Le bonheur est dans le pré, cours-y vite il va filer

Le bonheur, c’est simple comme un spot de pub. Ou plusieurs.

“Quand j’étais petit je trouvais que la publicitĂ© c’était un vrai spectacle. A 7 ans, je m’exerçais Ă  lire avec les affiches dans la rue. A 10 ans, quand j’entendais le jingle de la pub de la TV des voisins Ă  travers la cloison, j’allumais la notre pour regarder. Avec mes frĂšres et sƓur, on faisait des « concours de pub » ; le premier qui devine la marque. A 12 ans, je dĂ©corais ma chambre avec des pubs pour des cigarettes Kool, News, Benson&Hedges, Marlboro. A 14, avec des pubs Club Med, CitroĂ«n et des affiches de films. A 16 ans avec des pubs de marques de lingerie. Je suis entrĂ© dans une Ă©cole de communication et je rĂȘvais de devenir publicitaire. Mon premier stage professionnel, Ă  19 ans, je l’ai fait en agence de publicitĂ©. J’ai assistĂ© Ă  la Nuit des Publivores ; une nuit entiĂšre Ă  regarder des pubs du monde entier, dans une ambiance hystĂ©rique. Puis Ă  20 ans, mon deuxiĂšme stage, dans une agence qui s’appelait Alice. J’y ai rencontrĂ© ma femme. Puis un troisiĂšme stage, et encore un quatriĂšme
 Overdose. Stop. Assez ! Silence !

Et les mille voix publicitaires de continuer leur monologue :

– Camembert PrĂ©sident : bien manger, c’est le dĂ©but du bonheur.

– Le bonheur, c’est simple comme un coup de fil. France TĂ©lĂ©com

– Jacques Vabre : goĂ»tez le bonheur de faire plaisir

– RĂ©gilait : un vrai concentrĂ© de bonheur

– Nutella : chaque jour c’est du bonheur Ă  tartiner

– Babybel : 360 degrĂ©s de bonheur

– Mars : que du bonheur

– Fruitella, le bonheur d’ĂȘtre tous ensemble

– Quality street, la boite Ă  bonheur

– Mercedes classe A : Les dimensions idĂ©ales du bonheur

– Renault Scenic : Plus de place au bonheur

– MMA, c’est le bonheur assurĂ©

– Maaf : chercheurs en vie meilleure

– CarrĂ© SĂ©nart : cultivons notre carrĂ© de bonheur

– Castorama : partenaire du bonheur

– BHV : Tout pour trouver votre bonheur

– Auchan : GoĂ»ter les saveurs et les bonheurs de la vie

– ING Direct : lĂ  oĂč votre argent est heureux

– Piscines Desjoyaux, le bonheur Ă  100%

– Club Med, le bonheur, si je veux.

– Club Med, la plus belle invention depuis le bonheur

– Courte Paille : on n’a pas inventĂ© le bonheur, mais les grillades qui vont avec




Du bonheur Ă  boire, Ă  manger, Ă  conduire, Ă  acheter
 DĂ©solĂ© messieurs les publicitaires, j’ai la nausĂ©e. Votre promesse de bonheur marchand me gĂšne. Faire croire que le bonheur s’achĂšte contribue certainement Ă  augmenter les dĂ©sirs de chacun bien au-delĂ  de ce que la planĂšte peut offrir Ă  tous. Pas trĂšs responsable.

Besoin d’aide pour arrĂȘter ?

Nous pouvons vous aider !

Envoyez « BONHEUR » par SMS au 0 800 24 24 et nous vous donnerons les instructions ! 2,50 euros TTC par SMS hors coĂ»t opĂ©rateur”.

A lire aussi :  Background noise

Benoit Volatier, coprĂ©sident de l’agence Occurrence, en rĂ©action Ă  l’éditorial de Christian Blachas dans le dernier numĂ©ro de CB News.

(lu sur le blog de CB News)

Un texte intĂ©ressant… que l’on peut Ă©largir Ă  l’ensemble des informations de notre sociĂ©tĂ©, comme je l’avais Ă©voquĂ© dans un billet intitulĂ© “le sens du bruit et l’information parcellaire“.

(Illustration prélevée sur comunbuzz.com)

Articles liés

Concert acouphĂšne : bonheur

Le bonheur, c’est marcher face au soleil sur une route dĂ©serte de campagne, au petit matin. C’est se sentir rempli, nourri, comblĂ© de cette Ă©nergie solaire apaisante. C’est entendre le souffle du vent Ă  travers les champs de maĂŻs, le concert acouphĂšne de ces milliers d’insectes qui s’expriment gaiement.

RĂ©ponses