Silence ça pousse ! : « Le plus difficile à vivre c’est le silence. »

“Le silence m’a détruit.”

Le silence m’a détruit. Quand vous venez à un repas où il y a 200 personnes et que c’est le silence, c’est pesant. Le silence du bus, de l’hôtel, c’est ça qui est le plus dur à vivre. On attend la joie et on a le silence. Dans la vie le plus difficile à vivre c’est le silence.

Habib Beye (défenseur et capitaine de l’Olympique de Marseille)

Propos recueillis par C.R à Marseille (But ! Marseille)

Mon petit Habib, ce soir, avant que tu ailles faire dodo, je viendrai te lire quelques-histoires-qui-font-peur, c’est promis… 😉

A lire aussi :  Baroudeur toujours en fuite d’ennui

Articles liés

Réponses

  1. Et bien moi aussi je suis généreux. Je lui offre gratuit un de mes acoupagnons. Non tiens meiux encore je lui donne tous, gratuit en plus !

    Et pourtant un fouteux de l’OM, c’est pas la caillasse qui doit lui manquer !