Nouvelle acouph̩niste РJe suis en pleine d̩pression РQuel antid̩presseur prendre ?

  • Nouvelle acouphéniste – Je suis en pleine dépression – Quel antidépresseur prendre ?

    b0df5f122f75ba966adda15d325028d2?s=1&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar lulu68 mis à jour il y a 1 année, 6 mois 13 Membres · 56 Messages
  • 2e83e0f3982a4598bed998b213675fb6?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    kael

    Membre
    11 décembre 2018 à 15 h 47 min

    coucou

    Je me demande si les ad peuvent “renforcer” la présence d’un ac ou même de l’hyper, à cause de leur mode de fonctionnement : augmenter artificiellement la recapture de certains neurotransmetteur (serotonine, dopamine…), et donc l’excitation des neurones.

    J’avais discuter avec une amie qui me parlait de sevrage, et je me demandais pourquoi alors l’hyper ou les acs ne baissaient pas avec un sevrage d’ad. Une hypothèse était qu’un sevrage stressait l’organisme et qu’il pouvait y avoir une réponse qui soit donc une augmentation de l’hyper-activité des sens.

  • 4eeb056500804d42132bb3db70edd28f?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    fred

    Membre
    11 décembre 2018 à 18 h 45 min

    Bonsoir Maya,

    Où as tu trouvé ta musique de neuro stimulation ? Sur youtube, il y a un bcp de choses type tinnitus sound therapy en revanche je n’ai pas trouvé grand chose concernant la neuro stimulation.

  • 71a75347b60a85e6f67e2116b98641cd?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    orion

    Membre
    11 décembre 2018 à 18 h 46 min

    Maya,

    l’EMDR t’a-t-elle aidée ?

  • e3c854bbe13fa91c9c6ce86677417a6a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    maya

    Membre
    19 décembre 2018 à 16 h 22 min

    @triba
    Les musiques sur Internet sont à déconseiller car les sons sont mauvais. Au début j’avais fait cette erreur. Mes acouphènes étaient bien pires après les écoutes. Le mien est sur CD. Ici il est controversé. Mais en tout cas pour moi cela m’aide. je l’écoute depuis 7 mois à raison d’une à deux heures par jour à faible volume. Je tiens à dire que j’avais acheté ce CD bien avant de venir sur votre forum. Cela n’engage que moi.

    @Orion
    J’ai fait deux séances d’EMDR. Cela m’a aidé psychologiquement mais n’a pas eu d’effets sur mes acouphènes. Ce n’est pas ce qui m’a vraiment aidé. je me suis tournée vers deux thérapeutes qui me conviennent mieux et qui permettent une amélioration de mon état.
    Une acuponctrice qui me suit depuis le début. je la vois une fois par mois.Et je suis suivie par une ostéopathe qui fait de la thérapie corporelle biodynamique. Elle inclue la thérapie cranio-sacrée. Elle rentre en contact avec les traumatismes du corps et son état de stress. Et à chaque séance j’en ressors mieux. Bien mieux qu’un AD.Encore une fois c’est propre à la source de mes AC. Je le rappelle j’ai fait un burn-out. Ce n’est pas un trauma-sonore. Plusieurs facteurs ont contribué à l’apparition de ces AC : 1/ Stress 2/ Alimentation inflammatoire 3/Dépression latente suite à mon vécu passé et actuel 3/ Tensions au niveau des cervicales (je suis migraineuse). je fais un travail sur plusieurs niveaux. Si je peux résumer j’étais dans un trop plein inflammatoire.
    Cet homme m’a beaucoup aidé : Julian Cowen hill. Si tu comprends l’anglais je t’invite à regarder ses vidéos https://www.youtube.com/watch?v=AZ7rWxna8gs

  • 7c703492b3201868bb6fd065d55c2e6c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    patrick57

    Membre
    19 décembre 2018 à 17 h 40 min

    Hello Maya,

    Merci de ton retour ici. J’ai posté quelques postes depuis 3 semaines car j’ai développé un acouphène aussi sur la fréquence 8000 Htz évalué à 20 dbs suite à la prise d’un médicament (ou plutôt que je suppose). En effet, sur les études cliniques il est ressorti que sur 8924 personnes ayant pris ce médicaments, 76 avaient développés un acouphène a des fréquences et intensités diverses. Cela représente 0.85% de personnes et bien que je prenais ce médicament depuis des années sans aucun problème et que médecins et ORL sont absolument convaincus que c’est plutôt mon niveau de stress du moment qui a développé ces acs… et bien, je ne peux m’empêcher de penser que je peux moi aussi faire partie des 0.85% ci-dessus. La notice le mentionne d’ailleurs que des acs sont apparus chez jusqu’à 1 personne sur 100.

    Comme toi, j’en ai pété un câble (et c’est encore le cas d’ailleurs), j’ai créé des postes du genre “suicide et acouphène” comment vivre avec ça… Tu es la première personne que j’entends parler véritablement d’acouphène par le stress. Tout ce que je lis sur internet parle du fait que le stress aggrave la perception de l’acouphène. Mais jamais d’un acouphène survenu uniquement sur la base du stress (sauf les objectifs). D’ailleurs on sait que dans 95% des cas un acouphénique présente aussi une perte d’audition, aussi petite soit-elle et même sur des fréquences non mesurées par les ORL.

    Je serais tenté de te demander es-tu sûre et certaine qu’il n’y avait rien d’autre qui a pu te les causer ces acs… Genre des médocs que tu prenais? Un régime alimentaire particulier?

    Alors certes, je pense qu’il n’y a pas grand chose à faire et après 3 semaines, j’en suis à me rendre à l’évidence et à me dire que comme toi et Fabrice (une autre personne qui a témoigné 1 an après suite à la reprise de son poste par moi)… et bien, je reviendrai ici dire que j’ai encore des acouphènes (autant se conditionner tout de suite)… ou je serai mort!

    Encore merci à toi pour ton retour ici bien que malheureusement pour moi, les 2 témoignages de “suivi” que j’ai vu (Toi et Fabrice) disent que les acs ne sont jamais passés…

  • e3c854bbe13fa91c9c6ce86677417a6a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    maya

    Membre
    19 décembre 2018 à 18 h 07 min

    @patrick57
    Comme j’ai dis c’est multi-factoriel.
    Oui j’avais une alimentation trop acide : beaucoup de café, de thé, de la charcuterie, du sucre, du gluten. Aujourd’hui je fait un travail d’alcalinisation de mon alimentation : légumes, fruits, eau, tisane, riz, viande blanche. Et je vois que cela a une incidence sur l’intensité

    Oui j’étais polluée par les médocs. Je faisais minimum deux migraines par mois qui duraient 4 jours. C’était à coup de migralgine (5 gélules) et de nurofen (4 gélules) par migraine. En travaillant sur mon alimentation, mon stress et mes cervicales (graphiste devant ordi) je n’ai que très rarement de migraines.

    Oui j’étais stressées et frustrées sur mes choix de vie à cause d’un conditionnement psy. Je travaille dessus et ça aide aussi à baisser les AC.

    Je pense que c’est une accumulation, comme un mille-feuille, qui a fait que mon corps a saturé à plusieurs niveaux : psychologique, physique, émotionnel et énergétique !
    Pour ma part je vois un amélioration constante avec l’espoir que ça parte ! Je ne vois pas pourquoi ils resteraient. Cela va faire 11 mois qu’ils sont là. Mais je peux dire qu’ils sont moins forts, moins agressifs, plus linéaires et certains jours je ne les entends quasiment pas. Je suis revenue de très loin car j’étais au bord du suicide. C’était tellement fort, multiple et excité. C’est l’espoir et les résultats qui me font avancer. J’ai essayé je ne sais combien de trucs avant de trouver des solutions qui me correspondent. Et je vais continuer à approfondir notamment sur l’alimentation.Il y a un lien rès fort entre le cerveau et l’intestin qui sont reliés avec le nerf vague.

  • e3c854bbe13fa91c9c6ce86677417a6a?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    maya

    Membre
    19 décembre 2018 à 18 h 09 min

    Si ça peut aider certains voici le retour d’une orthodontiste homéopathe qui partage ses connaissances via facebook pour les acouphénistes :

    “Comment j’ai pu l’ecrire antérieurement, il faut s’assurer de la bonne vascularisation du cerveau en soignant l’axe craniosacré.
    Celui est trés dépendant de la dimension verticale d’occlusion qui se définit par la distance entre le nez et le menton. Cette dimension en fait depend de notre hauteur d’occlusion. Celle ci en aucun cas ne doit etre diminuée de plus de 0,2 mm par avulsion dentaire ou diminution d’une couronne dentaire sans entrainer de gros risques tels que le déséquilibre des chaines musculaires, l’irrigation cérébrale par changement de la courbure des cervicales, la luxation d’une articulation temporomandibulaire et des acouphénes.
    Il faut savoir aussi que cette zone orofaciale est aussi innervée par le Xeme nerf cranien dit nerf vague, donc nerf du systeme sympathique qui relie les intestins au cerveau en passant par l’oropharynx et qu’il a de ce fait des relations avec le nerf trijumeau et le nerf auditif.
    C’est pourquoi le digestif est aussi à mettre en relation avec les acouphénes.
    Il serait interessant que chacun qui en souffre face un descriptif de son état général pour retrouver des troncs communs sur le plan digestif.
    Par ailleurs sachez que l’homéopathie peut aider en basse dilution
    Manganum
    Ferrum Phosphoricum”

  • 7c703492b3201868bb6fd065d55c2e6c?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    patrick57

    Membre
    19 décembre 2018 à 18 h 24 min

    Merci Maya pour ta réponse. En effet, il y a peut-être des médicaments ototoxiques dans tout ce que tu prenais. Je pense qu’en effet le stress en lui-même n’a eu que peu d’importance dans tes acs. Rien que le Nurofen est répertorié comme potentiellement ototoxique. Je pense également que dans mon cas, il n’y a pas à chercher ailleurs que dans les médocs que j’ai pris.

    En tout cas bon courage à toi et j’espère que ça ira mieux!

  • aa6997a963fd61ac83b95b5ba000fd55?s=80&r=g&d=https%3A%2F%2Fwww.oreille malade.com%2Fwp content%2Fuploads%2F2020%2F05%2Favatar

    oreillemalade

    Organisateur
    20 décembre 2018 à 11 h 34 min

    Intéressant mais j’avoue que “l’homéopathie peut aider en basse dilution” me laisse perplexe… Déjà que l’homéopathie est une dilution tellement extrême qu’on ne retrouve pour ainsi dire plus aucun principe actif, est-ce que ce médecin conseille d’avoir recours à de l’homéopathie encore plus diluée ?

  • 5abb69fc07587 bpthumb

    winterhascome

    Membre
    23 décembre 2018 à 16 h 22 min

    @admin,

    L’homéo se fonde sur des principes non reconnus. Du coup il n’y a pas de paradoxe a prescrire une plus forte dilution.

    L’idée est que ce qui agit n’est pas la chimie moléculaire, mais la signature “énergétique” de ces molécules. Donc qu’il n’y ait plus aucune molécule dans la dilution est le résultat recherché. Souvent la molécule de base génère des troubles et des symptômes similaires au mal que l’on veut traiter. Mais l’eau dépourvue de la molécule mais “dynamisée” par la signature “énergétique” va solliciter une réaction “énergétique” de l’organisme qui va avoir un effet de guérison. C’est ce que l’on appelle mémoire de l’eau. Il y a un film russe assez étonnant et farfelu sur la question The secret power of water.

    Je ne vais pas critiquer parce que j’ai essayé l’homéopathie avec du succès, sauf… sur les acs 😉

    Ceci dit plus la dilution est forte et plus cela est censé toucher le terrain, les strates subtiles. Plus la dilution est faible plus on est dans le symptomatique.

Affichage des publications 41 - 50 de 56

Connectez-vous pour répondre.

Article Original
0 de 0 messages Juin 2018
Maintenant