Médicament Buflomedil : effets secondaires mortels

Buflomedil : réévaluation puis retrait ?

Le processus de réévaluation du buflomédil pourrait aboutir dans les prochaines semaines à un retrait ou une suspension de ce médicament vasodilatateur, a indiqué mardi un responsable de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). 

Selon la revue médicale indépendante Prescrire, le buflomédil (noms de marque: Fonzylane, Buflomédil EG…) doit être retiré du marché en raison d’effets indésirables cardiaques et neurologiques parfois mortels. 

Lire : Médicament Buflomédil: la réévaluation pourrait aboutir au retrait 

A croire que tous les médicaments vasodilatateurs présentent, comme le Vastarel et le Trivastal, des effets secondaires dangereux et un bénéfice peu évident…

A lire aussi :  Abandonne tout espoir…

Articles liés

Nexen, nouveau Mediator ?

Un anti-inflammatoire dangereux… et peu efficace. Prescrire revient sur un anti-inflammatoire “pas plus efficace que de nombreux autres”, le nimésulide (Nexen) “encore commercialisé malgré des hépatites graves”, plus de 500 selon un rapport de la Commission d’autorisation de mise sur le marché européenne.

Mépronizine, somnifère dangereux

Danger Mépronizine ! Risque d’intoxication et effets indésirables neurologiques. La réévaluation du rapport bénéfice/risque de la Mépronizine, un somnifère indiqué dans l’insomnie occasionnelle chez l’adulte, a conduit l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) à modifier ses conditions d’utilisation.

Réponses

  1. bjrs ,j’ai pris du nexen pendant plusieurs mois pour une douleur au dos, depuis j’ai des confusion mentales et en aout 2009 j’ai déclaré une polyarthrite rhumatoïde et des rhinite a répétition,ce médicament est a bannir,mais voila comment prouver que j’en ai pris ? j’ai jeté les ordonnances ,mais il me reste quelques boites .de plus j’ai eu des douleurs qui on nécessité d’un électrocardiogramme car j’avais des douleurs violentes au cœur.merci de votre réponse

  2. Après le Mediator, le buflomédil. La revue médicale indépendante Prescrire demande dans son numéro de janvier le retrait du marché de ce médicament jugé “sans intérêt thérapeutique” et accusé d’entraîner “des effets indésirables neurologiques et cardiaques, parfois mortels”.

    La revue Prescrire avait déjà joué un rôle d’alerte dans l’affaire du Mediator. Elle dénonce aujourd’hui les méfaits d’un autre produit “commercialisé depuis plus de 20 ans en France” : le buflomédil. Ce médicament est utilisé pour des manifestations douloureuses (“claudication intermittente”) de l’artérite au cours de la marche. “Il a des effets indésirables neurologiques et cardiaques, parfois mortels, en particulier en cas de doses élevées ou inadaptées à l’insuffisance rénale. Il faut le retirer du marché”, juge Prescrire qui ajoute que le buflomédil est “sans intérêt thérapeutique démontré”.

  3. Bonjour,
    Mes problèmes d’hyperacousie sont apparus suite à un concert mais j’ai également reçu un prescription de Buflomedil à cette époque. (Il y a presque 6 ans). Est-ce que d’après vous cela peut provenir du Buflomedil? J’avais également des acouphènes pulsatiles dans l’oreille à ce moment là (aujourd’hui disparus).Ce médicament était déjà interdit en France (mais pas en Belgique ) lorsque l’on me l’a prescrit.