Victime de bruits de voisinage ?

Non à l’inaction des pouvoirs locaux !

“Vous êtes victimes de bruits de voisinage ?
(on appelle bruits de voisinage tout ce qui n’est pas lié aux infrastructures de transport)
Ces bruits qui ont pour origine un problème comportemental, pourraient rapidement cesser si les pouvoirs locaux (en particulier les maires) se décidaient tout simplement à appliquer, y compris à eux-mêmes, les lois existantes qui sont bonnes.
Il faut aussi y ajouter toutes les autorisations données de façon abusive par les maires pour des manifestations bruyantes dans les communes sans tenir compte de ceux qui les subissent.
Bien des souffrances inutiles seraient épargnées et l’un des premiers droit du citoyen, c’est à dire pouvoir vivre en paix chez lui et y trouver le repos nécessaire à son équilibre serait respecté.
Or, tel n’est pas le cas ! A cause de la défaillance de l’échelon local, quasiment aucune plainte en la matière n’est reçue, et vous êtes désarmés, condamnés à subir des mois durant, voire des années, la volonté des bruiteurs… quand vous n’êtes pas montrés du doigt et parfois menacés.
Non ! Vous n’êtes pas seuls à souffrir de cette pollution !”
A lire aussi :  Droits des patients dans les établissements de santé

Articles liés

Réponses