Mogwai : le bruit blanc va vous tuer

“Je suis vivant et vous êtes morts”

Ou tout l’art d’un groupe de cracher à la gueule de son public avec classe. Rock’n roll attitude.

Rappelons que Mogwai est un des groupes les plus dangereux pour son public : ils dépassent allègrement les limitations de décibels et explosent les oreilles internes à tout va. Pour tout dire, ils s’en branlent. Et n’hésitent pas à le dire dans leurs interviews. Et à hurler contre la France, ce pays de fachos qui a osé voter une loi pour limiter le nombre de décibels en concerts (qui n’est pas une loi de santé publique, rappelons le, mais simplement une loi destinée à préserver le voisinage…).

Une preuve de plus qu’on peut être tout à la fois de grandes artistes, de sombres crétins et de fieffés connards.

White noise, extrait du nouvel album de Mogwai, Hardcore will never die but you will

A lire aussi :  Les cochons à l’eau claire

Articles liés

Mogwai Will Never Die But You Will

“Mogwai a la réputation de jouer très fort sur scène, et il ne vont pas déroger à la règle ce soir. Après une entrée en matière plutôt moyenne, le son va petit à petit prendre de l’ampleur pour atteindre un niveau presque insoutenable (sans bouchons).”

Réponses