Avis sevrage Deroxat et Clotiazétam aprÚs 2 mois de traitement



  • Avis sevrage Deroxat et ClotiazĂ©tam aprĂšs 2 mois de traitement

     orion mis Ă  jour il y a 2 annĂ©es, 6 mois 7 Membres · 58 Articles
  • mily

    Member
    27 juillet 2017 at 20 h 43 min

    Bonsoir Ă  tous,
    donc voilĂ , cela fait deux mois maintenant que je prends les Ad et l’anxio et je voudrais avoir des avis sur le sevrage. je sais qu’il va me falloir beaucoup de patience et de temps pour Ă©viter l’effet rebond et l’augmentation des acouphĂšnes surtout.
    Depuis que je prends le traitement je n’ai plus d’hyperacousie et les acouphĂšnes ont considĂ©rablement baissĂ©s. Mais je suis tout le temps fatiguĂ©e et je ne souhaite pas devenir dĂ©pendante.
    Je ne sais pas si la baisse de l hyperacousie et des acouphĂšnes est vraiment dĂ» aux mĂ©docs ou a l’Ă©tat gĂ©nĂ©ral et le temps qui fait son oeuvre (je suis Ă  4mois du trauma sonore).
    @blendman, @piccola-san, des avis, j’arrĂȘte, j’arrĂȘte pas ? j’ai la crainte de retrouver l’hyperacousie alors que chaque jour il y a du mieux. Merci !

  • mily

    Member
    27 juillet 2017 at 20 h 44 min
  • lyonnais

    Member
    27 juillet 2017 at 21 h 06 min

    A ta place je continuerais encore un moment et j’arrĂȘterais l’un aprĂšs l’autre mais pas les deux de front. Et avec l’avis du mĂ©decin, aussi lentement que possible. Tu as de la chance d’avoir cette amĂ©lioration.

  • piccolo-san

    Member
    27 juillet 2017 at 21 h 08 min

    S’il y’a du mieux chaque jour pourquoi arrĂȘter? Moi j’ai stoppĂ© car les limites de ces mĂ©docs se sont rĂ©vĂ©lĂ©es assez tĂŽt. Moi mon sevrage se passe sans accroc, c’est ma derniĂšre semaine et je suis content. Parles en a ton mĂ©decin il est la pour ça. Quelle dose prends tu?

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 8 h 14 min

    merci @lyonnais et @piccolo-san, oui mon mĂ©decin m’a conseillĂ© de diminuer aussi lentement que possible l’anxiolitique dans un premier temps mais il a Ă©tĂ© incapable de me dire comment procĂ©der Ă  part rĂ©pĂ©ter “aussi lentement que possible”, je prends 1/2 comprimĂ© le matin et 1 entier le soir c’est du 5mg pour le clotiazĂ©tam, pour le deroxat 20mg je prends 1/2 comprimĂ© chaque matin.

    Je souhaite diminuer, arrĂȘter parce que je ne souhaite pas devenir dĂ©pendante et prendre cela toute ma vie et aussi parce que j’aie trĂšs souvent envie de dormir en journĂ©e.

    Vous pensez que l’amĂ©lioration des “symptĂŽmes” acouphĂšnes/hyperacousie vient de ces mĂ©dicaments ?

    Bon je vois mon médecin lundi, je vais le forcer à me donner un vrai conseil sur la façon de procéder. Bonne journée à vous 2

  • expertas

    Member
    28 juillet 2017 at 8 h 16 min

    Y’a 2 comptes mily?

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 8 h 32 min

    oui je sais @expertas, j’ai recrĂ©Ă© un cpte, bref …

  • expertas

    Member
    28 juillet 2017 at 8 h 37 min

    Ah excuse-moi @mily je savais pas..

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 8 h 45 min

    @expertas, no problem 🙂 c’est pour moi le bref …

  • piccolo-san

    Member
    28 juillet 2017 at 11 h 04 min

    Salut oui je pense que tes mĂ©dicaments ont beaucoup jouĂ©, mais 5mg d’anxio je dirais que c’est pas possible, tu veux dire 0,5? Parce que 5 voilĂ  quoi.. Pour le sevrage 3% par semaine je dirais, ça va ĂȘtre long, je te conseille les bourgeons de figuier qui sont bons pour accompagner un sevrage. Bon courage en tout cas.

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 11 h 12 min

    oh, comme j’espĂšre que tu as tord pour les acouphĂšnes et l’hyperacousie

    @piccolo-san on m’a prescrit du veratran 5mg

    donc pour le 3% je dilue dans de l’eau c’est ça ?

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 11 h 17 min

    *tort

  • expertas

    Member
    28 juillet 2017 at 11 h 22 min

    Nan tu dois @mily ouvrir le comprimé et réduire 3% en masse à chaque fois.

  • piccolo-san

    Member
    28 juillet 2017 at 11 h 23 min

    Oui je suppose parce que 3% sans dilution ça reste quasi impossible.

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 15 h 20 min

    merci Ă  vous 2 pour vos rĂ©ponses. je commencerais la diminution de l’anxiolitique la semaine prochaine.

    petit Ă  petit ça devrait le faire, j’espĂšre. et si je constate que les douleurs, l’hyperacousie refont surfaces et bien je continuerais le traitement

  • lyonnais

    Member
    28 juillet 2017 at 19 h 05 min

    A mon avis c’est plutĂŽt l’AD qui diminue l’acouphĂšne. Admin a connu cela et un ORL lyonnais m’a dit que ce mĂ©dicament Ă©tait utilisĂ© dans la prise en charge des acouphĂšnes. Enfin c’est un protocole qui l’a Ă©laborĂ© avec certains confrĂšres. Mais ce n’est que mon avis.

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 19 h 21 min

    C’est fort possible @lyonnais, @admin a Ă©galement eu du Deroxat il me semble. Selon le bon conseil de mon mĂ©decin je devrais Ă©viter d’arrĂȘter l’AD.

  • expertas

    Member
    28 juillet 2017 at 19 h 27 min

    @mily Moi j’ai arrĂ©tĂ© AD car c’est pas ça qui va guĂ©rir acouphĂšnes et ptr ototoxique. AprĂšs on va encore dire que j’ai un avis de merte…🙄😒

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 19 h 35 min

    tous les avis sont bons à prendre @expertas 😉

    c’est exact que l’AD ne guĂ©rit pas les acouphĂšnes mais il m’a qd mĂȘme bien aidĂ© pendant ces derniers mois. aprĂšs malheureusement je crains vraiment qu’Ă  l’arrĂȘt tout redevienne comme avant, enfin j’ai bien le temps d’y voir^^. pour l’instant c’est par l’anxio que je vais commencer.

  • piccolo-san

    Member
    28 juillet 2017 at 19 h 59 min

    Mais non @mily pas besoin de s’inquiĂ©ter, tu fais ton sevrage avec sĂ©rieux et tu verras que ton corps d’ici lĂ  aura largement repris ses automatismes.

  • mily

    Member
    28 juillet 2017 at 21 h 00 min

    merci @piccolo-san tu me rassures, ça fait du bien. bonne soirée

  • lyonnais

    Member
    30 juillet 2017 at 15 h 52 min

    Avec un sevrage bien suivi, tu ne prends aucuns risques. C’est vrai que le Deroxat et les mĂ©dicaments de cette famille ne m’enchantent pas personnellement Ă  cause des effets secondaires incommodants pour la gente masculine. Il parait qu’il existe un mĂ©dicament de la mĂȘme famille, le Trazolan, qui n’aurait pas ce genre d’effet et aurait une certaine efficacitĂ© sur les acouphĂšnes d’aprĂšs une Ă©tude. Il est disponible en Belgique mais en France, il n’est disponible que sous conditions (ATU nominative):

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Autorisation_temporaire_d%27utilisation

  • mily

    Member
    30 juillet 2017 at 19 h 38 min

    merci @lyonnais

  • lyonnais

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 04 min

    Avec le Seroplex, un petit frĂšre du Deroxat, mon sevrage s’Ă©tait bien passĂ© mais j’avais Ă©tĂ© aussi prĂ©cautionneux que possible. Pareil pour les benzodiazĂ©pines, notamment Xanax. Il est possible que dans beaucoup de cas les effets constatĂ©s au sevrage de ces mĂ©dicaments soient du Ă  un mauvais suivi des rĂšgles de sevrage. Je ne dis pas que c’est systĂ©matique mais tout les patients ne sont pas aussi rigoureux les uns que les autres.

  • mily

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 21 min

    et tu diluais dans l’eau aussi ? c’est galĂšre 3%

  • lyonnais

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 26 min

    Non pas du tout, qui t’as dit de faire ça? Tu fais ça pour quoi?

  • expertas

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 27 min

    @mily Diluer ça change rien hein? Tu absorbe la mĂȘme quantitĂ© au final.

    Non il faut que tu ouvres le comprimé et que tu retires quelques billes.

  • mily

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 27 min

    pour le sevrage. diminution de 3% toutes les semaines. tu as fait comment toi ?

  • mily

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 31 min

    mais si, j’ai lu qu’il fallait diluer dans 100ml et retirer 3%. Si je coupe le comprimĂ© il s’Ă©crase, s’effrite. c’est quoi les billes ?

  • expertas

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 42 min

    Ah ok je savais pas que c’Ă©tait des comprimĂ©s comme ça @mily, il va falloir utiliser une balance analytique, ou par dilition tu mesures les volumes et tu retires 3% Ă  chaque fois, par exemble 3 cL par litre.

  • mily

    Member
    30 juillet 2017 at 20 h 44 min

    oui @expertas c’est bien ce que je compte faire des demain et accompagner le sevrage par des plantes.c’est sĂ»r qu’ avec des billes ça aurait Ă©tĂ© plus simple. Bonne soirĂ©e !!

  • mily

    Member
    31 juillet 2017 at 18 h 55 min

    Donc mon psy me dit qu’il ne faut pas que j’arrĂȘte les anxios et l’anti dĂ©presseur Ă©tant donnĂ© que ça me fait disparaĂźtre l’hyperacousie. Alors d’aprĂšs lui mon problĂšme est surtout anxieux c’est la raison pour laquelle en prenant les mĂ©docs j’ai des acouphĂšnes qui sont partis et que je supporte chaque jour de mieux en mieux les bruits.
    Moi je me demande si ce n’est pas juste genre anesthĂ©siant, lui me dit que non. Parce que oui je supporte le bruit mais mon oreille souffre qd mĂȘme un peu. elle me chauffe et se bouche un peu aussi.
    Lui dit que c’est surtout mon Ă©tat d’anxiĂ©tĂ© qui fait que ..
    donc depuis hier j’ai quittĂ© les bouchons, mĂȘme si j’ai une douleur et pourtant je ne crains plus le chien qui aboie, le klaxon, les bruits de la rue comme avant oĂč j’avais la sensation que les bruits Ă©taient Ă  puissance “dix milles”

  • piccolo-san

    Member
    31 juillet 2017 at 19 h 22 min

    Ton psy n’y connais rien, il n’est pas mĂ©decin ne l’Ă©coute pas, c’est la neurotansmission qui Ă©tait en cause chez toi et ça Ă  marchĂ©. Je suis sur qu’il ne sait pas ce qu’est le glutamate donc bon…

  • expertas

    Member
    31 juillet 2017 at 19 h 27 min

    @piccolo-san Mon psy t’imaginerais pas… Il dit que aprĂšs un trauma t’as les muscles qui reste contractĂ©s dont il donne AD pour dĂ©contracter et l’acouphĂšne va disparaitre… Bien sur

  • mily

    Member
    31 juillet 2017 at 19 h 51 min

    si @piccolo-san, il connaĂźt le glutamate puisque le jour oĂč je lui ai parlĂ© du piracetam il m’a justement parlĂ© de l’excĂšs de glutamate que cela avait libĂ©rĂ© et la dangerositĂ© pour les cellules ciliĂ©es en cas de trauma sonore. bon aprĂšs pour la neurotransmission ça veut dire quoi en fait ?

  • orion

    Member
    31 juillet 2017 at 20 h 37 min

    Pour ma part, je considĂšre que s’il y a une anxiĂ©tĂ© prĂ©alable aux acouphĂšnes et/ou Ă  l’hyperacousie, il faut tenter de la traiter.
    L’anxiĂ©tĂ©, et plus globalement les troubles psychiques, sont des facteurs aggravants, voire dĂ©clencheurs. J’en suis pratiquement sĂ»re.

    Par ailleurs, si les acouphĂšnes et/ou l’hyperacousie provoquent de l’anxiĂ©tĂ©, il faut tenter de la traiter (bis repetita).
    Car elle bloque l’amĂ©lioration.
    Comme la fatigue est notre ennemie.

    Pas forcĂ©ment avec des mĂ©dicaments – que je considĂšre de plus en plus dans ce domaine comme des « masqueurs » – mais avec une thĂ©rapie psychologique adaptĂ©e.
    Ceci dit, si une dépression est dans les parages, la réponse urgente est la médication.

    M’enfin, les mĂ©decins le savent. Et le psy de mily m’a l’air d’ĂȘtre mĂ©decin. 🙂

  • mily

    Member
    31 juillet 2017 at 21 h 31 min

    @orion, effectivement je suis trĂšs anxieuse et le psychiatre m’a apportĂ© les mĂ©dicaments pour cela et pour l urgence face au choc de l arrivĂ©e des acouphĂšnes.

    d’ici peu je vais faire une thĂ©rapie avec une psychologue.

  • piccolo-san

    Member
    31 juillet 2017 at 21 h 48 min

    Quand je dis que c’est la neurotansmission qui Ă©tait en cause, c’est que tu devais manquer de neurotransmetteurs dans les fentes synaptiques, dexorat est un AD tricylique renseigne toi dessus.
    Ah et inversement pour le glutamate, il devait y en avoir en excĂšs.

  • mily

    Member
    31 juillet 2017 at 21 h 52 min

    arf j’ai fait un trĂšs gros burn-out derniĂšrement @piccolo-san donc oui effectivemen ça devait ĂȘtre le bordel^^ en plus de la carence b12+b9 :-/

  • mily

    Member
    31 juillet 2017 at 21 h 54 min

    tu m’as l’air bien calĂ© sur le sujet ! 😉

  • piccolo-san

    Member
    31 juillet 2017 at 21 h 59 min

    Pas spĂ©cialement calĂ©, quelques recherches, une amĂ©lioration de tes symptĂŽmes qu’on peut lier aux mĂ©dicaments et la l’interprĂ©tation devient claire :).

  • kael

    Member
    1 août 2017 at 11 h 02 min

    salut Mily

    Il y a quelques erreurs et approximations sur ce sujet.
    Et certaines rĂ©ponses qui t’ont Ă©tĂ© faites peuvent mĂȘme ĂȘtre dangereuses.

    Il faut se renseigner sĂ©rieusement avant de dire Ă  quelqu’un d’arrĂȘter son AD ou son anxio. Je sais que beaucoup de personnes arrĂȘtent n’importe comment et parfois sans consĂ©quence (ils sont chanceux). Mais pour 20 Ă  30% de la population ça peut ĂȘtre trĂšs problĂ©matique, voire dangereux.

    Un arrĂȘt trop rapide en quelques semaines (ou pire, brutal en quelques jours) d’un anxio (benzodiazĂ©pine) peut ĂȘtre trĂšs dangereux ! C’est un dĂ©ferlement de glutamate dans le cerveau et dans le corps, avec des risques comme les symptĂŽmes de sevrage prolongĂ© ou maladie type SLA !

    Je pense que vous connaissez tous ce que donne l’excĂšs de glutamate : ça abĂźme voire brĂ»le les rĂ©cepteurs et mĂȘme les neurones. C’est trĂšs dangereux d’arrĂȘter un Ad ou un anxio sans savoir ce qu’on fait.

    Certaines choses Ă  ne SURTOUT PAS FAIRE :
    – enlever 1 bille d’un AD, ça ne marche pas tout simplement parce que les billes ne sont pas toutes dosĂ©es de la mĂȘme maniĂšre, il y a mĂȘme des billes qui ne contiennent pas de produit actif, c’est juste pour que ça pĂšse toujours le mĂȘme poids ! Renseignez-vous auprĂšs du labo qui produit le mĂ©dicament, ils vous l’expliqueront. En plus, c’est gastro-rĂ©sitant pour ĂȘtre diffusĂ© pendant la journĂ©e. Oui, arrĂȘter un AD peut-ĂȘtre trĂšs compliquĂ© !
    – arrĂȘter en quelques semaines en coupant approximativement le comprimĂ© (benzo) et en enlevant 1/4, puis 1/2, puis 3/4, etc… c’est problĂ©matique car approximatif. En plus, ça peut ĂȘtre trop rapide et donc poser des problĂšmes.

    Alors, Mily, tout d’abord, on ne fait pas 2 sevrages en mĂȘme temps. On commence en gĂ©nĂ©ral par l’anxio, puis, 2 Ă  4 mois plus tard aprĂšs avoir complĂštement arrĂȘtĂ© l’anxio, si on est stable (c’est Ă  dire sans symptĂŽmes de sevrage), on peut envisager de sevrer l’AD.

    Avant de commencer ton sevrage, on doit connaĂźtre :
    – ton Anxio (pour connaĂźtre la demi-vie, et l’Ă©quivalence), ta dose, les heures de prises, le nombre de mg.

    Tu as dit :

    je prends 1/2 comprimĂ© le matin et 1 entier le soir c’est du 5mg pour le clotiazĂ©tam (veratran), pour le deroxat 20mg je prends 1/2 comprimĂ© chaque matin.

    – donc tu prends : 7.5 mg de veratran par jour (2.5 mg le matin et 5 mg le soir) + 10mg de deroxat le matin.
    – Ă©quivalence : 10 mg de veratran correspondent Ă  5 Ă  10 mg de valium.
    – Demi-vie : c’est trĂšs important, c’est le temps pour Ă©liminer la moitiĂ© de la molĂ©cule. Il faut environ 5 demi-vies pour Ă©liminer complĂštement la molĂ©cule.
    Demi-vie du veratran : environ 4 heures. C’est une demi-vie trĂšs trĂšs courte (comme le seresta). Peut-ĂȘtre faudrait-il envisager la substitution avec une demi-longue (lysanxia).

    Conseil de sevrage :
    – avec Veratran : diminuer de 3% tous les 7jours, par titration (dilution dans 100 ml d’eau, tu enlĂšves 3 % de ta dose restante et tu bois le reste)
    – substitution avec du lysanxia en Ă©quivalence (demi-vie longue), plus confortable. Stabilisation sur 4 semaines, puis sevrage 5% 9j par exemple

    Quelques questions :
    – as-tu des symptĂŽmes de manque, notamment Ă  partir de 14 ou 15h par exemple ?
    – as-tu dĂ» augmenter ta dose depuis le dĂ©but, rĂ©cemment ?
    – Comment est ton sommeil ?
    – comment est ta journĂ©e ?

    Pour te sevrer correctement et avoir les meilleurs conseils qui soient, je te conseille de t’inscrire sur ce forum-ci, dĂ©diĂ© au sevrage des benzos, ad et somnifĂšre :
    http://soutienbenzo.forumgratuit.org/

    (je suis inscrit sous le pseudo Jomax dessus ;)).

    Les gens qui vont t’aider sont trĂšs calĂ©s en sevrage, ils ont aidĂ© des dizaines de personnes (et en ont certainement sauvĂ© quelques unes !)

    Cependant, es-tu certaine de vouloir te sevrer tout de suite ?
    Pour un acouphĂ©nique ou hyperacousique, la question se pose. Car les acouphĂšnes ou l’hyper peuvent augmenter pendant un sevrage et mĂȘme aprĂšs, pendant 1 Ă  2 ans.
    Ça dĂ©pend des gens.

    Picolo-san :

    Tu sais, il existe des anxio Ă  5 mg, il y en a mĂȘme Ă  50 mg ;). Ça dĂ©pend de la puissance de la molĂ©cule. Par exemple, le tĂ©mesta est trĂšs puissant donc, ça va de 0.5mg Ă  7.5 mg (jusque 10mg grand maximum par jour).
    Tout dĂ©pend de la benzo. Il existe un systĂšme d’Ă©quivalence, mĂȘme si ça reste toujours des donnĂ©es sur lesquelles on se base, puis ensuite, on doit ajuster.

    – quelques exemples d’Ă©quivalence (on constate qu’il y a jusque 50 mg, tout simplement, c’est liĂ© Ă  la puissance de la molĂ©cule) :
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 1.00 mg de Clonazépam (Klonopin, Rivotril)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 11.00 mg de Bromazépam (Lexotan, Lexomil)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 50.00 mg de Chlordiazépoxide (Librium, Librax)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 30.00 mg de Clorazépate (TranxÚne)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 20.00 mg de Diazépam (Valium, Novazam)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 3.00 mg de Estazolam (ProSom, Nuctalon)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 3.00 mg de Loprazolam (Dormonoct, Havlane)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 2.00 mg de Lorazépam (Ativan, Témesta)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 3.00 mg de Lormétazépam (Noctamid, Noctamide)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 20.00 mg de Médazépam (Nobrium)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 40.00 mg de Oxazépam (Serax, Serenid, Serepax, Séresta)
    1.00 mg de Alprazolam (Xanax) = 30.00 mg de Prazépam (Centrax, Lysanxia)
    etc

    J’ai conçu spĂ©cialement une application-web pour aider Ă  calculer les % et paliers pour le sevrage de benzo ou d’AD :
    http://electrotracks.free.fr/aide/

    Dans le menu “conversion/benzo conversion”, vous avez aussi une petite application qui permet de connaĂźtre les Ă©quivalences entre benzo, c’est trĂšs pratique pour la substitution par exemple avec du lysanxia ou du valium.

    Note sur le psy :

    Ton psy n’y connais rien, il n’est pas mĂ©decin ne l’écoute pas

    C’est vrai et c’est faux 😉

    Un Psychiatre est mĂ©decin qui a fait une spĂ©cialitĂ© en psychiatrie. Il est mĂ©decin puisqu’il peut prescrire des mĂ©dicaments, ce qui n’est pas le cas d’un psychologue.

    Par contre, les psychiatres s’y connaissent assez mal en sevrage, en gĂ©nĂ©ral, ils vont beaucoup trop vite.

    (source : http://soutienbenzo.forumgratuit.org/t590-liste-des-symptomes-site-australien-et-anglais-et-video-sur-la-crise-de-manque#178642)

    Comment fonctionne une benzo (anxio) ?

    Pourquoi a-t-on des symptĂŽmes avec les benzos (pas uniquement pendant le sevrage d’ailleurs, on peut mĂȘme en avoir lorsqu’on prend une benzo normalement, si on est en manque par exemple (dose insuffisante)).

    Voici les effets communs Ă  presque toutes les benzos :
    1. Amnésiantes : qui favorisent la perte de mémoire
    2. Anxiolytiques : qui agissent contre l’anxiĂ©tĂ©
    3. Sédatives et hypnotiques : qui induisent le sommeil et réduisent les douleurs
    4. Myorelaxantes : qui décontractent les muscles
    5. Anticonvulsivantes : qui traitent ou préviennent les convulsions

    La plupart de ses effets viennent du neurotransmetteur gaba, qui calme le cerveau et ralentit l’information (relaxant)
    Le glutamate lui est un neurotransmetteur qui excite et accĂ©lĂšre l’information.

    Une benzo vient se placer sur le rĂ©cepteur Ă  gaba (enfin, Ă  cotĂ©) et lui permet de poursuivre son effet relaxant (le rĂ©cepteur reste ouvert et le “chlore” peut passer).

    RĂ©action de notre cher cerveau
    Or, le cerveau n’aime pas qu’on le modifie, il essaie de rĂ©agir :
    – soit il produit moins de gaba
    – soit il ferme des rĂ©cepteurs Ă  gaba (tout le rĂ©cepteur : donc, gaba, benzo, alcool etc, ne peuvent plus s’y accrocher)
    – il peut crĂ©er de nouveaux rĂ©cepteurs Ă  glutamate
    – enfin, peut ĂȘtre qu’il augmente la production de glutamate aussi.

    Donc, la benzo trouve moins de récepteurs à gaba, tout comme notre gaba naturel. Et le glutamate lui est un peu plus présent.

    On doit donc augmenter les doses pour avoir les mĂȘmes effets : ça s’appelle la tolĂ©rance, ĂȘtre en manque, etc…

    De plus, une des hypothĂšse serait qu’il arrive que le cerveau se “bloque”, dans certains cas : il empĂȘcherait alors sa propre plasticitĂ©. Il ne pourrait plus Ă©voluer ou plus aussi vite que d’habitude.
    Autrement dit, les rĂ©cepteurs Ă  gaba n’Ă©voluent plus, ils restent fermĂ©s et les rĂ©cepteurs Ă  glutamate sont plus nombreux. De plus, le glutamate peut aussi s’accumuler ainsi dans le cerveau.

    Lorsque tu arrĂȘtes la benzo (l’anxio), que se passe-t-il ?

    Tous les effets induits par le mĂ©doc s’arrĂȘte et donc l’inverse peut se produire :
    1. Amnésiantes : tu ne retrouves pas la mémoire, mais tu te mets à plus cogiter, voire tu peux avoir des idées intrusives (des souvenirs qui refont surface et sont pénibles)
    2. Anxiolytiques : tu es plus anxieux, irritable, inquiet, sensation d’oppression
    3. SĂ©datives : tes douleurs se rĂ©veillent, sont mĂȘme parfois plus fortes qu’avant
    3. hypnotiques : tu as du mal Ă  dormir, tu deviens hypervigilant Ă  beaucoup de choses (cerveau trop en alerte)
    4. Myorelaxantes : tes muscles se contractent, sensation de brĂ»lures, contractures…
    5. Anticonvulsivantes : tu es plus tendu, il est possible que les diffusions d’informations (Ă©lectricitĂ©, nerveuses) soient mĂȘme dĂ©rĂ©glĂ©es

    C’est pour cette raison qu’on n’arrĂȘte pas brutalement une benzo dans certains cas, mais qu’on fait un sevrage progressif trĂšs lent.
    Ça permet au cerveau de se rĂ©adapter Ă  la normalitĂ© en douceur.

    Sinon, que se passe-t-il si on arrĂȘte brutalement une benzo (quelques jours ou quelques semaines) ?
    – la benzo favorise/augmente l’inhibition du neurone : en gros, elle vient se placer sur le rĂ©cepteur du neurotransmetteur Ă  gaba (pas au mĂȘme endroit, mais Ă  cotĂ©), le gaba est le neurotransmetteur qui “calme”.
    – le neurotransmetteur excitateur (le glutamate) est donc “contenu” ou ralentit.

    De plus, pendant la prise de benzo, on se rappelle que le cerveau tente de réagir :
    – soit il produit moins de gaba
    – soit il ferme des rĂ©cepteurs Ă  gaba
    – il crĂ©Ă© des rĂ©cepteurs Ă  glutamate
    – il produit plus de glutamate, parfois.

    Lorsque tu arrĂȘtes brutalement, le neurotransmetteur glutamate n’est plus contenu, et devient alors excessif (il y en a beaucoup d’un coup). En plus, le systĂšme “gaba” fonctionne moins bien car le cerveau a essayĂ© de contrer les effets de la benzo.

    Donc, un sevrage rapide c’est une dĂ©ferlante de glutamate dans le cerveau et partout. Car des rĂ©cepteurs Ă  gaba se trouvent dans beaucoup d’organes : cerveau, intestins, coeur, rein…).
    Il faut le temps que le corps et le cerveau se régule.

    Hors, en excĂšs, le glutamate est toxique pour les neurones (il les brĂ»le en quelques sortes). Et comme il y a beaucoup de glutamate dans le cerveau, le cerveau est “hyperexcitĂ©”, on ressent tout beaucoup trop fort, d’oĂč tous le symptĂŽmes.
    Si c’est un arrĂȘt brutal, vraiment trop rapide, ça peut conduire Ă  une “destruction” d’une grande partie des rĂ©cepteurs Ă  gaba voir Ă  glutamate. Le glutamate s’accumule donc dans le cerveau et c’est alors le risque de maladie neurologique comme la SLA.

    De plus, des rĂ©cepteurs Ă  gaba, il y a en a partout dans le corps humain : cerveau, intestin, coeur, rein…
    Donc si on arrĂȘte brutalement, tout part en vrille et ça peut mĂȘme ĂȘtre dangereux.

    CONCLUSION

    C’est pour toutes ces raisons qu’on n’arrĂȘte pas brutalement une benzo, mais qu’on devrait TOUJOURS faire un sevrage progressif et lent, pour que le cerveau se rĂ©habitue tout doucement et baisse ses niveaux de glutamate et rĂ©ouvre les rĂ©cepteurs Ă  gaba.

    Note :
    il y a des hypothĂšses identiques concernant les acouphĂšnes et l’hyperacousie : un excĂšs de glutamate qui endommagerait les rĂ©cepteurs Ă  glutamate et Ă  gaba liĂ©s au systĂšme auditif.

    L’excĂšs de glutamate est responsable de beaucoup de maladie neurologique (sla par exemple).

    Mily :
    n’hĂ©site pas Ă  me contacter si tu veux plus d’infos sur le sujet, mĂȘme si je ne suis pas hyper calĂ©, j’ai commence Ă  connaĂźtre un petit peu ;).

  • mily

    Member
    1 août 2017 at 11 h 52 min

    Bonjour @blendman

    Contente de te lire, olala ça fait peur tout ça (SLA) …

    Je ne ressens pas de manque particulier, comme on pourrait l’ĂȘtre en cas de sevrage tabac par exemple, mais je me sens moins alerte justement, assez fatiguĂ©e tout le temps en train de bailler. L’esprit un peu lĂ©thargique au fur et Ă  mesure des jours. Avec une sensation de gĂȘne dans le cerveau, ça s’embrouille, et une gĂȘne au niveau de la vue aussi. En fait, je crois que je me sens tout simplement droguĂ©e. C’est la raison pour laquelle je souhaitais arrĂȘter progressivement.

    Je prends le traitement depuis 2mois et je n’ai jamais augmentĂ© la dose. Mais cette nuit, j’ai eu comme un Ă©tourdissement et un pic d’acouphĂšne qui lui a durĂ© bien 1h. Du coup, je ne sais pas vraiment comment faire avec ces mĂ©dicaments. :-/

    Toutes ces informations sont trÚs intéressantes @blendman, je te remercie. je ne manquerais pas de revenir vers toi !

  • piccolo-san

    Member
    1 août 2017 at 11 h 54 min

    Salut @blendman et merci pour tes infos, pour les Ă©quivalences notamment. Moi j’ai fait bien plus que 3% par semaine mais j’en prenais peu (1 xanax 0.25/j) et j’ai commencĂ© min sevrage 4 semaines aprĂšs le dĂ©but des prises. Et ça se passe bien, je finis cette semaine. J’ajoute que j’ai Ă©galement pris des bourgeons de figuier qui amĂ©liore les sevrages, peu importe lesquels. Par contre je n’ai jamais dis qu’il fallait arrĂȘter brutalement je ne sais pas si tu sous entendais cela. Pour finir, il y’a un point ou je ne suis pas d’accord, c’est la substitution de mĂ©dicament, ça peut ĂȘtre dangereux et provoquer des symptĂŽmes de sevrage, il faut garder le mĂȘme jusqu’au bout. Enfin j’ai une question: penses-tu que je pourrais boire de l’alcool bientĂŽt ou il va falloir que j’attends des mois?

  • kael

    Member
    1 août 2017 at 14 h 56 min

    Salut Piccolo-san

    Par contre je n’ai jamais dis qu’il fallait arrĂȘter brutalement je ne sais pas si tu sous entendais cela.

    non, pas du tout, rassure-toi, je n’ai pas sous-entendu ça. C’Ă©tait une remarque gĂ©nĂ©rale en fait. En plus, toi, tu as bien prĂ©ciser qu’il fallait faire du 3% si possible par semaine et tu as entiĂšrement raison, il faut se sevrer trĂšs lentement pour Ă©viter les problĂšmes ;).

    Pour finir, il y a un point ou je ne suis pas d’accord, c’est la substitution de mĂ©dicament, ça peut ĂȘtre dangereux et provoquer des symptĂŽmes de sevrage, il faut garder le mĂȘme jusqu’au bout.

    En fait, ce n’est pas moi qui ait inventer ça ;).
    je ne fais que suivre les recommandations de l’HAS (haute autoritĂ© de santĂ©) et du professeur Ashton, qui a sevrĂ© des centaines de personnes dĂ©pendantes des benzodiazĂ©pines, dans sa clinique ;).

    Cependant, je pense aussi que si on peut garder la mĂȘme molĂ©cule c’est mieux. Mais parfois, c’est impossible. la personne a trop de symptĂŽmes et le sevrage est impossible. Elle doit alors substituer sa molĂ©cule avec une demi-vie plus longue.

    C’est ce qui est prĂ©conisĂ© par l’HAS pour certains sevrages, mais en gĂ©nĂ©ral, c’est lorsque le sevrage est dĂ©licat ou plus difficile.
    C’est vrai que ça semble mieux de rester avec la benzo d’origine si ça se passe bien sans trop de symptĂŽmes ;).
    Mais si c’est trop dur, comme ça peut ĂȘtre le cas avec une benzo Ă  demi-vie courte ou si tu as pris des benzo pendant plusieurs annĂ©es, lĂ , la substitution peut-ĂȘtre conseillĂ©e.
    Dans beaucoup de cas, les personnes qui substituent avec du lysanxia voient leurs symptĂŽmes largement diminuer et le sevrage se passe alors plus facilement semble-t-il.
    C’est en tout cas les rĂ©sultats des statistiques des sevrages des professeurs Ashton et sur le forum d’aide au sevrage des benzo.

    Par contre, il faut faire attention avec la substitution, ça ne se fait pas non plus n’importe comment, il faut le faire au moins en 4 semaines, en enlevant par exemple 1/4 de sa dose et en la remplaçant par 1/4 de la nouvelle molĂ©cule (avec Ă©quivalence).

    Pourquoi substituer avec une demi-vie longue (lysanxia ou valium) plutĂŽt que rester sur une demi-vie courte (tĂ©mesta, xanax, lexomil…), pour certaines personnes ?
    Tout simple pour Ă©viter les symptĂŽmes de sevrage entre les prises avec une benzo Ă  demi-vie courte.
    Comme la demi-vie est plus longue, on est mieux “couvert” par la benzo toute la journĂ©e et on ressent moins les symptĂŽmes de manque entre les prises. En plus, les personnes peuvent aussi baisser plus vite.

    Certaines personnes qui ont pris du xanax, tĂ©mesta, lexomil etc.. trĂšs longtemps (5 Ă  15 ans) ont dĂ©jĂ  des symptĂŽmes de manque avant mĂȘme de commencer un sevrage. Dans ce cas, la substitution peut les aider Ă  amĂ©liorer la qualitĂ© de vie pendant leur sevrage, qui devrait aussi mieux se passer.
    Mais c’est un choix Ă  faire.

    Ton cas est particulier, car tu n’en as pas pris longtemps mais surtout vraiment trĂšs trĂšs peu, heureusement pour toi ;).
    0.25 mg de xanax /j c’est vraiment peu, donc c’est sans doute aussi pour cette raison que ça se passe bien pour toi. En plus, tu fais peut-ĂȘtre aussi partie des chanceux pour qui le sevrage se passe sans problĂšme.
    Ce n’est pas Ă©tonnant d’ailleurs que tu n’aies presque pas senti d’effet sur tes acouphĂšnes et ton hyperacousie, car je pense que ta dose Ă©tait trop faible pour avoir un effet vraiment prĂ©sent.
    Mais tant mieux, car ça t’a aussi permis de te sevrer sans trop de problĂšme et visiblement assez facilement.
    AprĂšs, peut-ĂȘtre que les bourgeons de figuier que tu prends t’aident pendant ton sevrage.
    Tu prends autre chose comme complément ?

    Moi, quand j’ai pris 1mg de tĂ©mesta en fĂ©vrier 2017 (Ă©quivalent 0.5 mg xanax)/j. Et bien, au bout de 3 semaines, je ressentais dĂ©jĂ  des symptĂŽmes de manque…
    J’ai tentĂ© un 1er sevrage en mars 2017 (au bout de semaine) et les symptĂŽmes de manque Ă©taient tels que j’ai dĂ» reprendre ma dose entiĂšre et me stabiliser 3 semaines.
    Mon second sevrage a aussi Ă©tĂ© un Ă©chec, pourtant, j’ai fait 3% tous les 7j et j’ai tenu 2 mois. J’Ă©tais arrivĂ© Ă  0.80 mg, j’ai dĂ» remontĂ© Ă  1mg puis 1.5 mg 3 semaines plus tard.
    Je suis encore Ă  cette dose-lĂ , et je n’ai pas tentĂ© un autre sevrage pour le moment. Je me “stabilise”.
    Mon problĂšme est que pour moi, le tĂ©mesta baisse mon hyperacousie et un peu mes acouphĂšnes. Donc, lorsque je tente un sevrage, mon hyper devient insupportable…

    Enfin j’ai une question: penses-tu que je pourrais boire de l’alcool bientît ou il va falloir que j’attends des mois?

    je sais qu’il faut Ă©viter pendant la prise de benzo.
    Il te reste combien Ă  sevrer de mg de xanax?

    En gĂ©nĂ©ral, si ça se passe bien (sans symptĂŽmes), je pense qu’il faut laisser au moins 1 mois pour voir s’il n’y a pas de soucis avec le sevrage.

    Je vais me renseigner et je viendrai poster un message ici pour te répondre plus en détail si tu veux ;).

  • piccolo-san

    Member
    1 août 2017 at 16 h 16 min

    Merci d’avoir pris le temps de rĂ©pondre. Oui je prends un autre complĂštement, des bourgeons de mĂ©lĂšze en macerat tout comme le figuier. Mais c’est pour la micro circulation j’ai l’impression que ça m’aide pour mes migraines. HonnĂȘtement tu devrais tenter le figuier ça peut t’aider, et en plus ça calme ton systĂšme nerveux donc mĂȘme ton hyperacousie pourrait s’amĂ©liorer. Aucun effet indĂ©sirable. Ça reste lĂ©ger mais ça aide je pense mĂȘme un tout petit peu. Il me reste 2-3 jours de xanax, juste une mini (mais vraiment petite) croquette, ça doit faire 5% du comprimĂ©. Pour l’alcool je vais voir, je ne suis pas un buveur quotidien mais j’avoue qu’une petite cuite me ferait envie^^.

  • orion

    Member
    1 août 2017 at 19 h 54 min

    @mily

    « d’ici peu je vais faire une thĂ©rapie avec une psychologue. »

    C’est bien, je trouve. 🙂
    Trois mois et quelques aprĂšs mon arrivĂ©e de grosses acouphĂšnes et hyperacousie douloureuse l’annĂ©e derniĂšre, ma gĂ©nĂ©raliste m’a fait entamer une TCC.
    La psychologue TCC (non spécialisée acouphÚne) me donne un premier exercice à faire entre les deux séances, à la maison.

    À la fin de l’exercice
 plus d’acouphùne.
    L’arrĂȘt n’a durĂ© que 15h, mais j’en reste toujours trĂšs impressionnĂ©e !
    Je me suis demandĂ© si elle n’était pas marabout. ;-D

    J’ai eu un autre palier d’évolution (dĂ©finitif, ce coup-ci !) : baisse des acouphĂšnes et de l’hyper.
    VoilĂ , ça avance. Et l’ORL me laisse entendre que la TCC (et hypnose) jouent peut-ĂȘtre pas mal dans mon Ă©volution.

    @blendman (et pour tous)
    Ma premiĂšre hyperacousie est arrivĂ©e (sans acouphĂšne) Ă  l’arrĂȘt de l’Effexor.
    Syndrome de sevrage.
    J’ai le souvenir que l’arrĂȘt avait Ă©tĂ© trÚÚÚs progressif, mais c’est intĂ©ressant d’apprendre qu’il n’a peut-ĂȘtre pas Ă©tĂ© suffisamment progressif.

    En ce temps-lĂ , j’avais Ă©tĂ© envoyĂ©e chez un neurologue qui avait dit que ma dĂ©pression n’était pas soignĂ©e, c’est pour cela qu’il y avait ce syndrome de sevrage (je prenais l’Effexor depuis plusieurs mois, voire un an, suite Ă  un deuil difficile).

    re @mily :
    je pense qu’on arrĂȘte les anxiolytiques et les antidĂ©presseurs sur conseil mĂ©dical.
    Vois ! MĂȘme sous conseil mĂ©dical, mon arrĂȘt de l’AD a pas mal chiĂ© dans la colle.
    Parfois, il faut écouter le médecin qui vous recommande de continuer.

  • radi

    Member
    2 août 2017 at 0 h 19 min

    Hello

    1/ deroxat :
    pas de dependance
    un syndrome de sevrage a l’arrĂȘt chez certains (impression bizarre, cp de blue) mais qui passe au bout de maxi 1 mois

    donc si ça t’aide n’arrĂȘte surtout pas – 6 mois de TTT

    2/ le veratran ( ou autre benzodiazepine , c’est un classe d’anxiolytique) risque de dĂ©pendance, stt qd c’est pris a dose importe et 1/2 vie courte comme le veratran , et aprĂšs 3 mois d’utilisation

    donc a diminuer MAIS si ça t’aide tu as un peu le temps d’autant plus que tu prend 3 fois rien niveau dosage

    NB1: Vous me faites rire sur le forum, vous essayez des medocs hors amm avec tous les risques que ça comporte des fois que ça marche et vous pétochez pour de banals antiD et anxiolitique que prend votre grand mÚre depuis 30 ans.

    NB2: deroxat coupe svt la libido, fait prendre du poids …. mais pas toujours

  • radi

    Member
    2 août 2017 at 0 h 22 min

    Nb effexor : c’est celui qui est le plus chiant a arreter, il fait des syndrome de sevrage aussi. c’ets aps qu’on est accro mais on est svt pas biena l’arret, c’est pas qu’on est pas soignĂ© mais qu’il faut que le cerveau reapprenne a fonctionner sans. Ca le fait pas chez tout le monde. MystĂšre.

  • lyonnais

    Member
    2 août 2017 at 1 h 41 min

    @mily

    est ce que je peux te poser quelques questions: Ă  quel dosage as tu commencĂ© Deroxat et Ă  partir de combien de temps as tu ressenti des effets? As tu toujours Ă©tĂ© Ă  10 mg? Et au niveau de la prise, tu dois le prendre Ă  heure fixe ou simplement le matin peu importe l’heure?


Viewing 1 - 50 of 58 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant