Mes acouphènes ont disparu !

disparu

Non, malheureusement, pas les miens… mais ceux de dsfusion, qui nous raconte tout ça sur le forum de France-Acouphènes [lien supprimĂ© car le tĂ©moignage n’est plus disponible].

Il est finalement très rare de lire de tels messages de guĂ©rison… sans doute pas parce qu’il n’y a jamais de guĂ©rison mais que, par dĂ©finition, les personnes dont les acouphènes ont disparu Ă©prouvent une envie bien naturelle d’oublier. De passer Ă  autre chose.

C’est un peu le syndrome du client mĂ©content… On peut ĂŞtre sĂ»r qu’un client mĂ©content s’exprimera, tĂ´t ou tard. En revanche, un retour d’un client totalement satisfait est moins spontanĂ© et bien souvent il faut aller au charbon pour l’obtenir !Et pourtant la disparition TOTALE des acouphènes existe. Je ne l’ai pas personnellement rencontrĂ©e (pour le moment ?), mais de toute Ă©vidence elle existe !

A lire aussi :  Acouphènes : lettre ouverte aux chercheurs et ORL

Articles liés

Lourdes : guĂ©rison miracle d’une douleur chronique

Serge François a terriblement souffert de douleurs au dos, pendant des annĂ©es. Il a tout tentĂ© pour soulager son mal, Ă©tant entendu qu’il est absolument impossible de s’habituer Ă  vivre en ayant atrocement mal en permanence. En vain. MĂŞme la morphine n’y faisait rien. En 2002, pourtant, un pèlerinage Ă  Lourdes semble lui avoir Ă´tĂ© toute douleur, instantanĂ©ment.

Fibromyalgie et acouphènes

Douleur et sifflement. Lu sur un forum consacré à la fibromyalgie : Pour l’acouphène,rien à faire. J’ai vu quelqu’un demander à son doc de couper ses nerfs auditifs tellement elle était écoeurée et agressive à cause de ses acouphènes. Après beaucoup, beaucoup d’insistance etc. le spécialiste a finalement accepté. Bin elle fait toujours des acouphènes.

Acouphènes : guérir !

Guéri des acouphènes : témoignage. Mes antécédents avec les acouphènes. Avant de vous raconter mes traumatismes sonores d’il y a un an, je tenais à préciser que par le passé j’avais déjà été confronté aux acouphènes, il y a 6 ans. A l’époque j’écoutais toujours la musique très forte.

RĂ©ponses

  1. C’est tout Ă  fait cela. Une fois dĂ©barrassĂ© les personnes ne voient l’intĂ©rĂŞt d’en parler. Des personnes qui s’en sont dĂ©barrassĂ©es suite Ă  des traitements chimiques de plusieurs semaines proscrits par des ORL, j’en connais et elles sont pas du genre Ă  aller le dire sur les forums.