Nexen, nouveau Mediator ?

Un anti-inflammatoire dangereux… et peu efficace

Prescrire revient sur un anti-inflammatoire « pas plus efficace que de nombreux autres », le nimĂ©sulide (Nexen) « encore commercialisĂ© malgrĂ© des hĂ©patites graves », plus de 500 selon un rapport de la Commission d’autorisation de mise sur le marchĂ© europĂ©enne. Ce mĂ©dicament a Ă©tĂ© retirĂ© du marchĂ© en Finlande et en Espagne en 2002, et aussi notamment en Argentine, en Belgique, en Irlande, Ă  Singapour.

 Lire : Et voiçi les autres MEDIATOR : BuflomĂ©dil,NimĂ©sulide (Nexen)…

Alors, qui sera le nouveau Mediator ? Le Buflomedil, vasodilatateur qui peut ĂŞtre mortel ? Le Nexen ? Ou encore le Javlor ?

A lire aussi :  MĂ©dicament anti-bruit

Related Articles

MĂ©dicament Buflomedil : effets secondaires mortels

Buflomedil : réévaluation puis retrait ? Le processus de réévaluation du buflomédil pourrait aboutir dans les prochaines semaines à un retrait ou une suspension de ce médicament vasodilatateur, a indiqué mardi un responsable de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Di-Antalvic : retrait cette année ?

Interdiction du Di-Antalvic en 2011 ? En juillet, la Commission européenne avait déjà confirmé le retrait des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments à base de dextropropoxyphène (DXP), dont le Di-Antalvic est le produit phare en France.

RĂ©ponses

  1. Multaq : un nouveau médicament sous surveillance
    « Nouveau rebondissement dans la sphère pharmaceutique, le Multaq a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© « sous-surveillance » par l’Afssaps qui fait plus que jamais preuve de vigilance suite aux scandales du Mediator et de l’IsomĂ©ride. Le produit du laboratoire Sanofi-Avantis est un anti-arythmique, gĂ©nĂ©ralement prescrit dans le cadre de troubles du rythme cardiaque. Il est soupçonnĂ© de provoquer une insuffisance hĂ©patique et les personnes prenant ce traitement sont priĂ©es de se rendre chez leur mĂ©decin, relaye l’AFP. »