensation). C’est différent de la gêne auditive que acouphène procure “seul” au quotidien et qui m’agace , la dans ce cas la ça me fatigue et ça m’embrouille et me “crève” littéralement. très bizarre . quelqu’un a quelque chose d’approchant ?


Viewing 1 - 7 of 7 posts

Log in to reply.

Original Post
0 of 0 posts June 2018
Now