Acouphène fait peau neuve !

Pour célébrer l’été qui arrive enfin, Acouphène fait peau neuve !
Le design n’est pas encore tout à fait terminé mais il ressemblera à peu près à ça…

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, qu’ils soient positifs ou négatifs mais dans la mesure du possible constructifs 😉

Merci d’avance de me signaler également tout bug constaté… en précisant dans la mesure du possible si vous surfez sur Mac, PC, Amiga ou Atari ST ;-), et quel OS (Windows, Linux, etc.) et navigateur (et version, par exemple Internet Explorer 7 ou Firefox 3) vous utilisez.

Crédit photo :
“Too loud”, de Mike Schmid, sous license Creative Common
J’ai complètement craqué en la voyant !
Image adaptée par mes soins pour en faire le header de ce site

A lire aussi :  OpenBook : le statut Facebook a son moteur de recherche

Related Articles

Logiciel masqueur d’acouphène

Bruit blanc, bruit rose : Site internet qui permet d’écouter un bruit blanc, rose, etc. (utile à une amie, qui l’utilise pour masquer un acouphène). Logiciel masqueur d’acouphènes : Logiciels « sharewares » permettant de générer un bruit d’ambiance, un bruit blanc, un son pour masquer un acouphène.

Mal dans ma peau

“Vous, qui entendez bien, vous n’imaginez même pas le malaise que je ressens au quotidien… Premièrement, j’ai un acouphene permanent. Imaginez avoir un robinet, ou « mieux », une télé qui grésille en permanence dans votre oreille droite : c’est ce que je vis tous les jours.”

Caroline Franc a des acouphènes

La célèbre journaliste et blogueuse Caroline Franc, également connue sous la signature Caroline Desages, souffre d’acouphènes depuis quelques mois. C’est ce que l’on apprend sur son blog “Pensées by Caro”, dans un billet daté du 15 décembre 2015. Elle y raconte très clairement à quel point elle éprouve des difficultés à penser à cause de ses acouphènes.

Suicide Man (demo Amiga)

Se suicider en beauté sur ordinateur Commodore Amiga. J’ai retrouvé très récemment une démo (trois démos, en fait) que j’avais sur mon Amiga 500 au début des années 90. Suicide Man, cela s’appelait. Et s’appelle toujours. Où l’on y voit que le suicide peut être tout un art.

Réponses