Comment guérir des acouphènes ?

Comment guérir des acouphènes ?

Guérir des acouphènes, c’est facile !

(“comment guérir des acouphènes ?” est une formule impropre puisque, chacun le sait, les acouphènes ne sont pas une maladie, mais un symptôme)

Note pour les imbéciles chroniques et autres incrédules :
Ce qu’entend Homer dans le court extrait qui figure dans mon précédent billet est réellement ce qu’entendent certaines personnes atteintes d’acouphènes (ce n’est évidemment pas le cas des personnes les moins touchées).

Oui c’est un dessin animé.
Oui c’est une satire.
Non, le trait n’est pas systématiquement forcé.

Moi-même ai pu jouir d’une audition comparable durant les premiers mois, les premières années, qui ont suivi mon traumatisme auditif. Depuis ces jours heureux, mes oreilles sifflent toujours nettement et restent bouchées en permanence – bien que ce tout cela est moins marqué. Je me demande donc toujours comment guérir des acouphènes ! C’est une sensation bien connue de nombreux acouphéniques, qui parlent d’ « oreilles cotonneuses »… comment enlever ce fichu bout de coton coincé au fond du conduit ? Why is there something instead of nothing ? Questions sans réponse.

Comment guérir des acouphènes ?

Comment guérir des acouphènes ?
Comment guérir des acouphènes ?

Quelques explications supplémentaires pour bien cerner ce fabuleux personnage qu’est Homer Simpson – car comme on peut s’en apercevoir au premier coup d’œil, il faut du temps pour en faire le tour :

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, vous qui souffrez d’acouphènes et vous regardez le nombril du soir au matin en ruminant vos malheurs, lisez donc. Il vous faut trouver la voie. Vous avez désormais un guide.

Votez Homer Simpson ! Voyez comme il n’est point affecté ! Si lui le peut, vous le pouvez !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Homer_J._Simpson

A lire aussi :  Le pouvoir des antidépresseurs remis en cause

Mes proches savent que j’ai eu l’honneur et la joie de compter parmi mes amis un parfait sosie de ce céleste et Auguste personnage. Je vous en parlerai à l’occasion. Son potentiel comique est, je vous l’assure, tout à fait à la hauteur du chef de famille de Matt Groening. Comment guérir des acouphènes ? En n’ayant pas de cerveau, tout simplement.

Vous pouvez aussi vous documenter pour peut-être trouver comment guérir des acouphènes ou lire un témoignage qui vous expliquera comment guérir des acouphènes, c’est plus constructif.

Articles liés

Réponses

  1. Je confirme. Ce qu’entend Homer ressemble beaucoup à ce que j’entends moi-même jour et nuit… en beaucoup plus fort ! Génial ce petit sujet ! J’adore ton blog… rigoler de nos acouphènes est encore ce qu’on peut faire de mieux. Mais quand on rigole, on vous dit d’un air mauvais “Oh ben, ça t’empêche pas de rigoler, ça doit pas être si fort que ça !”… Grrrrrr

  2. Merci ma ptite Chonchon…
    Ton blog n’est pas mal non plus ! 😉

    Juste pour être sûr :
    quand tu dis “ce qu’entend Homer ressemble beaucoup à ce que j’entends moi-même jour et nuit… en beaucoup plus fort !”, tu veux dire que tes acouphènes sont beaucoup plus forts que ceux de Homer ?
    Ou l’inverse ?

    Je me doute de ta réponse, mais c’est pour les ultra-sceptiques 😉

  3. Et ben pour les ultra-sceptiques je confirme OUI CE QUE J’ENTENDS EST BEAUCOUP PLUS FORT. Et OUI QUELQUEFOIS CA M’EMPECHE D’ENTENDRE CE QU’ON ME DIT !!! C’est pas une perte d’audition, c’est que l’acouphène couvre les autres bruits ! C’est pour ça que, paradoxalement, j’aime être en milieu bruyant parce que je ne l’entends plus… sauf qu’après, bonjour la galère !