Avez-vous une misophonie ?



  • Avez-vous une misophonie ?

    ?s=1&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar Anonyme mis Ă  jour Il y a 3 annĂ©es, 1 mois 5 Membres · 7 Messages
  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    10 septembre 2017 Ă  17 h 05 min

    Bonjour,

    comme je vois que cette question n’a jamais été posée sur ce forum, je l’aborde :

    avez-vous une misophonie associée à vos acouphènes et/ou hyperacousie ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Misophonie
    (Lisez le lien, il y est question de la prévalence de la misophonie sur les patients acouphéniques.)

    Pour ma part, même si aucun ORL n’a pensé à m’évaluer sur cette question, je pense que oui. Largement. Et depuis longtemps.

    Je pose cette question car je me demande depuis quelques temps si cette misophonie ne vient pas gêner l’amélioration de mon hyperacousie et j’aimerais bien avoir quelques témoignages ou réflexions à ce sujet.

    Mais si vous ne présentez aucun signe de misophonie, dîtes-le aussi. 🙂

    Merci par avance.

  • 5db3bc506ce51954446b7a2c81a97011?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    sami

    Membre
    10 septembre 2017 Ă  17 h 51 min

    Bonjour Orion oui pour ma part , je supporte très mal le bruit des bisous , ou de la bises ainsi que le bruit des gens qui tousse en plus de me faire mal a cause de l’hyper il me mette en rogne, me font devenir dĂ©sagrĂ©able.

  • e36a8df4fbed8025983df476cbd4226f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    mily

    Membre
    10 septembre 2017 Ă  19 h 47 min

    Bonsoir,

    non pas de soucis de cet ordre lĂ  me concernant !!

  • 59491327bb786 bpthumb

    hey-man

    Membre
    16 septembre 2017 Ă  15 h 15 min

    Basiquement parlant, le/la misophone va ĂŞtre gĂŞnĂ© plus par la tondeuse du voisin que la sienne. C’est assez psy comme symptĂ´me.
    L’hyperacousie c’est vraiment pas la mĂŞme chose, c’est une hypersensibilitĂ© au son qu’on subit que ce soit des bruits agrĂ©ables ou dĂ©sagrĂ©ables Ă  la base.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    17 septembre 2017 Ă  9 h 41 min

    Merci à vous trois pour vos réponses.
    @hopla :
    justement, dans ma question initiale, je distingue bien acouphène et hyperacousie de la misophonie.
    Ayant les trois, je connais bien la différence !

    Mais la misophonie, ça a rapport aussi avec le… son.

    Et @sami répond parfaitement à ce que je constate chez moi : l’hyperacousie a pour conséquence chez moi (comme pour tout hyperacousique) de souffrir des sons, en général.
    Ça, c’est la partie douleur pure et dure.
    Mais la misophonie rajoute une couche psychologique. Par dessus la douleur (due à l’hyper), vient se mettre une aversion au bruit, de la colère et me rend désagréable.
    Pour résumé, j’en veux aux autres de faire du bruit (ce qui est la base de la misophonie).
    Donc, ça finit par faire un rapport désastreux aux sons et un peu hostile… à autrui.

    Comme tout misophonique, je garde cette colère en moi (ce qui n’est pas bon).

    J’ai l’impression que ma misophonie s’Ă©tale Ă  cause de l’hyper, en gros.
    Alors qu’à la base, on peut très bien vivre avec une misophonie (c’est très passager).

    Et j’imagine que le mélange d’hyper et de misophonie augmentée ajoute un obstacle à la résolution de l’hyper. À cause de l’aspect «hostilité», émotionnel.

    Pour info, j’en ai parlé à mon audiopro qui m’a dit que si l’hyper se résout, je n’aurai plus tous ces problèmes. 🙂

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    17 septembre 2017 Ă  10 h 11 min

    J’ai abordé ce sujet car chez un intervenant sur le forum (chaos17), je constate une forme de misophonie, comme chez moi.

    La misophonie, je connais depuis bien longtemps (bien avant mes troubles auditifs).
    Pour moi, ça n’est pas bien grave. Je pense que certaines personnes ont un rapport très émotionnel, très affectif et culturel aux sons.
    On adore certains sons, certaines musiques et de l’autre côté, certains sons nous sont difficiles à supporter et je ne vous parle pas de supporter certaines musiques qui nous déplaisent. 🙂

    Ce n’est pas le cas pour tout le monde. Certaines personnes sont presque totalement indifférentes aux sons. Ils les ressentent globalement neutres.
    Je connais des personnes qui peuvent écouter du Beethoven comme du Rihanna comme si c’était la même chose.

    Je crois que l’on peut expliquer (en partie, hein !) le déclenchement de mes acouphènes et de mon hyper par une forme de misophonie initiale.
    Ex. : j’ai eu des voisins bruyants la nuit pendant des années. J’ai leur ai
    dès le début demandé de faire attention. Ils n’ont jamais rien voulu changer à leurs habitudes. Donc, j’ai porté des boules Quies pendant 7/8 ans (je ne sais plus).

    Ex. 2 : je travaille dans un open-space. Les bruits de certains m’irritent (voisine qui mâche son chewing-gum bruyamment, musique que je n’aime pas à supporter pendant des heures), contrairement à la majorité des collègues qui supportent bien ces sons.
    Qu’a fait Orion ? mettre un casque.

    Or, que fait-on quand on met un casque et des boules-quiès ? : une privation sensorielle.

    Le cerveau considère, à ce moment-là, qu’il n’entend pas bien. Il augmente donc les sons.
    Et c’est là que probablement mes acouphènes (augmentation d’un son intérieur) et mon hyperacousie (augmentation des sons extérieurs) s’est déclenché. Les dates correspondent.

    C’est une hypothèse.

    Bien sûr, le problème initial n’est pas ma misophonie. Ce sont les nuisances sonores générales !
    Mais la partie émotionnelle que l’on peut présenter aux sons à une conséquence.

    À mon avis.

    J’espère avoir été claire dans l’explication de mes hypothèses.

    Tout ça pour dire que j’aimerais bien que l’on traite concrètement cette misophonie en parallèle de l’hyper. J’ai vu qu’il existait des exercices, mais je ne connais personne
    pour m’appliquer cette thérapie.

    En plus, la misophonie n’est pas encore reconnue comme trouble. C’est un peu normal.
    Je pense que ça fait partie d’un problème psychologique plus général.
    Ou pas.
    Ce qui est bizarre, c’est que c’est quand même très caractéristique : les gens sont rendus furax par des sons de même type.
    Il suffit de lire un forum consacré à la misophonie pour se dire : ah oui ! c’est comme pour moi !

    C’est pour toutes ces raisons que j’aurais aimé échangé sur ce sujet.
    Ici.
    Même si la notion de misophonie y est sans doute très mal vue. À cause de tous les médecins (et personnes de l’entourage) qui confondent hyperacousie et aversion au bruit (misophonie).

  • ?s=80&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    Anonyme

    Membre
    17 septembre 2017 Ă  10 h 39 min

    J’ai du mal Ă  supporter certains sons (cris des oiseaux, certaines personnes au tĂ©lĂ©phone…), de ce fait je les Ă©vite ou je fais comprendre que le volume sonore dĂ©gagĂ©e est trop fort. C’Ă©tait avant mon acouphène et depuis l’acouphène, j’Ă©vite d’autres bruits Ă©galement (aspirateur…) et il y a d’autres bruits qui me dĂ©rangent (la circulation…).


Affichage des publications 1 - 7 de 7

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant