Motus et bouche cousue : silence !

La Journée Nationale de l'Audition 2009
JournĂ©e Nationale de l’Audition ou JournĂ©e Nationale de la SĂ©dition ? Ou comment l’Association pour l’Information et la PrĂ©vention dans le domaine de l’Audition prend en compte les critiques. Consternant.

La JournĂ©e Nationale de l’Audition, c’était jeudi dernier. A cette occasion vous avez sans doute aperçu un sujet lors de votre journal tĂ©lĂ© (par exemple dans TĂ©lĂ©matin), lu quelques lignes dans votre magazine ou, pour les plus chanceux, assistĂ© Ă  une des nombreuses manifestations organisĂ©es un peu partout en France.

Bien entendu, je ne pouvais faire l’impasse sur un tel Ă©vĂ©nement et l’ai donc annoncĂ© ici-mĂȘme. Une fois n’est pas coutume, compte-tenu du peu de temps dont je dispose depuis quelques mois, j’ai choisi de sortir de ma (relative) rĂ©serve pour montrer mes dents de lait. Et ai dans la foulĂ©e Ă©crit pour informer de la publication de mon billet. Par correction envers l’association et pour, je le reconnais, rĂ©cupĂ©rer cette fameuse Ă©tude IPSOS qu’elle se proposait de mettre Ă  disposition Ă  quiconque en ferait la demande.

Que n’avais-je donc fait lĂ  ? S’ils avaient pu, m’auraient-ils excommuniĂ© ou envoyĂ© au bĂ»cher ? Mon modeste papier passait pour une dĂ©claration de guerre ! Et malgrĂ© mes tentatives d’apaisement, me voilĂ  sommĂ© de retirer mon billet sur le champ !

J’ai copiĂ© ci-dessous les mails que je leur ai fait parvenir. En revanche, cela ne vous surprendra pas, je n’ai pas pris la libertĂ© de recopier ceux qu’ils m’ont envoyĂ©s, ceux-ci relevant d’une communication privĂ©e – et je doute fort qu’ils m’accordent ce droit ! 😀
J’ai Ă©galement supprimĂ© le nom du destinataire.

A lire aussi :  Bruit toxique pour l’audition

Je vous laisse juge.
Pour ma part, mon dernier envoi résume ma position finale.
Et soyez certains que je regrette terriblement une telle attitude de leur part, alors mĂȘme que nous devrions tirer dans le mĂȘme sens.

– Mon mail n°1 :

Bonjour Madame X,

Je suis le rédacteur du blog www.oreille-malade.com, consacré
principalement, comme son nom le laisse supposer, aux troubles de
l’audition.
Je viens de consacrer un billet Ă  l’Ă©dition 2009 de la JNA. Vous
pouvez le consulter si vous le souhaitez. J’ai voulu ce billet
critique, mais constructif. J’espĂšre avoir atteint ce but. N’hĂ©sitez
pas Ă  laisser un commentaire sur ce billet, si vous souhaitez apporter
des prĂ©cisions ou que vous ĂȘtes en dĂ©saccord (ou en accord, bien
entendu 🙂 ) avec mon propos.

J’ai vu avec plaisir que vous tenez Ă  disposition l’intĂ©gralitĂ© de
l’enquĂȘte que vous avez menĂ©e avec l’IPSOS : pourriez-vous me la faire
parvenir ? Elle est, je n’en doute pas, fort intĂ©ressante !

Dans l’attente de votre rĂ©ponse, je vous souhaite une trĂšs belle JNA 2009,
Laurent Matignon
www.Oreille-Malade.com

– RĂ©ponse n°1 de l’Association pour l’Information et la PrĂ©vention dans le domaine de l’Audition, dans laquelle il m’est reprochĂ© de ne rien connaĂźtre de leurs actions… et de m’attarder sur de “simples phrases” (!)

– Mon mail n°2 :

Bonjour,

Le billet sur mon blog peut sembler un peu (beaucoup ?) sec mais je ne
renie en rien votre travail : c’est bien pour cela que j’ai dit
explicitement que 99% de ce que vous faites est du trĂšs bon travail !
J’ai choisi de m’attarder sur un point qui peut vous sembler
anecdotique mais qui me semble important.
J’ai le sentiment de vous avoir blessĂ©e. Si c’est le cas j’en suis
sincĂšrement dĂ©solĂ©. J’ai dĂ©jĂ  parlĂ© de la JNA l’annĂ©e derniĂšre et ai
ajouté votre site à ma blogroll. Il va sans dire que je suis trÚs
reconnaissant pour tout ce que vous faites. Mais effectivement le mode
de communication web fait qu’une petite phrase peut cacher une forĂȘt.
C’est justement l’objet de mon billet, rien de plus. Billet qui ne
traite pas de votre activité dans le détail, puisque votre site le
fait trĂšs bien. Et que j’ai placĂ© trois liens vers votre site dans mon
texte.

J’espĂšre que vous comprendrez mieux ce que j’ai voulu exprimer… et
peut-ĂȘtre l’ai-je fait de maniĂšre trop “brutale” mais c’est un peu le
souci des blogs, en effet.

Je vous souhaite une trĂšs belle JNA 2009 et BRAVO et MERCI pour votre
travail : je ne demande qu’Ă  y consacrer un autre billet dans peu de
temps, je suis donc preneur de toute info de votre part. A commencer
par la fameuse enquĂȘte IPSOS 🙂

Si vous lisez mon blog vous pouvez voir que, contrairement Ă  de
nombreux blogueurs, je n’hĂ©site pas Ă  saluer le travail des grandes
associations, partant du principe que toute initiative est Ă  saluer.
J’ai moi-mĂȘme fait partie d’une association et sais Ă  quel point les
gens peuvent parfois se montrer ingrats. Je vous assure que ce n’est
pas mon cas.

Bien cordialement,
Laurent M.

– RĂ©ponse n°2 de l’Association pour l’Information et la PrĂ©vention dans le domaine de l’Audition, plus directe : on me demande de retirer illico mon billet car celui-ci serait un tissu de mensonges et de calomnies.

A lire aussi :  Circuit Paul Ricard du Castellet : j'ai survĂ©cu aux World Series by Renault

– Mon mail n°3 :

Votre rĂ©action me surprend… c’est peu de le dire !
Je pense inutile de vous rĂ©pondre qu’il est hors de question pour moi
d’accĂ©der Ă  votre requĂȘte…

Consternant, disais-je.

Articles liés

Centre d’étude du plaisir musical (pub Fnac mp3)

Gagnez des accessoires mp3 avec la Fnac et le Centre d’Etude du Plaisir Musical ! Le CEPM a pour mission d’Ă©tudier le comportement des jeunes gens lors de l’utilisation de leurs baladeurs numĂ©riques, et de les aider Ă  corriger leurs erreurs. Aidez les et venant dĂ©poser vos prĂ©cieux conseils et repartez avec des cadeaux pour votre ipod ou autre lecteur mp3 adorĂ© !

RĂ©ponses

  1. “Je vous souhaite une trĂšs belle JNA 2009 et BRAVO et MERCI pour votre
    travail : je ne demande qu’Ă  y consacrer un autre billet dans peu de
    temps”

    c’est fait ^^