Acouphène et folie

La liberté de rendre fou

La liberté organique du Commerce, du commerce des organes, du commerce des enfants, la liberté de circulation des hommes et des capitaux, la liberté pour l’Israèl de vivre en sécurité derrière des Murs reconnus de séparations, la liberté pour les gros colons de faire des colonies partout, et de ne pas tirer la chasse, la liberté d’appauvrir l’uranium, la liberté d’enrichir les Banquiers, la liberté de blanchir l’argent sale et le phosphore, la liberté de durcir les plombs, la liberté de les péter quand ça leur plaît, la liberté d’uriner sur l’Iran, afin de la mieux “vitrifier”, la liberté policière de laisser travailler les marchands de drogue à la gare de Saint Denis, la liberté policière de persécuter les honnêtes gens, la liberté de commémorer, la liberté du Sexe, (non pas la liberté par rapport au sexe), la liberté du prosélytisme des Sodomites, la liberté des culomanes, des gamahucheuses, des gougnoteuses, des avorteuses, des urolagnistes, des scatophages, des transsexuelles, de défiler gaiement en l’honneur de Priape, la liberté de la licence, la liberté de licencier, la liberté de travailler jusqu’à ce qu’on en crève, la liberté de se strier le rectum de cordelettes et de le faire savoir alentour, la liberté de l’acouphène de rendre fou.
Toutes libertés qui oppriment les humbles, et affranchissent les avantageux, libertés chéries qui font de l’occident un pandémonium d’horreurs, d’abjectes laideurs, de misères sans nom…

Libérez Sanguinet !

Sanguinet, Sakineh, je ne te connais pas personnellement mais si tu me libères de l’acouphène, promis, je te libère de tes amis tarés.

A lire aussi :  Acouphène dans l'oreille droite après un concert de rock

Et je te rends folle. Certifié sans acouphène, 100% non hallal.

Juré sur la tête de mes enfants que je n’ai pas.

(Illustration : Mykaïa, Allahdultère)

Articles liés

Réponses