Extraction cérumen



  • Extraction cérumen

     alca72 mis à jour il y a 1 année, 4 mois 4 Membres · 20 Articles
  • winterhascome

    Member
    24 août 2018 at 17 h 17 min

    Très bizarre en effet sans inflammation d’avoir une otalgie. Il ne sera a priori pas question de tympan touché.

    Peut-être qu’en arrachant le cérumen cela a un peu agressé la peau très fine qui couvre le conduit auditif externe. On peut imaginer alors une forme de stress nerveux sur une oreille globalement déjà sensible. En outre, comme il y a une focalisation normale des acouphéniques sur leurs oreilles les conséquences d’une atteinte minime et externe peuvent être plus forte de pour une personne normale : c’est comme un yoga inversé, la sur conscientisation de la zone la rend propice à des effets plus forts et à des connections avec d’autres zones du cerveau, dans un mécanisme de rétroaction positive pathogène. Mais, franchement cette hypothèse ne me convainc qu’à moitié.

    Je pense plutôt à une augmentation des entrées somatiques dans les noyaux cochléaires du fait du processus de cicatrisation, qui peut “chatouiller les acs”.

    Mais tout cela devrait être transitoire. Après, il faut voir sur un temps plus long à mon avis parce que les acs peuvent varier d’un mois sur l’autre, aussi bien en intensité qu’en tonalité et qu’en localisation. Sans trop qu’on sache précisément pourquoi d’ailleurs. Le mieux est de faire de la relaxation, détendre le cou et la mâchoire, pas de sur sollicitation auditive, et éventuellement un peu de benzos (mais là comme je ne suis pas médecin, ça n’est pas une incitation, je ne voudrais pas tomber pour exercice illégal de la pharmacie ! J’ai déjà assez à gérer les acs et l’H 🙂 )

  • alca72

    Member
    25 août 2018 at 11 h 56 min

    Salut Winter !

    Je pense que ton diagnostique est bon.
    En effet, j’ai été voir en plus mon médecin traitant dans la foulée hier soir.
    Pour lui, c’est pas parce que qu’on ne voit rien au stéthoscope qu’il n’y a pas d’inflammation.
    Il se peut que des petits des vaisseaux irriguant l’oreille soit inflammé.
    De toute façon elle m’a fait mal lors de l’extraction du cérumen, faut pas chercher 12 à 14h, ce qui entraine cette légère otalgie sans douleur aigue et augmentation de l’ac.

    Du coup, je lui ai demandé si la prise de cortisone pouvait eventuellement aidé et m’a dit que oui.

    Après l’autre hypothèse du cerumen qui fait office de bouchon tampon c’est pas faux non plus.

    Voila ! merci pour tes retours winter.

    Bon courage à toi

  • alca72

    Member
    27 août 2018 at 1 h 17 min

    ah ! sinon je tiens à apporter un point important. A savoir si d’autres personnes ressentent le même symptôme. Winter s’aurait peut être m’apporter un faisceaux de réponse. (je sais que tu utilises également des boules quies)

    Voila ! depuis que j’ai mon acouphène, j’ai constaté lors de la mise en place de la boule quies au coucher, si je passe trop de temps à chercher à bien mettre ma boule quies, cela à l’effet inverse, ça augmente provisoirement l’ac pendant une demi heure au lieu de l’atténuer. Au contraire, si j’arrive à bien mettre ma boule quies dès le premier coup je n’ai pas cette augmentation. Etrange que le conduit soit aussi sensible au point d’augmenter l’ac non ?

    Au final je viens de faire le rapprochement avec mon passage chez l’orl.
    En effet, depuis quelle m’a fait mal au conduit avec son racloir depuis l’extraction du cérumen, l’acouphène a augmenter et n’a pas redescendu depuis mardi dernier.
    Aurais je finalement subit un gros traumatisme au conduit auditif au point de garder cette hausse de l’ac ? pensez-vous que ça peut retrouver son intensité antérieure qui était bien en dessous.

    Je prends de la cortisone depuis 2 jours mais pas de changement
    Merci d’avance pour vos retours.

    Bon courage à tous

  • alca72

    Member
    28 août 2018 at 8 h 42 min

    je remonte le post pour indiqué que ma petite otalgie a disparu et que mon acouphène à retrouvé son intensité normal depuis le 3 ème jour à l’aide de la cortisone. Je dirais qu’il à tout de même changé légèrement en tonalité.

    Néanmoins je m’interroge concernant l’efficacité de la cortisone.
    En effet, la cotisone réduit considérablement mon acouphène à l’oreille droite de type câble électrique.

    J’ai un autre acouphène à l’oreille gauche mais de type très aigu, la cortisone n’a aucun effet dessus.

    Très souvent nous ne savons pas l’origine, la localisation des acouphènes.
    Ne serait il pas pas possible de déterminer plus facilement les acouphènes qui diminuent grâce à la cortisone ?

  • fred

    Member
    28 août 2018 at 9 h 43 min

    Bonne nouvelle !
    Ton acouphène aigue sur l’autre oreille est il fort ?

  • alca72

    Member
    28 août 2018 at 10 h 00 min

    Bonjour Tiba

    J’espère que tu vas bien.
    Oui c’est une bonne nouvelle, ça fait du bien ! l’impression de sortir de l’enfer.

    Mon ac sur l’oreille gauche est très très faible, je l’entend à peine dans au coucher.
    J pense qu’il est du à un choc émotionnel, voir post : https://www.oreille-malade.com/forum/acouphene/demarrage-moto-puissante

    Pour l’oreille droite de type câble électrique, je sais pertinemment que ce n’est pas lié au stress, tension, burnourt ou autres.

    Je fais bien la distinction entre un ac de type émotionnel ou pas .
    En effet, il y a plusieurs mois j’avais fait un violent cauchemar qui m’avait déclenché un léger ac du même type à l’oreille gauche, qui était partit entre temps d’ailleurs.

  • asioss

    Member
    28 août 2018 at 18 h 09 min

    Bonjour,
    Escusez moi de ” m’incruster ” sur ce sujet mais ma mère m’a regardé les oreilles l’autre jour et a vu deux gros bouchons, j’ai donc acheté de la cerulyse en attendant un rdv éventuel. Seulement j’ai lu sur le net que si le lavement, à l’eau chaude et avec la pipette se fait juste après, le cerulyse n’a pas d’effet car cela repousse le bouchon contre le tympan. Le lavement doit donc se faire quelque heures après? Car pour l’instant mes bouchons n’ont pas bougés. Merci !

  • alca72

    Member
    5 septembre 2018 at 9 h 50 min

    Bon ! je fais un petit feedback depuis mon extraction de cérumen.
    Voila ! en fait suite à l’extraction de cerumen chez l’orl, mon acouphène avait littéralement explosé. Je le percevais tellement bien que je pouvais l’assimiler à un bruit de câble électrique.
    Suite à cela j’ai pris 4 jours de cortisone qui l’avait complètement étouffé. Son intensité était même devenu plus faible qu’avant le passage chez l’orl.
    Durant 1 semaine je revis on va dire.

    Jusqu’à hier, ou un amis se met à faire un claquement des mains dans la voiture à coté de moi. Suite à cela, je constate à nouveau un très très léger changement de tonalité (toujours le même), qui reste tout de même supportable cette fois ci.

    Du coup, je m’interroge vraiment sur mon type d’acouphène.
    En tant normal mon ac est toujours stable sans variation sauf dans le cas de l’extraction du bouchon du cérumen, l’orl m’a fait mal dans le conduit externe, ce qui à provoqué une hausse importe de l’ac.
    Puis également les bruits très bref et proche de mon oreille. (exemple: claquement de main proche de l’oreille)
    Je peux vous confirmer qu’il n’y a rien de psycho dans tous ce que raconte, je commence à vraiment bien le cerner cet acouphène. Ca reste juste pas croyable.

    La cortisone me permet de faire redescendre l’ac à chaque fois.
    Le curcuma extra fort poivré également mais pas autant que la cortisone

    Auriez-vous une idée ? Winter ?

    PS: désolé Asioss, je pourrai pas te dire, moi je laisse faire naturellement.

  • winterhascome

    Member
    5 septembre 2018 at 22 h 56 min

    Ça doit être lié à l’excitabilité des cellules fusiformes. Plusieurs facteurs peuvent les exciter, les emballer et les synchroniser. Dont les bruits impulsionnels. J’imagine que tes noyaux cochléaires sont sur la brèche, hyper sensibles et prêts à s’exciter. Si je dis pas de bêtise tes acs sont très faibles, mais peuvent s’emballer? Le mieux est d’éviter les sons agressifs.

    Cela peut être aussi l’oreille moyenne, mais même chose, éviter ce qui froisse.

    Si c’est l’inflammation, ben là faut éviter les traumas, les agressions… et voir pour le curcuma qui est censé combattre l’inflammation.

    Rien de nouveau donc, je dis toujours un peu la même chose non?!!! 😉

  • alca72

    Member
    6 septembre 2018 at 9 h 46 min

    Salut Winter. Merci d’avoir pris le temps de me lire et de répondre à nouveau.
    Pour l’instant mon ac à l’oreille droite ne me dérange pas, ca va ! si besoin effectivement je reprendrai du curcuma.


Viewing 11 - 20 of 20 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant