Trauma sonore avec téléphone portable, quelqu’un a eu ça ?

bonjour,

suite à un effet de larsen du a une brusque rupture du réseau, j’ai subi un trauma sonore à l’oreille il y a presque 1 mois. J’ai vu un généraliste tout de suite avec traitement cortisone (cortancyl) et vasodilatateur dans le nez. Puis une semaine apres hôpital ORL, audiogramme qui montre une perte d’audition. Comme traitement, encore cortisone puis ibuprofene et tanakan pour les acouphènes…

Mes acouphènes sont dans les “graves” comme si je roulais sur une autoroute, pas trop gênants. Le pire c’est l’hyperacousie, je ne supporte aucun bruit et je ne peux pas sortir sans mes boules “ear” . Le fait que je ne puisse plus travailler (je travaillais à 80% au téléphone et en intérim, autrement dit pour moi c’est chômage…) est catastrophique financièrement, bref c’est la cata… est ce que qqun a déjà entendu parler d’un TSA avec un téléphone portable ?


Meilleure réponse :

Oui moi j’ eu un trauma sonore avec un téléphone portable le 23/09/2011 . Je suis partie immédiatement a Lariboisière , je tombe sur une medecin généraliste qui me dit que j’ ai une otite (j’ ai su 2 jrs apres que c’ était un faux diagnostic) puis en semaine je vois une orl qui me dit avec joie : “ce n’ est rien vous avez juste un trauma sonore je vais vous donner du vastarel !”(VERIDIQUE !). Je cherche sur google ce que c’est : je prends peur j’ en parle a une amie dont la mère travaille dans un hopital , le lendemain je vois un orl je lui explique l’ histoire , lui a plus remarqué ma mine abattu qu’ autre chose (comme si il avait jamais vu qqn qui est triste d’etre malade) et me dit avec aplomb “Vous etes depressive !” alors que les tests faits montrent bien des anomalies graves pour mon jeune age . Puis s’ ensuit un parcours de combattant ou personne me prend au serieux et d’ autres qui ne savent pas quoi faire me donnent des psychotropes qui aggravaient plus mon état qu’ autre chose. Puis 1 mois et demi apres je trouve enfin un orl qui me prend enfin au serieux  il a trouvé scandaleux qu on m ait laissé comme ca et ainsi qu’ on m’ ait donné du largactil sans raison (et tests cognitifs obligatoires) valable surtout de la part d’ un grand hopital . Je suis sous sermion j’ ai recuperé dans les aigus et un peu dans les graves j’ attends le bilan qui aura lieu cette semaine . Ce que je déplore le plus c’est que si il y avait de la prévention sur les risques auditifs avec un portable cela ne me serait pas arrivé . J’ ai du interrompre mes etudes à cause de cela . J’ ai 19 ans et un simple téléphone a gaché ma vie .

A lire aussi :  Toute la neuro-rumeur du monde

Autres réponses :

Bonjour kamono,

Et moi qui pensais que si j’étais partie tt de suite à Lariboisière j’aurai sauvé mon oreille !!!

J’ai vu 3 ORL jusqu’à présent  et je ne les trouve pas convaincants… j’en ai même un qui me conseille de reprendre mon métier au téléphone 8hr / jour (avec parfois 1 ou 2 casques…) alors qu’une simple communication me donne le tournis car j’ai l’oreille interne de touchée !! celui là c’est un inconscient !

C’est bien que tu ai un peu récupéré, moi c’est très très légèrement, ils me disent que mon cerveau va s’habituer … ah oui ?? s’habituer à avoir comme tu le dis, sa vie gâchée à cause d’un simple téléphone ? en plus je pratiquais la natation 4 fois par semaine, j’ai essayé d’y retourner la semaine dernière et la horreur, en sortant de l’eau, accouphène beaucoup plus fort et surtout hyperaccousie décuplée !! du coup je flippe encore plus ! quelle merde ce truc !

Peut tu STP me dire ce qu’est le Sermion ?


Bonjour, j’ai eu le même problème avec mon portable le 8 novembre 2013: accouphène,céphalées, perte d’audition et hyper acousie (vibrations sonores insupportables y compris le son de ma propre voix et des mes pas). Je n’ai pas du tout été pris en charge à Lyon (pas d’ORL aux urgences), ni au service d’ORL (3 jours de cortisone )
C’est finalement à la clinique Jean CAUSSE près de Béziers (04 67 35 63 21) et j’ai enfin rencontré des gens qui savaient de quoi je parlais. Ils m’ont
fait trois tests d’audition et prescris un traitement.L’amélioration a commencé le 2ème jour du traitement et cela commence à aller mieux:
Voici ce qui m’a été prescrit pour une durée de 6 mois:
BETAHISTINE 24 mg matin et soir
NAFTIDROFURYL 200 matin et soir
FUROSEMIDE 20 mg matin
DIFFU K matin
Ce sont un vasodilatateur cérébral, un dieurétique, du potassium et un médicament contre les vertiges.

A lire aussi :  Emploi : comment travailler avec des acouphènes ?

Je précise qu’ils ont eu d’autres cas d’accidents de portable avant moi! Visiblement SAMSUNG ne communique pas sur le sujet!
Laurence


oui oui et oui

“trauma” je ne sais pas, mais
mon hyperacousie s’est dégradée par le téléphone…

pour tous ceux qui pensent que des sons “banals” de l’existence ne sont pas dangereux..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Articles

Cinema : traumatisme sonore

Traumatisme auditif au cinéma. Témoignage de Julie (mars 2010) : Mon histoire a commencé le mardi 19 janvier 2010 à 16h30 au cinéma Gaumont Opéra à Paris. Je vais voir le film Avatar. Pendant la séance, des cris sridents me font très mal à l’oeille. Le son en général était très fort.

Réponses