Passage d’un avion militaire à très basse altitude

  • Passage d’un avion militaire à très basse altitude

    Posted by narbb on 13 septembre 2018 à 22 h 27 min

    Bonsoir,

    Nouveau sur ce forum, et frappé comme vous tous d’acouphènes épuisants et d’hyper sévère (rechute), j’ai une question à vous poser.

    Peut-être l’un de vous aurait-il une idée du niveau sonore sous le passage d’un avion de transport militaire type Transall.

    Hier soir à 23h15 il faisait très doux, je suis sorti marcher au bord du lac aménagé qui est près de ma maison, pensant qu’à cette heure ce serait tranquille. Mauvaise idée, en effet à peine arrivé au bord du lac, je vois arriver depuis l’autre côté du lac, les feux d’un gros avion volant à basse hauteur (entre 50 et 100m / sol ?). A peine le temps de rebourrer mes BQuiès et d’ajuster mon peltor X5A. J’ai couru pour essayer de ne pas rester pile sous la trajectoire mais manque de bol l’avion a tourné dans la même direction que moi, j’ai à peine réussi à me désaxer de 30-50m.

    L’avion était militaire (en approche finale de Bricy), soit un Transall soit un A400M (il faisait nuit je n’ai pas pu voir). Il était en palier donc bruit réduit par rapport à un décollage mais lorsqu’il m’a dépassé, le vacarme a été assourdissant pendant de longues secondes, malgré mes protections. Un ami me dit environ 100dB mais je n’ai RIEN trouvé sur le net pour confirmer, les militaires sont vraiment des cachottiers.

    Sachant que les moteurs d’avions sont plutôt entre 125 et 500 Hz, mes deux protections cumulées ne dépassaient pas 27-30 dB, donc j’ai pris une bonne secousse !

    L’ORL contacté par téléphone m’a fait répondre que si je sentais une baisse auditive j’avais qu’à prendre de la cortisone, mais j’aurais voulu un audiogramme pour confirmer, rien à faire. J’ai déjà pris 15j de cortisone cet été et j’ai peur d’en reprendre encore à cause des effets secondaires, sur les os en particulier.

    Que feriez-vous à ma place, sachant que je suis fragilisé par deux TSA consécutifs en juin et juillet derniers et que j’en ai ras le bol de ma malchance : promis, je sors plus de chez moi !

    Bonne soirée à tous

    orion a répondu il y a 2 années, 10 mois 5 Membres · 12 Réponses
  • 12 Réponses
  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    triba

    Membre
    13 septembre 2018 à 23 h 30 min

    A part te dire wait and see ou bien reprends de la cortisone sur 3 jours, il n’y a pas grand chose à faire.
    Et aujourd’hui, sens-tu une différence par rapport à avant ?

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    narbb

    Membre
    14 septembre 2018 à 0 h 50 min

    Ben, je crains que les acs aient augmenté, mais ça peut être du au stress (j’ai énormément stressé et pas dormi de la nuit).J’ai aussi des douleurs au fond des oreilles mais pas de sensation d’oreille bouchée ou cotonneuse, mal à la tête aussi.

    Mais toi, combien de cures de cortisone t’autorises-tu par an ?
    Je crois avoir lu qu’il ne fallait pas dépasser 3 cures de 5 à 7j par an.
    On m’a parlé du bourgeon de cassis à la place ?

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    blendman

    Membre
    14 septembre 2018 à 11 h 07 min

    Salut

    Sinon, il y a les ains. Moi, je prends régulièrement du nifluril, c’est un ains relativement léger. J’en ai même pris pendant 1 mois presque non stop.
    Sinon, en naturel, il y a aussi arpagophytom, mais je ne sais pas ce que ca vaut.

    Par contre, si tu prends l’un des deux, toujours les prendre pendant le repas et mange des bananes pendant que tu les prend, ca fera baisser le taux d’acidité.

    Prends tu des anxiolitiques ?

    Car l’idéal c’est aussi de faire baisser ton taux de glutamate, c’est ça qui abime dabord les oreilles, car trop de glutamate ca fait exploser les cellules nerveuses ou ca les abime en faisant entrer trop de calcium dans la cellule il me semble.

    Pour faire baisser le glutamate, si tu prends un anxio, celui ci le fait baisser.
    Sinon, respirations, relaxation, eviter les plats contenant du glutamate et les excitants.
    Euphytose peut faire baisser un peu, mais bon, c’est vraiment léger.
    Sinon, en naturel : l theanine, baicaline, bacopa monnieri fait baisser aussi (attention aussi a prendre pendant les repas), ashwagandha aussi je crois.
    Ne pas stresser, surtout, facile a dire.

    Ensuite, noublie pas que tu perds 6db en doublant la distance, donc a 32m, on perd déjà 36db.
    Donc 64m : – 42db, 128m : -48db.
    Bon, c’est du theorique, ca depend aussi dautres facteur, réverbération, etc…

    Bon courage.

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    15 septembre 2018 à 12 h 03 min

    -40 dB de distance -25 dB de protection, sur les 100 dB évalués d’avion = 40 dB
    Mettons 140 dB pour l’avion = 80 dB

    Sur une durée fort courte, il ne devrait pas y avoir de pbl.

    Pense plutôt à une moto ou un scooter à 100 dB alors que tu as des bouchons à – 15 dB = 85 dB, et ça dès que t’es dans la rue c’est plusieurs fois par heure

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    15 septembre 2018 à 12 h 19 min

    Bizarre là ça marche mais sur les autres fils non !

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    15 septembre 2018 à 12 h 28 min

    Allons y ici : pour Shore ça prend deux mois de retard ? Ok c’est pas trop mais 6 mois de tests plus un an d’analyse ?!!! = printemps 2020 pour les résultats !!!

    Espérons qu’ils anticipent sur les résultats pour lancer le processus industriel et commercial. Vu les résultats de la première phase, ils pourraient.

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    narbb

    Membre
    15 septembre 2018 à 14 h 23 min

    Merci Winter pour ta réponse

    Par contre, je ne suis pas persuadé qu’il y ait 40 db d’atténuation pour la distance.
    Le raisonnement consistant à dire que l’avion produit 140 db à 1m et rajouter 6db à chaque doublement jusqu’à 128m qui serait vrai pour une tondeuse serait à mon avis faux dans ce cas à cause de la taille de l’avion, ses deux moteurs, sa turbulence, etc

    Bon de toutes façons, n’en parlons plus, je n’ai pas pris de corti et “à la grâce de Dieu”…
    Mais c’est rageant de ne rien trouver sur internet sur ce type de bruit. J’espère seulement que le bruit au sol ne dépassait pas 110 db et que mes tympans n’ont reçu que 85db pendant quelques secondes (à 400 km/h, en 5 sec l’avion parcours plus de 500 m). Espérons qu’il y a eu plus de peur que de mal…

  • 62b074ef52ae1 bpthumb

    orion

    Membre
    15 septembre 2018 à 15 h 10 min

    Je pense qu’il y a plus de peur que de mal.

    Si l’avion émettait 110 db, ton casque Peltor est de -37 db =
    73 db.

    Par ailleurs, à la vue d’un truc bruyant au loin, il y a des chances que le réflexe stapédien se déclenche.
    Tes résultats du test stapédien sont-ils normaux ?

    C’est une chose importante pour une personne souffrant d’hyperacousie d’apprendre à ne pas stresser en cas d’exposition au bruit.

    Je trouve dommage d’en conclure : je ne sortirai plus.
    Ne plus sortir est déprimant. Tu peux peut-être mettre systématiquement une protection.

    Tu n’as pas été confronté à un bruit surprenant (détonation inattendue). Et tu t’es protégé. Il y a des probabilités pour que tu es plus eu peur qu’autre chose.

    Quels étaient tes deux traumatismes sonores en juin et juillet ?

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    21 novembre 2019 à 0 h 27 min

    Signe = les labo BIORL vendeurs de compléments alimentaires douteux publient une mauvaise traduction de l’étude de Shore. Pourquoi ? Shore ne vend pas de compléments et pourrait même concurrencer cette pratique. Sans doute parce qu’ils ont compris que ça va marcher et que c’est pour bientôt. Du coup, ils préservent leur image et leur sérieux auprès des malades auditifs.

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    21 novembre 2019 à 0 h 27 min

    Signe = les labo BIORL vendeurs de compléments alimentaires douteux publient une mauvaise traduction de l’étude de Shore. Pourquoi ? Shore ne vend pas de compléments et pourrait même concurrencer cette pratique. Sans doute parce qu’ils ont compris que ça va marcher et que c’est pour bientôt. Du coup, ils préservent leur image et leur sérieux auprès des malades auditifs.
    Bon signe donc.
    L’univ Michigan précisent-ils, a déposé un brevet pour le dispositif. Ils ont une attente de profitation, et ça c’est un facteur d’accélération.

    Perso je pense que les hyper seront soignés par le dispositif. Et aussi que le niveau sonore de base sera assez faible pour que les hyper puissent le faire sans problème.

    Quant à somatosensoriel, ne vous inquiétez pas pour ce terme. Le modèle de Shore est exclusivement somatosensoriel puisque les noyaux cochléaires reçoivent les afférences somatiques et cochléaires. La grande majorité des acs sont à mon avis bien modélisés ainsi, et l’ac de type trauma sonore rentre à plein la dedans.

Page 1 of 2