Nouvelle acouphéniste – Je suis en pleine dépression – Quel antidépresseur prendre ?



  • Nouvelle acouphéniste – Je suis en pleine dépression – Quel antidépresseur prendre ?

     lulu68 mis à jour il y a 1 mois, 4 semaines 13 Membres · 56 Articles
  • maya

    Member
    16 mai 2018 at 15 h 27 min

    Bonjour à tous,

    Je me présente je suis Maya. J’ai développé des acouphènes depuis maintenant 4 mois suite à un gros stress, burn out pro et maternel (2 petits, 5 et 7). Après avoir essayée ostéo, acup.,ORL, neurologue, magnétiseur et j’en passe. J’en suis toujours au même point.Je précise, je n’ai pas de perte auditive mais un acouphène bilatéral de 8000hz. Jusqu’à présent je voulais être forte et ne pas prendre d’AD mais là je suis au fond du trou, j’ai des idées très noires. Mon médecin m’a donnée du laroxyl. J’en prends depuis trois jours mais j’ai l’impression que cela augmente les aigus. SVP est-ce que vous pourriez m’orienter vers un AD qui pourrait faire baisser ou en tout cas ne pas faire empirer mes acouphènes ?
    Également j’habite dans la Manche. On est très mal desservi niveau médical. Est-ce quelqu’un pourrait me conseiller un thérapeute EMDR même si je dois aller sur Rennes, Caen ou Paris ? Merci pour votre aide

  • mostacci

    Member
    16 mai 2018 at 17 h 17 min

    pas sûr que AD seul soit une solution – il faut voir un psychiatre – la prise d’anxiolytiques et somnifères aide aussi pour les passages difficiles mais les acouphènes ne disparaissent pas pour autant… d’autres membres te parleront des thérapies adaptées…mais il ne faut pas négliger une réadaptation complète de l’hygiène de vie, avec sport et relaxation…courage !

  • maya

    Member
    16 mai 2018 at 18 h 28 min

    Merci fredmos pour ta réponse.
    Disons qu’elle m’a donnée du La laroxyl car cela fait aussi sédatif. Cependant ça a marché les deux premières nuits puis nada cette nuit. Et j’avais augmenté de 10 gouttes !
    J’ai bien essayé l’Imovane mais comme je suis hyper stressée je dors à peine 2h00 avec et j’ai essayé le Xanax autant dire que c’est pire après, j’ai de fortes crises d’angoisses.
    Pour l’hygiène de vie, j’ai changé beaucoup de choses. Je ne bois plus de café ni de thé que de l’eau tiède. je ne mange pas gras et j’évite le sucre au maximum ainsi que le sel. Je me suis remise à faire de la natation mais malgré tout cela j’ai le moral à zéro. Je pleure tous les jours et c’est dur à vivre pour ma famille et surtout mon mari et mes enfants! Je suis tellement triste. J’ai l’impression que ma vie est gâchée.

  • mostacci

    Member
    16 mai 2018 at 20 h 12 min

    je sors également d’une période difficile, je prends des AD (norset) qui aide également à dormir, mais il faut attendre plusieurs semaines pour bien en ressentir l’effet, c’est pourquoi les anxiolytiques (seresta) et Imovane sont utiles en attendant.

  • fred

    Member
    16 mai 2018 at 21 h 01 min

    Bonjour Maya,

    Les premiers temps sont très durs, il faut le reconnaître. Il faut s’armer de courage. Ensuite, on s’y fait un peu.
    Après, cela dépend aussi de leur intensité. Certains ne les entendent que dans le silence (je les envie) et pour d’autres, ils sont omniprésents ou variables dans la journée.
    Me concernant, je les entends tout le temps
    Pour ma part, cela fait 9 mois et ce n’est pas simple tous les jours mais la vie continue.
    Je n’ai pas voulu prendre d’AD, j’ai une certaine appréhension de ces médicaments et certains effectivement peuvent, apparemment augmenter les acs mais néanmoins les AD permettent peut-être de sortir du trou. Il y a pas mal de témoignages dans ce sens sur ce forum.
    La solution que j’ai trouvée, je prends un demi Donormyl le soir au coucher et de temps en temps 1/4 de Lexomil quand ça ne va pas.
    Après, je fais en sorte d’être bien occupé en journée et j’arrive à les mettre un peu de côté.
    Te concernant, acs sans perte auditive ou sans trauma sonore, ils sont peut-être réversibles.
    Sont-ils forts ? constants réactifs au bruit ?
    Essaye de t’occuper l’esprit si tu peux, cela permet d’en décrocher.
    Courage.

  • fred

    Member
    16 mai 2018 at 21 h 13 min

    J’ajouterais, tu es tombée sur un forum intéressant, il y a du partage et de l’entraide.
    Je te suggère de lire les différents topics, tu y trouveras beaucoup d’informations intéressantes.

  • orion

    Member
    16 mai 2018 at 22 h 09 min

    Bonsoir Maya,

    à priori, le Laroxyl ne pose pas de problème. Mais chacun réagit différemment aux médicaments.

    Voici le site de EMDR France où tu peux trouver un thérapeute :
    Trouvez un thérapeute.

    En passant par le site officiel, tu auras l’adresse d’un praticien EMDR certifié.

    Courage.

  • david

    Member
    17 mai 2018 at 1 h 17 min

    Bonsoir,
    oui moi j’avais même vu une étude ou il était dit que le Laroxyl pouvait chez certaines personnes calmer l’acouphène, mais comme tu dis Orion chacun réagit différemment ! Pour ma part il ne l’a ni baissé ni calmé mais il a été d’un grand secours au niveau mental car il est vrai que dans les premiers temps on sent notre vie complètement gâchée, foutue, avec de grosses envies suicidaires. Avec le temps se sentiment s’estompe un peu, on s’y habitue si je puis dire et la vie continue, plus difficile certes et beaucoup moins marrante. Et puis toi Maya ton acouphène est assez ressent, il y a des chances qu’il disparaisse ou s’atténue un peu à l’avenir. La première fois que j’ai eu des acouphènes ceux ci sont restés assez fort pendant bien 6 mois puis se sont calmés au point ou j’ai pu retrouver une vie normale. Quoi qu’il en soit gardons tous espoir car d’ici quelque temps (quelques années quand même) il y aura certainement, forcément, un médicament, une thérapie qui mettra fin à notre enfer.

  • fontevraud

    Member
    17 mai 2018 at 9 h 38 min

    @ maya

    La 1er chose à faire à mon sens, c’est arriver à briser le cycle de l’insomnie. Quelle que soit la méthode utilisée (somnifères, anxios, couverture des acs par bruit blanc, mix des différentes méthodes) le préalable pour faire face à la situation c’est d’avoir un corps qui tient le coup, et donc de dormir. Attention aussi aux changements trop brutaux côté alimentation, en général, c’est improductif et peut même faire des dégâts sur le métabolisme et/ou le moral. Si tes acs sont en effet dus à un burn-out doublé d’une anxiété généralisée, tu ne pourras probablement pas faire l’impasse sur la camisole chimique avant d’entamer un traitement de fond.

  • maya

    Member
    17 mai 2018 at 10 h 24 min

    @fredmos; Merci. Je note le nom de l’AD

    @triba. Je comprends ce que tu me dis mais je n’arrive pas accepter cet état.Apparemment vu la dose que tu prends je dirais que tu arrives à plus lâcher prise que moi le soir.De mon côté il me faut bien une barrette entière de lexomil avec un dornomyl en entier. J’ai du lexomil mais j’essaie de ne pas en prendre à chaque fois car j’ai lu que le sevrage était dur.

    @orion. Merci Orion pour tes encouragements !

    @david. Tu crois que c’est possible ? Car moi je finis par être fataliste. Disons que mes acouphènes sont variables et couvrent les bruits extérieurs en journée. C’est très dur à vivre car je ne sais jamais comment va être ma journée. Cela augmente mon anxiété. Je finis aussi par me dire que cela peut venir d’une forme de trauma sonore mais l’ORL et l’Ostéopathe (soit disant spécialiste des acouphènes) m’ont rigolée au nez. Je travaille sur ordi toute la journée et ces derniers temps il fait un bruit pas possible à tel point qu’au début mes acouphènes étaient calés dessus. J’ai dû arrêter de travailler pendant plusieurs semaines tellement c’était stressant et invivable.Je mets des bouchons d’oreille pour pouvoir continuer à travailler ! Je préfère entendre mes acouphènes plutôt que l’ordi !

    @curly Oui je sais je finis par accepter le fait que je doive passer par tout cela. Je n’aime pas les produits chimiques. ce n’est pas dans ma nature d’où une résistance psychologique très forte. Oui côté alimentation c’est dur pour moi. Je suis très gourmande de nature. Avec ce nouveau “régime” j’ai bien perdu 8 kilos et je ressens de la frustration à ne pas me faire plaisir mais là encore j’angoisse de me dire que si je mange trop de chocolat cela va se répercuter sur les acouphènes… Je suis suivie par une acuponctrice pour le stress et ça me fait du bien. C’est elle qui m’a dit que mon foie était plein et qu’il fallait que je rééquilibre mon alimentation. Quand tu parles de traitement de fond tu entends quoi exactement ?

    Merci à vous tous ça me fait du bien au moral car je me sens tellement incomprise par ma famille et les médecins. Tout le monde pense que ce n’est rien. Juste un petit acouphène de 1/10….


Viewing 1 - 10 of 56 posts

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant