The Besnard Lakes : concert trop fort !

The Besnard Lakes Are The Dark Horses
The Besnard Lakes Are The Dark Horses

The Besnard Lakes nous parlent de leurs concerts

Les groupe canadien est l’auteur d’un lumineux deuxième album, “The Besnard Lakes are the dark horses” – le vinyl tourne d’ailleurs en boucle sur ma platine.

Interview popnews : The Besnard Lakes

Extrait des propos de The Besnard Lakes

Etre un groupe ou être dans un groupe, qu’est ce qui est le mieux ?
Jace : Ah très bonne question ! (rires)… Ça dépend. J’aime être un sixième du groupe, j’apprécie l’aide des autres… Bon sinon ce que nous faisons n’aide pas beaucoup à améliorer l’état du monde mais ça nous le fait supporter. Nous ne faisons que de la musique et si ça peut aider les gens…

J’ai lu que vous jouiez très fort en live, pourquoi ?
Jace : Ce n’est plus le cas. C’est ce que nous faisions à l’époque du premier album. Tant que nous jouions très fort nous faisions de mauvais concerts. Puisqu’il y a plus de voix, on est obligés de jouer moins fort pour qu’on les entende. Désormais quand on joue fort, c’est sur des morceaux essentiellement instrumentaux.

Note pour l’intervieweur :
s’il était possible, à l’avenir, de demander à des groupes comme The Besnard Lakes s’ils ont conscience, lorsqu’ils jouent si fort, qu’il y a des gens que non seulement ils n’aident pas, mais dont ils détruisent tout ou partie de l’existence…

A lire aussi :  Binge-drinking Paris

Articles liés

Concert : niveau sonore trop élevé

« Mes oreilles commençaient à souffrir » – Loud Park 2008 – Je vous avais promis un compte rendu sur le Loud Park, le plus grand concert de Heavy Metal/Hard Rock du Japon, le voilà. … Sachez cependant, et je le regrette vraiment, le niveau sonore de certain groupe était trop élevé et gâchait vraiment leur démonstration.

Réponses