Les antidouleurs peuvent entrainer la déficience auditive

Attention aux médicaments ototoxiques !

Les antidouleurs tels que les aspirines ou autres paracétamols peuvent entraîner la déficience auditive s’ils sont utilisés de manière fréquente. Ce sont spécialement les jeunes qui sont à risque. […]

L’étude suspecte qu’en prenant des antidouleurs au moins deux fois par semaines, le risque de déficience auditive moyenne à sévère pourrait être doublé d’ici à l’âge de 50 ans.

Gros problème évidemment lorsque, comme c’est mon cas, on souffre d’acouphènes et de maux de tête.

Article à lire ici :

Les antidouleurs peuvent entrainer la déficience auditive

A lire aussi :  Acouphènes, enfin la vérité !

Articles liés

Enfant : santé auditive en danger

La déficience auditive figure en haut de la liste des inquiétudes de santé des parents en ce qui concerne la santé de leur enfant. […] Les chercheurs derrière l’étude indiquent que la musique qui est jouée à des volumes sonores trop élevés est la cause principale de la surdité suite au bruit qui touche les jeunes et adolescents.

Réponses