Consultation psy, une “joie Ă©phĂ©mère”

L’ami psy, un bonheur fugace…

J’Ă©tais euphorique en sortant de chez le psychiatre, après avoir un peu parler de mes derniers mois de vie…
Puis retour Ă  la maison, Ă  la rĂ©alitĂ©, gros coup de pompe, j’ai dormi 5 heures dans l’après midi alors que je fais jamais ça et puis au rĂ©veil, mal de tĂŞte, acouphène plus fort que jamais et la joie d’après le psy envolĂ©e.

Lu sur le forum Doctissimo

L’acouphène, c’est un peu l’ami RicorĂ©… C’est dĂ©gueulasse, on donnerait tout pour s’en passer mais, au rĂ©veil, il est lĂ . Toujours. L’ami RicorĂ©. L’ami albanais. L’ami dĂ©chirĂ©.


Les Nuls L’ami DĂ©chirĂ©.
envoyĂ© par quististrepe. – Plus de vidĂ©os fun.


Le clash de chevallier et laspales
envoyĂ© par gamisator. – Cliquez pour voir plus de vidĂ©os marrantes.

A lire aussi :  CQFD : logique ORL

Articles liés

Concert acouphène : bonheur

Le bonheur, c’est marcher face au soleil sur une route déserte de campagne, au petit matin. C’est se sentir rempli, nourri, comblé de cette énergie solaire apaisante. C’est entendre le souffle du vent à travers les champs de maïs, le concert acouphène de ces milliers d’insectes qui s’expriment gaiement.

L’acouphène en chantant

MorphĂ©e a des acouphènes. Petite soirĂ©e nocturne lĂ©gèrement improvisĂ©e avec tout ( ou presque ) les amis de la ferme. […]
Avec les blagues de StĂ©phane, Coraline qui riait, la joie et l’Ă©nergie des deux soeurs, sans oublier notre ami Acouphène en musique !!!!

RĂ©ponses