Phonophobie, peur du bruit soudain ?



  • Phonophobie, peur du bruit soudain ?

    fbc45b7e6a041840c41ed934f3385c50?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar robertpolson mis Ă  jour Il y a 1 annĂ©e, 11 mois 7 Membres · 11 Messages
  • fbc45b7e6a041840c41ed934f3385c50?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    robertpolson

    Membre
    7 février 2018 à 19 h 23 min

    Bonjour,

    Je me permet de poster ce message sur votre forum car je souffre de ce que (je crois) ĂȘtre de la phonophobie. Les mĂ©decins, ORLs, psychiatres, psychologues et sophrologues que j’ai consultĂ© n’ont pourtant jamais prononcĂ© ce mot.
    Je n’ai pas de problĂšme d’acouphĂšnes ou d’hyperacousie (en tout cas aucun ORL ne m’a diagnostiquĂ© ça), il s’agit uniquement d’une phobie / nĂ©vrose.

    Mes symptĂŽmes sont assez faciles Ă  dĂ©crire : j’ai depuis l’enfance une phobie totalement paralysante et envahissante des bruits soudains. Ma phobie s’est accentuĂ©e fortement Ă  l’Ăąge adulte, et elle ne recule plus du tout. Je sursaute trĂšs facilement Ă  n’importe quoi. Il peut s’agir d’aboiements, de sonneries d’interphones ou de tĂ©lĂ©phones, de portes qui claquent et j’en passe. Comme je supporte mal le ridicule de la situation et que mĂȘme seul je trouve ça trĂšs dĂ©sagrĂ©able (j’Ă©prouve la sensation de peur et une sorte de colĂšre contre moi mĂȘme), ça a pas mal de consĂ©quences sur ma vie.

    En plus, j’ai tendance Ă  anticiper les situations, Ă  imaginer le pire, ce qui me met dans des Ă©tats d’anxiĂ©tĂ© avant mĂȘme d’ĂȘtre confrontĂ© Ă  la phobie.

    Je m’isole beaucoup plus que je ne le voudrais, j’Ă©vite certaines situations simplement Ă  cause de cette phobie. Je travaille essentiellement Ă  domicile car je ne supporte pas le bureau et toutes ses nuisances sonores. Pour contourner le problĂšme parfois, je met un casque avec de la musique afin d’attĂ©nuer les sons. Parce que curieusement j’ai peur des bruits soudains mais je me sens parfaitement Ă  l’aise dans des environnements trĂšs bruyants (Boite de nuit, bar, concert…) oĂč le bruit soudain sera de toute façon Ă©touffĂ©. Ça a aussi pas mal de consĂ©quences sur mes relations avec les autres.

    Dans les pires pĂ©riodes, je me sens dans un Ă©tat d’anxiĂ©tĂ© et de tension permanent. Dans ces pĂ©riodes lĂ  je n’ai plus goĂ»t Ă  rien. J’ai parfois eu des envies morbides car je ne supportais plus cet Ă©tat.

    J’ai pas mal de questions :

    – Est ce que certains membres du forum se reconnaissent dans mon tĂ©moignage ? Et leur a-t-on diagnostiquĂ© une phonophobie ?
    – Est ce qu’un traitement a rĂ©ussi Ă  soulager votre phobie ? Pour ma part j’ai dĂ©jĂ  essayĂ© la relaxation, la TCC, la sophrologie. J’ai aussi pris pas mal d’anxiolitiques et d’anti dĂ©presseurs mais j’Ă©tais accroc et j’aimerai idĂ©alement ne pas en reprendre.
    – Pensez-vous que l’hypnose thĂ©rapeutique puisse ĂȘtre adaptĂ©e ?

    Merci d’avance pour vos rĂ©ponses.

  • 02fff36cbb4f97c7514d05ccc1f7fff1?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    didier

    Membre
    7 février 2018 à 19 h 45 min

    Bonjour
    j’ ai une sirĂšne dans les oreilles h 24 et je suis obliger de mettre des bouchons 12 heures par jour Ă  cause de mon hyperacousie .
    Donc j’aimerais avoir 1000 fois avoir votre situation. rien que de pouvoir Ă©couter de la musique en paix cela serait le paradis pour moi .
    donc pas d’inquiĂ©tude vous allez surmonter votre phobie .

  • fbc45b7e6a041840c41ed934f3385c50?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    robertpolson

    Membre
    7 février 2018 à 20 h 09 min

    Bonjour,

    Je comprends que votre souffrance soit terrible, pire que la mienne sans doute. Mais ça fait 10 ans que je me bat contre ça sans aucun rĂ©sultat. Et croyez moi, si je poste ce pavĂ© sur ce forum aprĂšs autant d’Ă©checs c’est que je suis dĂ©sespĂ©rĂ© et Ă  cours de solutions.

  • 2e83e0f3982a4598bed998b213675fb6?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kael

    Membre
    7 février 2018 à 21 h 07 min

    Salut

    Dans le cadre d’une phobie, on peut essayer la mithridation, c’est a dire, l’exposition Ă  des doses infimes, et on augmente trĂšs progressivement.
    Par exemple on peut commencer par regarder des videos avec des choses soudaines sans son, comme un coup de feu, un eclair, etc…
    Puis, on regarde ces videos en mettant le son a 1, puis2, puis3, etc…
    Puis, on fait la meme chose sans vidĂ©o, pour la surprise, avec le son a 1 , puis2, 3, etc…

    Tu peux ĂȘtre concentrĂ© dessus, et ensuite, faire des choses en parallĂšle.

    On habitue le cerveau tout doucement, d’autant que dans ton cas, tu n’as ni acouphĂšnes, ni hyperacousie, ce qui est une chance.

    Ces exercices sont utilisés pour soigner beaucoup de phobies. Il faut les faire réguliÚrement, sans forcer, en se rassurant aussi.

    Tu peux aussi en parallĂšle essayer de rationaliser cette situation, c’est a dire, d’abord dĂ©crire tes Ă©motions, les raisons de ces Ă©motions, Ă©crire des solutions qui peuvent t’aider Ă  comprendre que ce ne sont que des idĂ©es que tu as, puis Ă  nouveau, on note nos Ă©motions.

    Autre chose : occuper son esprit sur des choses qu’on aime, ou sur lesquelles on se focalise, et se soumettre petit Ă  petit Ă  des sons brusques, d’abord trĂšs bas, puis un peu plus fort.

    AprĂšs, as tu consultĂ© un neurologue ? Car parfois, il peut y avoir derriĂšre une phobie une pathologie que l’on peut soigner.

    L’idĂ©e etant d’essayer de t’habituer Ă  ces sons brusque pour toi.
    Tu t’es conditionnĂ© et tu as conditionnĂ© ton esprit Ă  reagir et avoir peur des sons brusques, tu dois te deconditionner en t’exposant trĂšs progressivement et en te rassurant en parallĂšle, ainsi qu’en rationnalisant tes pensĂ©es.

    Enfin, l’hypnose pourrait aussi t’aider.

    Voila, j’espĂšre que cela te sera utile.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    7 février 2018 à 21 h 28 min

    Bonsoir,

    j’ai souvent entendu parler de la phonophobie, mais c’est la premiĂšre fois que je lis un tĂ©moignage Ă  son sujet !
    Je croyais mĂȘme que cela n’existait pas, pour tout dire.

    J’ai deux remarques :
    1- comment se fait-il que personne ne vous ait parlĂ© de phonophobie ? Les thĂ©rapeutes sont bizarres, quand mĂȘme.
    2- je suis Ă©tonnĂ©e que la TCC n’ait pas eu un effet sur vous. C’est une thĂ©rapie qui fonctionne vraiment bien sur les phobies. C’est peut-ĂȘtre une question de thĂ©rapeute mal formĂ© ?

    Si j’avais ce genre de souci, j’irai plutĂŽt vers un psy TCC formĂ© Ă  cette phobie.
    Il vous accompagnerait dans une exposition graduée.

    Comme je vous tiens, cette phobie est-elle liée à un état de stress post-traumatique ?

  • fbc45b7e6a041840c41ed934f3385c50?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    robertpolson

    Membre
    7 février 2018 à 21 h 56 min

    @blendman

    A propos de neurologie, j’avais eu un scanner il y a quelques annĂ©es qui n’avait rien rĂ©vĂ©lĂ©. Je n’ai pas poussĂ© plus loin de ce cĂŽtĂ© lĂ .
    Je cherche depuis un moment un thĂ©rapeute fiable en hypnose, ce n’est pas Ă©vident. Mais vous me redonnez envie d’explorer cette piste. La derniĂšre psychologue et hypnothĂ©rapeute que j’ai consultĂ© m’a dit en substance “c’est dans votre tĂȘte, l’hypnose ne peut rien pour vous”. Ça m’avait un peu dĂ©couragĂ© (et Ă©tonnĂ©)… Je sais que tout ça est une construction de mon esprit mais ça ne rends pas la chose plus vivable.

    @orion

    Oui c’est parce que ça semble trĂšs rare que je poste sur ce forum. J’ai parfois l’impression d’ĂȘtre un extraterrestre ou un cinglĂ© tellement personne ne semble se reconnaĂźtre lĂ  dedans.

    “comment se fait-il que personne ne vous ait parlĂ© de phonophobie ? Les thĂ©rapeutes sont bizarres, quand mĂȘme.”

    Je ne sais pas du tout… Soit il s’agit de quelque chose d’encore trĂšs mĂ©connu, soit je me trompe sur mon propre diagnostic.

    “je suis Ă©tonnĂ©e que la TCC n’ait pas eu un effet sur vous. C’est une thĂ©rapie qui fonctionne vraiment bien sur les phobies. C’est peut-ĂȘtre une question de thĂ©rapeute mal formĂ© ?”

    Je n’ai fait qu’un seul essai de TCC, pendant plusieurs mois. La psychologue Ă©tait trĂšs motivĂ©e mais elle avait aussi trĂšs peu d’expĂ©rience. Pour tout dire et c’est le cas de toutes les thĂ©rapies que j’ai suivi, j’ai parfois l’impression “sur le coup” que ça m’aide. Puis quand je me retrouve seul, aprĂšs la thĂ©rapie, “je replonge” et du coup je me dis que je dois vivre avec ma phobie, quitte Ă  vivre dans la fuite. Mais vous avez raison, la TCC est peut ĂȘtre Ă  retenter avec un thĂ©rapeute plus expĂ©rimentĂ©.

    “Comme je vous tiens, cette phobie est-elle liĂ©e Ă  un Ă©tat de stress post-traumatique ?”

    LĂ  aussi je n’ai aucune certitude. Tout petit (4 ans environ) j’ai Ă©tĂ© attaquĂ© par un trĂšs gros chien sorti par surprise de son jardin. Je suis tombĂ© de mon vĂ©lo et Ă  plus de 30 ans aujourd’hui je me souviens encore de la gueule du chien qui hurlait au dessus de moi. Dans mon souvenir, il Ă©tait gigantesque et trĂšs proche de moi. C’est la seule hypothĂšse que j’ai.
    Sinon j’ai des parents trĂšs aimants qui ont toujours Ă©tĂ© adorables mais Ă©galement trĂšs anxieux et nerveux. Je pense qu’ils m’ont communiquĂ© trĂšs jeune leur anxiĂ©tĂ©.

    Merci beaucoup pour vos réponses à tous les deux !

  • 5a71802d9f43d bpthumb

    mokaccino

    Membre
    9 février 2018 à 21 h 41 min

    Bonsoir,

    Es-ce que quelqu’un vous Ă  dĂ©jĂ  parlĂ© de vos muscles stapĂ©diens?
    Comment sont ils? ils fonctionnement normalement? ils réagissent normalement?
    Atrophiés? hypertrophiés? normaux?

    Es-ce que votre impédance tympanique à été mesurée? (Impédancemétrie)
    Que révÚle cette mesure ?

    Avant de vous dire que tout vient de votre tĂȘte, il faudrait dĂ©jĂ  en ĂȘtre totalement sĂ»r, non?

  • aadd82e13bdf75c3d25bd5d1afa2a094?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    lulugene

    Membre
    9 mars 2018 Ă  15 h 51 min

    (dĂ©solĂ©e de remonter un sujet, mais en faisant des recherches moi mĂȘme sur la phonophobie, c’est la premiĂšre fois que je rencontre un tĂ©moignage similaire au mien et qui ne date pas de mille ans!)

    Donc, bonjour Ă  toutes et tous et surtout Ă  Robertpolson!

    Je n’ai pas de solution malheureusement, mais juste un petit message de soutien et dire que non, tu n’es pas un extraterrestre; je vis exactement la mĂȘme chose que toi.

    Et ce, depuis toujours.
    De mes plus lointains souvenirs enfant, j’avais dĂ©jĂ  “peur du bruit”, donc les bruits forts (qui commencent Ă  partir du bouchon de champagne devant moi), les coups de feus Ă  la tĂ©lĂ©vision (et pire au cinĂ©ma, que je boycott suite Ă  ma phonophobie), les feus d’artifices enfant (seule chose que j’ai rĂ©ussi Ă  vaincre), les ballons de baudruche qui sont l’horreur absolue sur terre et encore pire que c’est tenu par des enfants qui courent, etc.
    Avec aussi le fait que je sursaute vite, que si je suis dans un environnement serein, si un stylo tombe je sursaute et je garde des palpitations pendant quelques minutes et aussi si quelqu’un tousse et que je ne m’y attends pas.
    On peut rajouter en dernier, la sonnette de la porte d’entrĂ©e.
    La liste n’est pas exhaustive mais retrace grosso merdo l’enfer que l’on vit.
    (car oui Didier, je suis vraiment dĂ©solĂ©e de lire vos souffrances, mais il ne faut pas minimiser ce que nous vivons aussi, c’est excessivement handicapant!)

    De mon cĂŽtĂ© je n’ai jamais vraiment tentĂ© de le soigner, car ça me semble impossible et que je me sens bien seule avec ce problĂšme qui en gĂ©nĂ©ral fait sourire/rire les gens avec en prime leur incomprĂ©hension et le mĂ©pris.
    Mais avec ma mĂšre, qui Ă©tait peut-ĂȘtre la seule Ă  pouvoir m’aider compte tenu que j’ai vraiment TOUJOURS eu ça, elle a remontĂ© le problĂšme au premier choc “traumatique” liĂ© Ă  ça que j’aurai vĂ©cu in vitro : en stade de grossesse bien avancĂ©e, elle avait dĂ©cidĂ© de prendre un bain et pour Ă©viter de glisser, elle avait optĂ© de se mettre dans la baignoire avant de faire couler de l’eau. Donc une fois installĂ©e, elle a ouvert le robinet et l’eau s’est abattue sur la paroi en fonte. Et la boum caisse de rĂ©sonance il parait que j’ai fait un sursaut de malade dans son ventre. (et c’est vrai que j’ai fais le test plus ĂągĂ©e d’Ă©couter le bruit que ça fait quand l’eau coule dans une baignoire en fonte).

    J’angoisse tout le temps Ă  l’idĂ©e d’entendre un de ces bruits. Et si je suis en situation avec un Ă©lĂ©ment dĂ©clenchant ce stress (bouteille de champagne, ballon de baudruche, pĂ©tard du 14 juillet, ….) je suis en Ă©tat de panique totale.

    Et voilĂ , rebellote une similitude, c’est que dans les environnements bruyants (concerts- sauf lors des balances du groupe- bar, grosse soirĂ©e, etc.) je n’ai pas de problĂšme, mais dĂšs que c’est susceptible d’avoir des bruits soudains ou sans cohĂ©sion de rythme, alors lĂ  c’est finit.
    La seule solution est le port d’un casque qui amoindrit les bruits extĂ©rieurs, en mettant ma musique que je connais et qui ne me surprend pas, Ă  fond.

    Et Ă  la diffĂ©rence de toi, et je suis dĂ©solĂ©e de lire que n’aimant pas le ridicule de la situation, tu en souffres encore plus en t’isolant, j’ai de mon cĂŽtĂ© pris le parti d’expliquer aux gens, qui souvent rigolent, mais je me dis tant pis, et alors je me bouche les oreilles en acceptant et en me dĂ©testant en mĂȘme temps d’avoir ce comportement mais qui en mĂȘme temps m’aide Ă  survivre Ă  pas mal de situation (aka les bouchons de champagnes!)

    Quel ùge as tu? Je lis que tu dis que ça fait 10 ans que ça te fais vivre un enfer, donc est-ce apparu subitement?

    Donc voilĂ , dĂ©solĂ©e mais je me devais de partager ça, pour une fois, pour soutenir aussi, et rassurer que non tu n’es pas cinglĂ©!

    Bien Ă  vous tout le monde!

  • fbc45b7e6a041840c41ed934f3385c50?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    robertpolson

    Membre
    9 mars 2018 Ă  16 h 35 min

    @mokaccino

    Merci pour votre rĂ©ponse ! Je pourrai creuser de nouveau du cĂŽtĂ© de mes oreilles, mais jusqu’Ă  prĂ©sent les ORLs n’ont jamais rien relevĂ© de particulier.

    @lulugene

    Ne sois pas désolée au contraire, merci ! Ton témoignage corresponds exactement à ce que je vis.

    De mon cĂŽtĂ© je n’ai jamais vraiment tentĂ© de le soigner, car ça me semble impossible et que je me sens bien seule avec ce problĂšme qui en gĂ©nĂ©ral fait sourire/rire les gens avec en prime leur incomprĂ©hension et le mĂ©pris.

    Oui mais je crois qu’on voit du mĂ©pris lĂ  oĂč il n’y en a pas toujours. J’essaye de prendre un peu de recul lĂ  dessus, et je pense qu’il y a aussi une crainte d’ĂȘtre ridicule. Donc une sorte de phobie sociale, comme si on avait l’impression que les autres nous observent tout le temps, en attendant qu’on fasse un faux pas.
    Alors qu’en vĂ©ritĂ© la plupart du temps, chacun vit dans sa bulle et se moque pas mal de ce que font les autres.
    Bon ce sont de belles paroles que je dis lĂ  mais c’est pas Ă©vident Ă  mettre en pratique !

    Et j’espĂšre encore que ça peut s’arranger, aprĂšs tout il y a plein de type de thĂ©rapies pour les phobies. Mais c’est long et parfois un peu dĂ©courageant.

    Quel ùge as tu? Je lis que tu dis que ça fait 10 ans que ça te fais vivre un enfer, donc est-ce apparu subitement?

    J’ai 33 ans. Ça a pris de l’ampleur il y a dix ans au moment oĂč je suis rentrĂ© dans la vie professionnelle. Mais je suis comme ça au moins depuis la petite enfance. Simplement avant, ça n’avait pas envahi ma vie Ă  ce point…

    Je vais rencontrer une nouvelle psychologue trĂšs bientĂŽt, je te tiendrai au courant de ce qu’il en ressort.

    Et toi tu as quel Ăąge ? Est ce que tu arrives Ă  travailler dans des conditions “normales” ? En tout cas je trouve ça trĂšs courageux d’en parler ouvertement aux autres. Je commence Ă  peine Ă  en parler Ă  des amis, et j’ai mis des annĂ©es avant d’en parler ouvertement Ă  ma famille.

  • 5ab7e41e058e8 bpthumb

    patricia45

    Membre
    18 mars 2018 Ă  12 h 44 min

    Bonjour.

    J’ai des acouphĂšnes et je ne supporte pas certains bruits du quotidien. Je sursaute aussi Ă  certains bruits soudains comme une porte qui s’ouvre, qui se ferme, quelque chose que l’on fait tomber, un bruit soudain, une sonnerie, quand on frappe Ă  la porte de mon service (sur mon lieu de travail), quand la machine Ă  cafĂ© de mon travail se met en marche, etc

    Mes collĂšgues de travail le voient et sont souvent Ă©tonnĂ©s de me voir sursauter et cela me gĂȘne Ă©normĂ©ment aussi de mon cĂŽtĂ©.

    L’anxiĂ©tĂ© y est pour beaucoup RobertPoison (c’est un des symptĂŽmes de mon ALD pour laquelle je suis soignĂ©e). Au dĂ©but j’ai cru que cela venait des bruits que je ne supporte plus ou de l’hyperacousie mais un audioprothĂ©siste m’a dit que d’aprĂšs lui ça serait liĂ© Ă  mon ALD et Ă  la maniĂšre dont je me sens (si je suis fatiguĂ©e, anxieuse ou stressĂ©e ou autre).

    Aprùs je ne sais pas 🙁

  • fbc45b7e6a041840c41ed934f3385c50?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    robertpolson

    Membre
    19 octobre 2018 Ă  12 h 35 min

    Bonjour,

    Merci pour votre rĂ©ponse Patricia. DĂ©solĂ© pour l’Ă©norme dĂ©lai de rĂ©ponse !
    Oui effectivement je crois que vous avez raison, cette hypersensibilitĂ© aux bruits n’est qu’un symptĂŽme de l’anxiĂ©tĂ©. AprĂšs la peur du sursaut vient alimenter l’anxiĂ©tĂ©, qui elle mĂȘme alimente l’hypersensibilitĂ©… etc.

    Je tenais Ă  faire un premier retour car les choses ont pas mal avancĂ©es pour moi. Si ça peut aider d’autres gens dans le mĂȘme cas que moi, dont vous Patricia, j’en serai ravi.

    Je vois une psychologue depuis 3 mois qui est une sorte de “coach” pour avancer Ă  petit pas. Je fais un peu ma TTC maison : je tente de m’exposer progressivement Ă  des situations angoissantes. Je pratique de la relaxation quotidiennement.

    Mais surtout, la psychologue m’a dirigĂ© vers un psychiatre qui m’a prescrit des antidĂ©presseurs. Il m’a prescrit du “Venlafaxine” en 75 mg pour l’instant. Peut ĂȘtre que la dose sera revue Ă  la hausse plus tard. En tout cas, effet placebo ou vrai effet je crois que le mĂ©dicament m’aide Ă  me lancer dans des situations que je fuyais autrefois. La prescription est faite de maniĂšre raisonnĂ©e et rĂ©flĂ©chie, pas comme certains gĂ©nĂ©ralistes qui prescrivent du Lexomil comme des tic tac.

    Je pense que ça peut permettre de lancer un cercle vertueux et de briser cette fichue spirale infernale !

    Je redonnerai des nouvelles au fil de l’eau. Bon courage Ă  ceux qui luttent contre tout ça.


Affichage des publications 1 - 11 de 11

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant