Fluctuation des acouphènes

A lire aussi :  Un acouphène, c’est quoi ?

Related Articles

Acouphènes : guérir !

Guéri des acouphènes : témoignage. Mes antécédents avec les acouphènes. Avant de vous raconter mes traumatismes sonores d’il y a un an, je tenais à préciser que par le passé j’avais déjà été confronté aux acouphènes, il y a 6 ans. A l’époque j’écoutais toujours la musique très forte.

Réponses

  1. Bonsoir
    je viens de voir ces messages sur ce problème d’acouphènes qui viennent ou disparaissent durant notre sommeil et je suis très inquiet car je suis dans ce cas depuis la nuit du 26/08/2017. En fait j’ai commencé à avoir des acouphènes en mai 94 suite à un traumatisme sonore dans une salle de sport avec une surdité d’environ 40% de l’oreille gauche mais par contre ces acouphènes étaient constants et toujours de la même intensité,et il m’a fallu environ 3 ans pour je m’y habitue et depuis 20 ans je vivais avec et ça ne me gênait pas (preuve qu’il est possible de s’habituer à cette saloperie). Oui mais cette fameuse nuit du 26/08/17 je me suis réveillé le matin et MERDE j’ai tout de suite ressenti comme 23 ans plus tôt ce sifflement aigus dans mon oreille gauche,je me suis dis, bon tu es fatigué, ça va se passer et effectivement le lendemain après une bonne nuit de sommeil plus d’acouphènes.Le problème c’est que depuis plus de 4 mois c’est un jour la galère,un jour moyen,un jour comme avant et ça se déclenche toujours durant le sommeil, POURQUOI PENDANT LA NUIT ?
    Aujourd’hui c’est insupportable mais je me dis que je ne suis pas le seul dans cette galère et que j’ai connu d’une façon un peu différente cette misère et que j’ai réussi déjà une fois à m’en sortir.Mais je pensais que depuis 94 on n’avait fait quelques progrès face à ce fléau mais non ZERO les ORLs que j’ai consultés sont toujours avec les mêmes discours et les mêmes médocs.
    Bon courage à tous.