American Psycho

9e56375299e07d50323dc8ee878f4b6cb0796098fe1d5f97c39495c4a9f3f88c0a7ea06a6e1bf01369a7bb929c4dc654

Il y a quelques jours, l’American Café, un restaurant de Rouen, a fait parler de lui : une famille se serait offusquée de ne pas pouvoir passer la soirée en ce lieu, le videur leur ayant indiqué que leur enfant ne pouvait entrer. Jules, quatre ans et demi, serait donc la seule et unique cause de tout ce tintamarre.

Sur RMC Info, vendredi, Jérôme Binard, propriétaire de l’établissement, a indiqué que la seule raison pour laquelle les enfants ne sont pas autorisés à pénétrer dans son établissement le soir est le risque auditif élevé, dû à la musique amplifiée poussée à haut niveau. Ce que dément le grand-père, si l’on en croit Europe 1.

Là où cela devient comique, c’est que la famille porte plainte contre le restaurant pour discrimination. Rien de moins. Du coup, une enquête est en cours. Je suis sûr que Jérôme Binard a confiance en la justice de son pays blablabla – selon la formule consacrée.

On appelle cela la méthoude coué.

Pour mémoire :
Discriminer (verbe transitif) : distinguer, discerner.

Il semble que Jérôme Binard a effectivement discriminé.
A la justice de lui rappeler que, de nos jours, c’est mal.

La presse normande a consacré quelques papiers à l’affaire, notamment ici et .

(la discrimination, c’est le Mal, comme nous le rappellent – merci à eux – Nadine Jeanne, élue socialiste de Puteaux, les Jeunes Radicaux 66 et l’homocoques.com sous la plume du dessinateur Chard)

A lire aussi :  Nouvelle législation sur le bruit au travail applicable aux secteurs de la musique et du divertissement

Articles liés

TPE sur le risque auditif relatif au bruit excessif : interview

J’ai reçu il y a quelques semaines la demande suivante de la part d’une lycéenne, dans le cadre d’un TPE :

Monsieur Matignon,

Je me permet de vous écrire car deux de mes camarades et moi même souhaiterions vous interviewer dans le cadre de notre TPE (Travaux Personnels Encadrés).
Nous sommes élèves de Première Scientifique au lycée HENRI IV dans le 5e arrondissement de Paris et travaillons sur le sujet: “Et si les bruits et les sons d’aujourd’hui nous rendaient sourd demain ?”

Réponses

  1. dans certains établissements le son est assourdissant – et ça augmente au fur et à mesure que la soirée avance!

    CA DOIT ETRE INTERDIT

    l’état veut faire des économies ?? il laisse impunément fabriquer des handicapés .. et qui payera la facture des soins ??

    quel inconscience!

    tout à fait elvis: FAUT BAISSER LE SON

  2. A partir du 01.02.2008 il y a une nouvelle lois ( règlement ) européene sera mis en considérations, que les boîtes sont obligées de garder les décibels à 85 dB!!

    source: Jeannot sur forum de France-Acouphènes.
    Les boites en question seraient les boites de nuit.