Pas de distance minimale entre éoliennes et habitations

Dans un rapport rendu hier, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) estime non nécessaire de définir une distance d’installation minimale entre les parcs éoliens et les habitations. Selon elle, il faut évaluer l’impact acoustique “au cas par cas”. En 2006, un rapport de l’Académie de médecine recommandait 1500 m de distance.

(lu dans DirectMatin de ce jour)

3f0e939486d66d676104e6a71b8c78e4

Bah de toute façon, si ça fait du bruit, c’est comme les acouphènes : on s’habitue et au bout d’un moment on ne le remarque même plus. Disent les ORL.

Sinon ça se saurait, non ?

(la jolie flêche a été décochée par Sciences et Avenir, en juillet 2004)

A lire aussi :  Tu n’aimes pas le silence ?

Articles liés

Mépronizine, somnifère dangereux

Danger Mépronizine ! Risque d’intoxication et effets indésirables neurologiques. La réévaluation du rapport bénéfice/risque de la Mépronizine, un somnifère indiqué dans l’insomnie occasionnelle chez l’adulte, a conduit l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) à modifier ses conditions d’utilisation.

La télémédecine légale en France

La médecine à distance autorisée : le diagnostic médical par internet, une véritable évolution ? Ce qui peut apparaitre comme une petite révolution et une excellente nouvelle, par exemple et notamment pour les personnes qui souffrent d’hyperacousie, est-il réellement autre chose qu’une simple reconnaissance d’un usage déjà répandu ?

Réponses