Acouphènes et stress : cause ou conséquence ?

L’oeuf ou la poule ?

L’acouphène est source de stress mais peut être aussi une manifestation de stress
Ce phénomène étrange peut être expliqué par le fonctionnement très complexe du système auditif ; un système auditif qui aurait un fonctionnement inadéquat. Mais le problème peut aussi provenir d’autres régions autour du système auditif.

En somme, on n’en sait toujours à peu près rien. En tout cas pas grand chose. Du coup, le stress est bien pratique pour servir de tapis : on fout tout dessous et hop, affaire classée !
Et puis, réfléchissez : remplacez “acouphène” par un autre nom de maladie / pathologie / symptôme et vous verrez que cela fonctionne dans la plupart des cas.
Economie de neurone ? Merci le stress !

Article à lire ici, pour ne rien apprendre et s’énerver un bon coup 😉 :
L’acouphène est source de stress mais peut être aussi une manifestation de stress

(Illustration : l’oeuf et la poule)

A lire aussi :  Les enfants ont-ils des acouphènes ?

Articles liés

Le bruit affecte notre bien-être physique et mental

Nuisances sonores : quel impact sur nos vies ?

Une importante étude suédoise montre que le bruit affecte nos vies. Pas seulement au travail, mais aussi lors de nos divertissements. Les conséquences sont la déficience auditive, le stress, l’anxiété ainsi que les difficultés de concentration et font partie de symptômes qui sont bien plus nombreux.

L’acouphène, mon thermomètre rectal

Il y a un sujet qui revient souvent, celui des acouphènes. Un sujet préoccupant pour plusieurs parce que le bruit entendu seulement par la personne est dérangeant. Souvent, celui qui en souffre et n’a pas encore consulté, se voit assaillir par des pensées éprouvantes telles que : « Est-ce ce que je vais en mourir ? » « Est-ce que l’intensité va augmenter ?» « Est-ce que je vais devenir fou ou sourd ? », etc.

Réponses