La neuromodulation acoustique pour réduire les acouphènes



  • La neuromodulation acoustique pour réduire les acouphènes

    7ce1b6dea2c195fe43d1684bd981b95d?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar ikem mis à jour Il y a 11 mois, 1 semaine 17 Membres · 34 Messages
  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    10 mai 2019 à 14 h 24 min

    Non là je crois que tu te rends pas bien compte de la révolution dont il s’agit. Ok j’essaye de rester réservé, mais on est dans un truc absolument incroyable à la fois dans sa conception et quant à sa base scientifique. Il faut que te ailles voir le fil sur les recherches en cours. En plus tu auras les liens vers les textes (en anglais) scientifiques sur l’étude des acs, le rapport aux noyaux cochléaires, les travaux de Tzounopoulos , les travaux de Shore.

     

    Avec ce dispositif, qui consiste à envoyer un son et en infime décalage une impulsion électrique, l’excitabilité des noyaux cochléaires, dont la synchronisation est à l’origine des acs, est réduite durablement . L’origine c’est une sur excitabilité des noyaux cochléaire due à un défaut des mécanismes naturels d’inhibition. Echec lié à une perturbation de la membrane des cellules fusiformes essentiellement.

    On aurait 80% de réponses significatives, dont des disparitions sèches des acs. C’est des séances de trente minutes si je me souviens bien, tous les jours pendant deux semaines, à renouveler.

    C’est la première fois qu’on a une thérapie qui n’est pas exclusivement empirique et qui se fonde sur une connaissance précise et ciblée du mécanisme physiologique initial. Les aspects des mécanismes secondaires (émotionnels, etc.) pourront être traités en complément.

    Avec cela fini de dire c’est psy, ou c’est surtout le stress. Les aspects psy et stress, réels cependant, seront enfin remis à leur place, comme les praticiens qui prétendaient savoir alors qu’ils ne comprenaient rien des mécanismes neurologiques primaires et essentiels.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    10 mai 2019 à 15 h 59 min

    @aurel27

    je t’invite à aller consulter aussi le fil Neuromod Mutebutton, qui s’appelle Lenire, maintenant (Mutebutton étant un peu surprometteur ! 😉 ):

    https://www.oreille-malade.com/forum/acouphene/neuromod-mutebutton/

    Tu pourras avoir des informations sur les essais (qui ne sont pas encore publiés dans une revue scientifique) et le protocole.

  • 38f8beca6d4c25241d89da76abf4894c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    aurelien-glever

    Membre
    11 mai 2019 à 11 h 15 min

    Wow, je viens de tout lire et effectivement c’est prometteur..
    Par contre moi j’ai une sensibilité aux bruits aigus et bruits soudains.. J’espère que le dispositif sera fait pour moi..

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    11 mai 2019 à 13 h 56 min

    C’est l’hyperacousie. On ne sait pas me semble-t-il si ce dispositif va jouer dessus. Je ne suis pas certain que l’origine de l’hyper soit dans les noyaux cochléaires, mais en même temps c’est à voir. Et tout cela ne fera que faire progresser la compréhension de la chose.

  • e364c384faf7d9aa716a751ad01aff51?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreilles-hostiles

    Membre
    12 mai 2019 à 9 h 45 min

    J’espère que ça marche vraiment car chez moi c’est de pire en pire avant hier j’ai du aller chez le médecin qui est a une rue et comme par hasard une moto est passé au moment ou je sors depuis plus d’acs j’en peux vraiment plus….

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    12 mai 2019 à 11 h 08 min

    C’est la moto qui a excité les nerfs sans produire de trauma je pense. Mais la rue est une zone dangereuse malgré tout, motos et scooter peuvent monter très haut. Donc je te conseille de porter des protections dans la rue.

  • 4eeb056500804d42132bb3db70edd28f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fred

    Membre
    12 mai 2019 à 12 h 07 min

    (petit apparté) le port des bouchon permet d’éviter le trauma sonore mais pas forcément l’augmentation des acs. En tout cas de ma propre expérience. Je mets des bouchons quand je vais à Montlhéry, quand je fais de longs parcours en voiture, lorsque je vais à des soirées…pour ne pas sur solliciter mon système auditif (fatigué ou déréglé ?) je checke avec l’appli qui va bien le volume sonore environnant et ça ne loupe jamais augmentation des acs sur les 24 heures suivants mais heureusement ils baissent ensuite. Cependant, le temps d’avoir le recul nécessaire, c’est très stressant sur le moment.

     

  • e364c384faf7d9aa716a751ad01aff51?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreilles-hostiles

    Membre
    13 mai 2019 à 10 h 09 min

    Je portais des protections mais ces dernières semaines je suis très sensible , cependant ça commence a redescendre peu a peu . Merci pour les informations je pensais que les acs était aussi a l’abri avec les protections .

  • 588b8fe3c368775315fc30af468c04a6?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    marca

    Membre
    15 mai 2019 à 21 h 43 min

    Bonjour à tous,

    Je suis toute nouvelle sur le forum… J’ai chopé des acouphènes il y a 5 mois “grâce” à un ORL qui m’a prescrit un appareil manosonic pour “soigner” un supposé catarrhe tubaire. Bref, mon catarrhe, qui me donnait de l’hyperacousie je le soigne actuellement avec un régime paleo, prescrit par une docteure qui travaille la méthode Kusmine mais les bourdonnements permanents, que j’ai évalué à 100hz, ne se sont jamais arrêtés. J’ai tout essayé, homéopathie, acupuncture, ostéo, hypnose, méditation… Rien n’y fait. J’ai installé et payé un mois de l’appli Diapason mais je trouve que ça ne sert à rien. Là j’ai commencé il y a trois jours avec le site que vous mentionnez pour la thérapie de neuromodulation et le volume avait descendu vraiment, j’etais contente, mais j’ai eu des points d’acupuncture aux mains hier et ça s’est à nouveau énormément augmenté… J’ai l’espoir que ça se calme un peu mais je crains que j’ai à vivre avec le reste de mon existence, je suis tellement désespérée avec ces bourdonnements que j’ai même pensé au pire si ça ne s’arrête pas, en plus je n’ai lu aucun témoignage des personnes qui aient réussi à s’en débarrasser… Bref, je suis contente de pouvoir en parler dans ce forum.

  • 06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    irf38

    Membre
    16 mai 2019 à 15 h 28 min

    Attendez un peu  madame, avec le temps votre cerveau  va intégrer le bruit, et si  vous avez de la chance cela va s’estomper et finalement disparaitre.

     

    Ne jamais perdre espoir…

    Parlez en ici, suivez ce forum  et bien d’autres, cela fait du  bien et  redonne même de l’espoir. Ici vous trouverez plein de méthodes/astuces/medocs qui  ont marché pour certains… peut etre cela sera la cas pour vous aussi…

  • a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fontevraud

    Membre
    16 mai 2019 à 16 h 19 min

    @ Marca.

    Il faut du temps pour que les acs baissent… Perso il a fallut 6/8 mois, et avec béquille chimique. Et plus d’un an pour que j’arrête d’y penser h24. Et il faut aussi et surtout s’attaquer aux effets secondaires des acs (anxiété chronique, dépression, insomnie…). Au moins, il existe des traitements pour ces aspects du problèmes, alors autant les utiliser.

     

  • 588b8fe3c368775315fc30af468c04a6?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    marca

    Membre
    16 mai 2019 à 17 h 04 min

    C’est dur, surtout quand on a chope ça à cause d’un ORL, j’ai la rage absolue contre le mec, je me dis tout le temps, si j’étais pas allée consulter j’en serais pas là… Bref

  • 06d3e8e158d48c1e9831582fd73eeb40?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    irf38

    Membre
    16 mai 2019 à 17 h 21 min

    Curly, ls traitements dont tu parles concernant les effets secondaires… ça m’intéresse… Pourrais tu développer stp.

     

    merci

     

  • ecd0a49be67a14de211179a7bb8f4a88?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    matth6801

    Membre
    16 mai 2019 à 17 h 55 min

    J’ai juste une question? J’ai regardé les sites et ce qui me gêne le plus c’est le pshhhhh ya rien pour atténuer les pshhhhh ?

  • a2a6211d09aff568a46eb67b9daf8967?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fontevraud

    Membre
    17 mai 2019 à 7 h 58 min

    @ theirf

     

    Heu, c’est assez simple en fait.

    L’anxiété peu se traiter avec des anxiolytiques, les phases de dépression avec des AD et les insomnies avec des somnifères.

    Quand les acs tombent sur quelqu’un qui ne les supportent pas, la priorité est de casser le cycle obsessionnel qui se met en place. Les anxios à base de bzd fonctionnent, sur les angoisses, et parfois sur les mécanismes même de perception des acs. Les AD fonctionnent lorsque l’on est en dépression, et parfois ont eux aussi des effets bons ou mauvais sur l’intensité des acs. Quand aux somnifères, il permette de dormir, donc de reposer le corps et le cerveau (on n’entend ses acs pendant qu’on dort…).

    Bref, cela permet de passer un cap.

    Après évidemment, on doit peser les bilans couts/avantages du recours à ces traitement qui ne sont pas inoffensifs, surtout pris chroniquement. Mais rester dans sa souffrance n’est pas non plus une solution, alors…


Affichage des publications 16 - 30 de 34

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant