Nexen, nouveau Mediator ?

Un anti-inflammatoire dangereux… et peu efficace

Prescrire revient sur un anti-inflammatoire “pas plus efficace que de nombreux autres”, le nimésulide (Nexen) “encore commercialisé malgré des hépatites graves”, plus de 500 selon un rapport de la Commission d’autorisation de mise sur le marché européenne. Ce médicament a été retiré du marché en Finlande et en Espagne en 2002, et aussi notamment en Argentine, en Belgique, en Irlande, à Singapour.

 Lire : Et voiçi les autres MEDIATOR : Buflomédil,Nimésulide (Nexen)…

Alors, qui sera le nouveau Mediator ? Le Buflomedil, vasodilatateur qui peut être mortel ? Le Nexen ? Ou encore le Javlor ?

A lire aussi :  Les Franciliens exposés au bruit consomment plus de médicaments

Articles liés

Réponses

  1. Multaq : un nouveau médicament sous surveillance
    “Nouveau rebondissement dans la sphère pharmaceutique, le Multaq a été déclaré “sous-surveillance” par l’Afssaps qui fait plus que jamais preuve de vigilance suite aux scandales du Mediator et de l’Isoméride. Le produit du laboratoire Sanofi-Avantis est un anti-arythmique, généralement prescrit dans le cadre de troubles du rythme cardiaque. Il est soupçonné de provoquer une insuffisance hépatique et les personnes prenant ce traitement sont priées de se rendre chez leur médecin, relaye l’AFP.”