Conseils pour le quotidien d’hyperacousique

  • Conseils pour le quotidien d’hyperacousique

    8f422a580987c354fdfaf0356a4ae53a?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar diamond mis à jour Il y a 4 années, 5 mois 12 Membres · 33 Messages
  • 702f37cadf600b4bb6c2d2caebbf6bc3?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ninas

    Membre
    21 septembre 2016 à 10 h 13 min

    Quand on souffre d’hyperacousie, le moindre geste du quotidien devient un parcours du combattant : se doucher, manger, s’informer, communiquer…

    Ce sujet a pour but de partager mes astuces et de récolter les votres.
    Mon compagnon étant hyperacousique depuis quelques mois, nous avons développé des astuces :
    – nous utilisons des couverts en carton
    – nous avons mis des patins sous tous les pieds de chaises
    Рnous avons graiss̩ toutes les poign̩es de portes
    – nous sommes en train d’investir dans des moquettes

    Mon compagnon se protège les oreilles en utilisant des bouchons d’oreille en mousse (oranges modèles de chantier) mais ils sont irritants.
    Il s’est fait faire des bouchons sur mesure, moins irritants (pour ne pas qu’ils grincent dans vos oreilles mettez une goutte d’huile d’amande sur chaque et répartissez la bien), mais ces bouchons sont moins isolants.
    Il utilise un casque anti-bruit.

    Je suis à la recherche de conseils notamment concernant les points suivants :
    – connaissez-vous des tondeuses (cheveux/barbe) vraiment silencieuses (je n’ai rien trouvé à moins de 50db)?
    – pouvez-vous me raconter une expérience avec un coiffeur, peut-être à domicile?
    – avez-vous des astuces pour les trajets en voiture?
    Рavez-vous test̩ la sophrologie?

    Merci de partager toutes vos astuces pour affronter l’hyperacousie !

  • 23463c148585edd956ab5308d070a478?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    khimari78

    Membre
    21 septembre 2016 à 16 h 23 min

    Pour la sophro, pas de resultat probant. Pour conduire sur des trajets de + de 20 min, je mets des bouckons sur mesure. Pour le reste, j’ai choisi de ne plus lutter, j’ai une hyper légère a moyenne, ça dépend des jours. Chez lz coiffeur, bouchons également et chez moi, fini le rasoir électrique. J’ai choisi aussi de mettre un casque anti-bruit pour la vaisselle, plus par confort que par réel nécessité. Tu trouveras des gens sur ce site malheureusement bien plus atteints que moi. L’avis d’ @admin serait intéressant, je croit que son son hyper est bien plus prononcée que la mienne, néanmoins, il me semble qu’il se protége moins que moi.
    J’ai consulté plusieurs ORL avec a chaque fois des avis différents allant de “ne vous protéger surtout pas pour ne pas aggraver” au discours inverse. J’ai choisi l’inverse, plus par crainte du bruit qu’autre chose.
    Bon courage.

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    21 septembre 2016 à 16 h 26 min

    Oh non, ça fait quelques années que mon hyperacousie est très “raisonnable” heureusement 🙂
    C’est vrai que je ne me suis pratiquement jamais protégé, même quand j’avais de l’hyperacousie sévère. Ceci dit je le pense que je le paie en douleurs / tensions musculaires / stress etc., pour avoir souffert si violemment pendant longtemps. Si c’était à refaire, je me protégerais un peu.

  • a95dc97e033ff096108cf384a671cc5c bpthumb

    garuga

    Membre
    22 septembre 2016 à 23 h 42 min

    J’ai décidé de poster en public le message privé que j’ai adressé à Ninas parce que je me suis dis que cela pourrait peut être intéresser du monde, qui sait ? 🙂

    Règle de survie de l’hyperacousique : JAMAIS D’ENGIN MOTORISE A PROXIMITE DES OREILLES, MEME PEU BRUYANT ! JAMAIS !!!

    Pour ma barbe et mes cheveux, je vais tout simplement chez un coiffeur. J’en ai trouvé un qui ne met pas de musique dans son salon, qui ne prend qu’un client à la fois et qui me taille la barbe à l’ancienne, c’est à dire avec des ciseaux.

    Il est possible de tailler sa barbe soi même à l’aide d’une tondeuse mécanique. Le problème, c’est que c’est un objet qui est devenu rare. Sur internet, on peut encore en trouver une poignée venant des stocks d’ex RDA mais c’est cher (80€) et il y en a de moins en moins. Par exemple :
    http://rasoir-sabre.com/fr/tondeuse-mecanique-de-coifeur-barbier/918-tondeuse-a-barbe-zaza-france-numero-0000.html

    Reste la possibilité éventuelle d’en dénicher une d’occasion dans une brocante ou sur Ebay. Où sinon, de commander sur le Net pour une 20e d’euros une tondeuse mécanique pour chiens. Le problème, c’est qu’elle ne possède pas de sabot mais avec de la dextérité et de la pratique, ça devrait le faire.

    Concernant ton compagnon, je vois que son hyperacousie est récente. Je vais partager un peu de mon expérience de semi Grand Ancien ^^

    L’hyperacousie, c’est comme les acouphènes, les causes sont multiples, cela rend les comparaisons difficiles. Toutefois, je peux dire que c’est une atteinte qui peut évoluer, le plus souvent en s’aggravant. Il faut donc être extrêmement vigilant jusqu’à l’excès, surtout la première année, quand le système nerveux ne s’est pas encore habitué à cette surcharge sensorielle. Au bout de 3 ans, le mien a commencé à composer avec ce choc qui tout d’un coup a fait de ma vie un enfer, détruit ma vie sociale et compromis ma vie professionnelle.

    Il y a un facteur commun qui de toute façon va forcément aggraver la situation ; le stress. Le stress provoque un état de sur-vigilance, pour un hyperacousique qui est déjà en sur-vigilance, c’est morbide ! L’hyperacousie va finir au bout de quelques mois par entraîner une phonophobie, une peur du bruit. Et cette peur des sons va renforcer l’hyperacousie. C’est un cercle complètement vicieux :'(

    Il est VITAL que ton compagnon travaille sur la gestion du stress. Vous devez tout mettre en oeuvre pour minimiser l’impact du stress dans sa vie. Super fastoche hein ?! 😉

    Je recommanderai de pratiquer quelques séances de sophrologie avec une personne habituée à travailler avec les victimes d’acouphènes avant de reproduire ensuite les techniques acquises chez soi régulièrement, couplé avec un peu de méditation (les deux sont d’ailleurs voisins). Elles m’ont aidés à me détendre et quand je suis détendu, mes acouphènes sont moins fort. Je recommanderai également la pratique d’un sport pour évacuer le stress. Il faut aussi maximiser le nombre de loisirs encore compatibles avec ce handicape, c’est plus qu’essentiel. Ton compagnon a besoin de se détendre à tout prix !

    Personnellement, je souffre de 3 acouphènes qui se chevauchent à tour de rôle et qui font que je ne peux jamais réellement m’habituer à ceux ci. Par ailleurs, j’ai le niveau d’hyperacousie le plus fort que les ORL que j’ai consulté avaient vu passer dans leur cabinet : au pic de mes symptômes, je ne supportais pas certaines fréquences dès 40 dB. Aujourd’hui, cela va un peu mieux. J’entends les sons toujours aussi fort mais mon cerveau / système nerveux ont réussi à s’adapter un peu ce qui fait que je les tolère pour la plupart beaucoup mieux, même si je suis condamné à ne pouvoir sortir dehors qu’avec des protections auditives et fuir tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la musique (un bon musicien est pour moi un musicien que l’on a cloué la tête à l’envers à une porte de grange à l’entrée de la vie pour servir d’exemple aux autres !).

    En plus du temps, il y a deux choses qui m’ont aidé :

    1°) Une acupunctrice chinoise diplômé de l’institut de Pékin (c’est à dire quelqu’un qui a passé plusieurs années à maîtriser son art et qui ne s’est pas contenté de quelques stages le we). Lors de la première séance, très très douloureuse, elle a générée un choc nerveux qui a diminué par deux dès le lendemain mon hyperacousie. Hélas, ce fut temporaire, celle ci est revenu à son niveau initial au bout de quelques jours et elle n’a jamais réussie à reproduire cet effet par la suite. Toutefois, elle a diminuée mon stress qui a diminué mes contractures musculaires dans la zone des mâchoires ce qui a augmenté ma qualité de vie.

    2°) L’association de 3 médicaments que je prends en période de crise : un antidouleur (Tramadol), un relaxant musculaire (THIOCOLCHICOSIDE) et un anxiolytique (Xanax). Cela m’a grandement aidé dans de sales moments et cela a contribué à abaisser mon niveau de souffrance vis à vis des sons.

    Après, c’est du chimique, tous ces produits ne sont pas anodins sur le long terme, c’est donc à utiliser avec précaution. Il y a aussi une plante qui peut aider ; “Bulpleurum falcatum” (Bulprèvre en faux), c’est un myorelaxant. Sur les conseils d’une pharmacienne, j’en prends sous forme de teinture mère 50 goutes le matin dans les périodes difficiles. Cela m’a aidé sans effets secondaires néfastes. A voir avec le toubib de ton compagnon ce qu’il en pense. On trouve le produit en pharmacie chez le labo Boiron en 125 ml pour quelques euros.
    http://www.wikiphyto.org/wiki/Bupl%C3%A8vre_en_faux

    Les bouchons anti-bruit sur mesure, c’est une bonne idée. Sinon, pas cher et confortable, il y a ceux ci :
    http://www.newpharma.fr/able2/425232/worksafe-bouchons-oreilles-1-paire-able2.html?gclid=CLSLjbyBpM8CFfYK0wod3HwDtg&ef_id=V@RZfQAABf1lYaYb:20160922222206:s
    La nouvelle version de ce produit (noir) protège mieux (SNR 23 contre 18 pour ceux du dessus) mais ils sont un peu moins confortables. On peut les garder 2 ans avec un port quotidien avant de devoir les changer. C’est un bonne investissement. Ils sont ma bouée de tous les jours, me permettent d’exercer un emploi et me suffisent pour conduire en voiture sur des trajets de moins de deux heures (même si après une heure, mon oreille commence à fatiguer).

    En plus de ces bouchons pour mon quotidien, j’ai toujours sur moi une paire de Pluggerz Shoot (SNR 26 dB) pour affronter le passage d’un environnement sonore particulièrement hostile.

    Niveau casques, Peltor est une référence. Le casque qui protège le mieux du marché, c’est à ma connaissance le Peltor 3M X5 (SNR 37 dB) mais il est moyennement confortable. Le Peltor Optime III protège un chouillat moins (SNR 35Db) mais il est plus confortable. Je le recommande.
    http://www.bouchons-doreilles.fr/casques-antibruit-3m-peltor-x5.html
    http://www.bouchons-doreilles.fr/peltor-optime-iii-snr-35db.html

    A noter qu’en associant les Pluggerz Shoot + le Peltor Optime III, je peux encore pratiquer occasionnellement une séance de tir à la carabine 22 LR 🙂

  • 702f37cadf600b4bb6c2d2caebbf6bc3?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ninas

    Membre
    23 septembre 2016 à 8 h 34 min

    Merci beaucoup @garuga pour tous tes conseils.

    N’hésite pas si d’autres idées te viennent à l’esprit!

  • 702f37cadf600b4bb6c2d2caebbf6bc3?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    ninas

    Membre
    28 septembre 2016 à 14 h 01 min

    Bonjour,

    Avez-vous déjà utilisé les bouchons de la marque Alvis (mk3, 4 ou 5) ?

  • 23463c148585edd956ab5308d070a478?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    khimari78

    Membre
    28 septembre 2016 à 14 h 34 min

    Oui, moi j’utilise des alvis, je te conseilles les mk4, le maintien est meilleur.

  • 1ccfbb71f6bf54d3398829ed1c0639f5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    micmic

    Membre
    18 octobre 2016 à 9 h 04 min

    l’hyperacousie est tres complexe certains sons, un peu forts peuvent être supportés et d’autres de moindre intensité non , car intervient le phénomène de fréquence hertzienne

    néanmoins l’hyperac est très destructrice car ,bien souvent elle augmente l’intensité des acouphènes , et elle oblige un conditionnement de vie monacale , asocial , reclus , ne pouvant supporter , rirent d’enfant , conversations , voyage etc …. du moins pour ceux qui ont une hyper de fort niveau dont 50 décibels est déjà la limite du risque

    bon courage

  • 1ccfbb71f6bf54d3398829ed1c0639f5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    micmic

    Membre
    18 octobre 2016 à 9 h 13 min

    à noter pour caruga , ce n’est pas le stress qui provoque l’hyperacousie ou les acs ,mais l’inverse
    c’est 2 pathologies, ne sont pas lié à un problème psychologique comme les spécialistes voudraient faire croire ,mais tout simplement neurophysiologiques , avec au départ les cellules de la cochlée , qui sont atteintes et ne font plus leur travail de filtrage et envoies au cerveau des parasites , et là évidemment on est en état de stress permanent , comme une douleur dans le corps qu’aucun antalgiques ou médecins ne peut enrayer

  • 1ccfbb71f6bf54d3398829ed1c0639f5?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    micmic

    Membre
    18 octobre 2016 à 9 h 28 min

    un petit plus pour caruga ,la phonophobie est elle aussi une découlante de l’hyper et de l’acs , et du besoin de se protéger du bruit ,pour éviter un surcroît de souffrance , ce n’est pas un problème psychiatrique

    un maladroit qui se tape sur les doigts à chaque fois qu’il utilise un marteau ,va aussi développer , une marteauphobie , bien connue des bricoleurs du dimanche , et ce n’est pas une psychose , c’est dû à sa difficulté à maîtriser ses coups de marteau , donc à chaque fois il va devoir faire attention , l’ennui pour le son c’est que l’on ne peut influer sur notre pathologie et le seul moyen c’est d’éviter de s’exposer

Affichage des publications 1 - 10 de 33

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant