De la stereo bien grasse dans ta face

Stereo lourdement planante

Ils sont aussi puissants que Supergrass ou que les Stone Roses. Ils sont pesants dans le son et dans le style. Ils sont bruyants, exténuants, énergiques. Ils vous propulsent et vous pulvérisent à la fois. Ils vrombissent comme les quatre moteurs d’un Boeing 747. C’est HEAVY STEREO et ce quatuor jaillissant des brumes anglaises ne la met jamais en sourdine.

(lu dans le magazine Presto n°22 (trimestriel), hiver 1997, page 32

Heavy Stereo, à l’occasion de la sortie de leur album Déjà Voodoo

Entretien réalisé par Nadège et Roxanne)

Ce que je peux être con parfois.

C’était du premier degré, du strict premier degré, réacteurs de quatre avions à réaction inclus. Et je n’y ai vu que du feu.

Je dois être le seul crétin à avoir lu ce style de papiers sans jamais avoir compris.

Ce que je peux être con parfois.

A lire aussi :  Midi Festival (Hyères les Palmiers, Côte d’Azur) fête ses 5 ans

Articles liés

Réponses