Différence hyperacousie / recrutement

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    27 mai 2018 à 19 h 23 min

    @blendman :

    oui, bien sûr il existera un appareil pour la thérapie de Shore :
    il est en photo ici.

    (On est hors-sujet.)

  • f82af66cb81ea2a7fbdf5f39b5f283a4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yoccoccinelle

    Membre
    21 novembre 2019 à 0 h 41 min

    j ai trouvé ça sur internet (bon eux veulent vendre leurs produits), mais le texte explique bien les choses:

    https://www.biorl.fr/blog/9002_acouphenes-vs-cerveau-la-plasticite-cerebrale-naturelle-peut-
    compenser-les-blessures-de-loreille-interne-.html

    Ah et j ai trouvé ça aussi (ça n a rien à voir mais ça explique le phénomène de vicariance qu on peut mettre en lien avec l hyperacousie), et un phénomène de contre plasticité existerait bel et bien…), bon ça n a rien à voir car ici, il est question de surdité profonde… mais ça reste intéressant (le fonctionnement du cerveau):

    Entendre à nouveau : implants auditifs et plasticité cérébrale

    Et merci à vous deux pour vos réponses; ça fait du bien….

  • f82af66cb81ea2a7fbdf5f39b5f283a4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yoccoccinelle

    Membre
    21 novembre 2019 à 0 h 42 min

    et j ai trouvé ça sur internet (bon eux veulent vendre leurs produits), mais le texte explique bien les choses:

    https://www.biorl.fr/blog/9002_acouphenes-vs-cerveau-la-plasticite-cerebrale-naturelle-peut-
    compenser-les-blessures-de-loreille-interne-.html

  • f82af66cb81ea2a7fbdf5f39b5f283a4?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    yoccoccinelle

    Membre
    21 novembre 2019 à 0 h 43 min

    OK je prends la parole…. Oh il y a un problème, le micro ne marche pas, …… ah ben si en fait….:-)

    Alors déjà Merci Blendman pour ta réponse 🙂
    Pour te répondre après mon premier trauma en 2010, je me suis protégée pendant environ 9 mois, je ne portais pas les bouchons chez moi, ni la nuit. Trois mois après avoir abandonné totalement le port de bouchons, je me balade au centre ville durant la période de noël et je me réjouis de supporter la musique, le brouhaha sans bouchons, il aura fallu le temps mais c est revenu…. c était sans compter sur une bande de « sales petits cons », qui ont trouvé amusant de balancer un coup de corne de brume pendant que je passais par là… rebelote 1 heure après….le lendemain nouveaux acouphènes, urgences…. et à partir de là je porte à nouveau mes boules quies…mais le temps fait à nouveau son œuvre, et même si je continue à les porter, les 3/4 du temps, je ne les enfonce pas, ça me rassure juste de les avoir… et pour dire je les retrouve souvent collées dans mes cheveux à ce moment là… Je ne les portais jamais chez moi… je pouvais supporter télé même à volume tres fort, les gens qui parlaient fort… etc, mais je les mets dehors au cas où….

    Depuis la surdité brusque (donc fin 2017) c est complètement différent….j essaye de ne pas les enfoncer, mais je ne peux plus…(enfin pour le côté gauche, à droite je le retrouve toujours dans mes cheveux ;-)) , tout est trop fort… dans la voiture je me force à supporter le bruit du moteur en les enlevant, mais après tout va se mettre à résonner, au boulot quand il y a du monde, des réunions, je suis obligée de les porter et de les enfoncer sinon je ne peux pas suivre les conversations, quelqu un m a parlé fort l autre jour, je n ai rien compris à ce qu il m a dit…là intérieurement je panique et je ravale mes larmes… à la maison ça dépend… je prend le parti de ne pas les porter, mais très vite quand je prends conscience que je ressens anormalement fort le tic tac d une montre (que personne ne perçoit par dessus le marché), je ressens une telle rage intérieure que pour mon bien être psychologique, je remets les bouchons….même chez moi….

    A noter que si à l époque l amplification se faisait sur les aigus (bruit de sachet), cela s est résorbé, mais maintenant c est clairement sur les graves… les voix aigues ça va bien, mais les gens qui ont des timbres graves, quand ils parlent j ai l impression qu’ un camion est en train de me rouler dessus….

    J avais déjà remarqué que quand on bouche vraiment, il y a un effet d amplification après, mais qui ne dure pas… avec des résonnances, mais chez moi ce n est pas ça, le très fin tic tic tic dune montre à droite devient un affreux cloc cloc cloc à gauche….et qui semble se cogner dans l oreille…

    Voilà voilà (comme si je pouvais pas la faire courte bon sang !!!; j aurais pu dire la même chose en trois lignes)….

    Bon et sinon par rapport à la plasticité cérébrale, je pense que mon (nos) problème(s), c est bien cette histoire de plasticité cérébrale…on entend plus fort parce que le cerveau vient tenter (maladroitement) de combler une perte auditive….il augmente le gain, d où hyperacousie et/ou recrutement… il faudrait une « contre-plasticité cérébrale » en fait (j imagine que la TRT joue un peu là dessus)…

    j ai trouvé ça sur internet (bon eux veulent vendre leurs produits), mais le texte explique bien les choses:

    https://www.biorl.fr/blog/9002_acouphenes-vs-cerveau-la-plasticite-cerebrale-naturelle-peut-
    compenser-les-blessures-de-loreille-interne-.html

    Ah et j ai trouvé ça aussi (ça n a rien à voir mais ça explique le phénomène de vicariance qu on peut mettre en lien avec l hyperacousie), et un phénomène de contre plasticité existerait bel et bien…), bon ça n a rien à voir car ici, il est question de surdité profonde… mais ça reste intéressant (le fonctionnement du cerveau):

    Entendre à nouveau : implants auditifs et plasticité cérébrale

    Et merci à vous deux pour vos réponses; ça fait du bien….

Page 4 of 4