Quelles sont les causes des acouphènes ?

Pour espérer soigner des acouphènes, il faut déjà savoir à quoi sont dus ces sifflements d’oreille… Or, en lisant les témoignages sur internet on a l’impression que manger des pommes ou boire du coca peut déclencher des acouphènes… Difficile d’y croire… On lit tout et n’importe quoi.

Si on fait le bilan, quelles peuvent être les différentes causes des acouphènes ?

A lire aussi :


Meilleure réponse :

Les causes physiologiques exactes des acouphènes ne sont pas connues.

Cependant, on connait plusieurs causes probables : chacune est connue pour dĂ©clencher ou renforcer les acouphènes.

• Perte d’audition liĂ©e Ă  un excès de bruit â€“ l’exposition Ă  des bruits de forte intensitĂ© peut endommager et mĂŞme dĂ©truire les cellules cillĂ©es, ou cils, de l’oreille interne. Une fois endommagĂ©es, ces cellules ne peuvent rĂ©parĂ©es ou remplacĂ©es par de nouvelles cellules. Une perte d’audition peut Ă©galement survenir suite Ă  une exposition rĂ©pĂ©tĂ©e Ă  des bruits Ă©levĂ©s. Il n’est pas surprenant de constater que près de 90% des personnes atteintes d’acouphènes souffrent Ă©galement d’une perte auditive, plus ou moins marquĂ©e.

• Bouchon de cĂ©rumen dans le canal auditif â€“ la quantitĂ© de cĂ©rumen produite varie selon les individus. Dans certains cas, le cĂ©rumen produit est si abondant qu’il peut obstruer le canal auditif : l’audition est alors dĂ©tĂ©riorĂ©e et les acouphènes Ă©ventuels sont perçus avec plus d’intensitĂ©. Si c’est votre cas, consultez un ORL qui pourra vous enlever ce bouchon de cĂ©rumen. N’essayez en aucun cas d’enlever le bouchon de cĂ©rumen Ă  l’aide d’un coton-tige !

A lire aussi :  This is the end

• Certains mĂ©dicaments â€“ Il existe des mĂ©dicaments ototoxiques, ie toxiques pour l’oreille (ils l’endommagent littĂ©ralement). D’autres mĂ©dicaments peuvent entraĂ®ner des effets secondaires tels que l’apparition d’acouphènes, sans pour autant endommager l’oreille interne. Ces effets peuvent ĂŞtre temporaires ou permanents. Ils peuvent dĂ©pendre de la posologie adoptĂ©e. Si vous avez des acouphènes, pensez Ă  le signaler Ă  votre mĂ©decin traitant qui pourra, dans la plupart des cas, vous prescrire un mĂ©dicament non nocif pour l’audition.

• Infection de l’oreille ou des sinus â€“ De nombreuses personnes, y compris des enfants, perçoivent des acouphènes lors d’une infection de l’oreille ou une sinusite. Dans la plupart des cas, ces acouphènes vont diminuer progressivement Ă  mesure que l’infection se rĂ©sorbe, puis disparaĂ®tre.

• Problème d’alignement de la mâchoire, ou problème d’occlusion dentaire â€“ Certaines personnes souffrent d’un mauvais alignement des os ou des muscles, au niveau de la mâchoire. Ceci peut entraĂ®ner non seulement des acouphènes mais aussi affecter les muscles et nerfs au niveau du crâne ou encore les articulations de la mâchoire. Certains dentistes se sont spĂ©cialisĂ©s dans les articulations temporo-mandibulaires (ATM) et le traitement du bruxisme (grincement incontrĂ´lĂ© des dents, souvent lors du sommeil) et du SADAM (Syndrome Algodysfonctionnel De l’Articulation temporo-Mandibulaire, ou syndrĂ´me de Costen).

• Maladie cardio-vasculaire â€“ Environ 3% des personnes qui souffrent d’acouphènes ont des acouphènes pulsatiles : ils entendent un son Ă  intervalle rĂ©gulier, rythme gĂ©nĂ©ralement calĂ© sur les battements du cĹ“ur. Les acouphènes pulsatiles peuvent ĂŞtre le signe d’un problème vasculaire – la circulation du sang dans les veines et les artères se retrouve altĂ©rĂ©e – comme un souffle au cĹ“ur, de l’hypertension, ou un durcissement des artères.

A lire aussi :  GĂŞne permanente au niveau de la gorge

• Certains types de tumeur â€“ Dans de très rares cas, l’individu qui entend des acouphènes souffre d’une tumeur, bĂ©nigne et qui grossit lentement, au niveau des nerfs auditifs, vestibulaires ou faciaux. Ces tumeurs peuvent non seulement entraĂ®ner l’apparition d’acouphènes mais aussi une surditĂ© partielle ou totale, une paralysie faciale ou encore un problème d’équilibre (sensation de « flotter »).

• Traumatisme du nez ou du cou â€“ Un traumatisme physique au niveau du visage ou un traumatisme crânien peut causer l’apparition d’acouphènes. D’autres symptĂ´mes peuvent survenir conjointement : maux de tĂŞte, vertiges, pertes de mĂ©moire.

• Certains dĂ©règlements, comme l’hypo ou hyperthyroĂŻdie, la maladie de lyme, la fibromyalgie, ou une compression de la cage thoracique, peuvent ĂŞtre la cause des acouphènes. Lorsque l’acouphène est le rĂ©sultat d’un trouble donnĂ©, traitĂ© ce trouble peut aider Ă  soulager l’acouphène, voire Ă  le faire disparaĂ®tre.


Autre réponse :

Les causes sont forcément très variables, certaines étant par exemple les problèmes d’ATM, problèmes vasculaires et autres maladies. Je ne te listerai pas tout c’est d’ailleurs impossible, cherche plutôt en toi et à obtenir les meilleurs diagnostics possibles (désolé de le dire ici mais très peu de praticiens “ordinaires” t’aiguilleront dans tes démarches).

par contre sache qu’il n’y a pas que l’oreille qui est à l’origine des acs, et qu’elle soit forcément la source de tes acs. Et que le stress mental (quel acouphénique ne connaît pas ça !) n’est très certainement pas la cause des acs malgré ce qu’on pourrait en dire puisque -forcément- l’un ne va pas sans l’autre..
note surtout que c’est le symptôme d’un dysfonctionnement biologique de ton organisme. Quel dysfonctionnement me diras-tu, et bien bonne question !

A lire aussi :  Au secours

Ne crois surtout pas ceux qui disent que c’est psychosomatique, ou confondent les termes “fantôme” et “imaginaire” car ils oublient en plus de dire que… sans les acs tu ne serais certainement pas stressé. Un peu facile…


Mise Ă  jour du 28 mars 2019 : une page de ce site rĂ©capitule l’ensemble des causes des acouphènes connues Ă  ce jour.

Articles liés

Barbara Streisand a des acouphènes

Des chercheurs viennent de comprendre Ă  la fois le mĂ©canisme et de trouver le remède. Cela donner de l’espoir Ă  des millions de gens (dont Barbara Streisand) qui souffrent, plus ou moins, de ce bruit permanent (que l’on perçoit surtout la nuit en gĂ©nĂ©ral) et qui Ă©tait jusqu’Ă  aujourd’hui quasiment incurable.

RĂ©ponses