Acouphène dans l’oreille droite après un concert de rock

Oreille bouchée et sifflante

Depuis le mois de juin 2009, après un concert de rock, je me suis retrouvé avec un acouphène dans l’oreille droite, et l’oreille bouchée 24/24h. J’ai consulté un ORL qui m’a donné un vasodilatateur (vastarel), il m’a également envoyé faire des séances de caisson hyperbar. Rien ne s’est passé jusqu’à la fin du mois d’Août, ou l’acouphène a presque disparu et je n’ai plus qu’au jour d’aujourd’hui qu’un léger ronflement dans l’oreille.
Depuis une quinzaine de jour j’ai un sifflement hyper aigu dans l’oreille gauche. Je n’y fais pas attention la journée, lorsqu’il y a du bruit (même faible) mais dès que je me couche je n’entends que ça. Lorsque je bois un canon, ou que je fume, le phénomène semble aussi s’amplifier. J’ai aussi quelques mots de tête, pas violent mais ils sont présents dès que je me baisse par exemple.
J’habite sur lyon quelqu’un pourrait-il m’orienter dans mes démarches ?
Merci à toutes et tous pour vos témoignages.

Témoignage de parangaricutirimi sur Santemedecine.net

L’acouphène a presque disparu mais est revenu très fort… Nouveau traumatisme sonore ou stress aigu ? Le seul conseil qui lui a été donné – et c’est sans doute le plus judicieux – a été de retourner voir son ORL au plus vite. Que faire de plus ?…

(flyer soirée goth)

A lire aussi :  "Chaque jour de répit est un cadeau du ciel"

Articles liés

Acouphènes : guérir !

Guéri des acouphènes : témoignage. Mes antécédents avec les acouphènes. Avant de vous raconter mes traumatismes sonores d’il y a un an, je tenais à préciser que par le passé j’avais déjà été confronté aux acouphènes, il y a 6 ans. A l’époque j’écoutais toujours la musique très forte.

Accouchement et acouphène

Acouphènes à l’oreille droite, bébé et insomnie. Depuis l’accouchement j’ai des acouphènes dans l’oreille droite. Jusqu’a présent c’etait supportable c’etait de temps en temps et je pensais que ca allait passer. Mais depuis hier c’est quasiment en continu et j’avoue que c’est a se taper la tete contre les murs. Cette nuit j’en ai chialé.

Réponses