Mes acouphènes ont disparu !

Non, malheureusement, pas les miens… mais ceux de dsfusion, qui nous raconte tout ça sur le forum de France-Acouphènes.

53ac93b2a3e2c0dbee7295ca3a9bae6b

Il est finalement très rare de lire de tels messages de guĂ©rison… sans doute pas parce qu’il n’y a jamais de guĂ©rison mais que, par dĂ©finition, les personnes dont les acouphènes ont disparu Ă©prouvent une envie bien naturelle d’oublier. De passer Ă  autre chose.

C’est un peu le syndrome du client mĂ©content… On peut ĂŞtre sĂ»r qu’un client mĂ©content s’exprimera, tĂ´t ou tard. En revanche, un retour d’un client totalement satisfait est moins spontanĂ© et bien souvent il faut aller au charbon pour l’obtenir !

Et pourtant la disparition TOTALE des acouphènes existe. Je ne l’ai pas personnellement rencontrĂ©e (pour le moment ?), mais de toute Ă©vidence elle existe !

(un jour, moi aussi, je pourrai dire “That’s all folks, comme dsfusion et Olivier S.C.)


A lire aussi :  Un ReVolver pour Almodovar ?

Articles liés

Lourdes : guĂ©rison miracle d’une douleur chronique

Serge François a terriblement souffert de douleurs au dos, pendant des annĂ©es. Il a tout tentĂ© pour soulager son mal, Ă©tant entendu qu’il est absolument impossible de s’habituer Ă  vivre en ayant atrocement mal en permanence. En vain. MĂŞme la morphine n’y faisait rien. En 2002, pourtant, un pèlerinage Ă  Lourdes semble lui avoir Ă´tĂ© toute douleur, instantanĂ©ment.

Sepultura : un ingénieur du son se suicide

Un Belge de 29 ans, adepte de métal, se donne la mort. « Triste nouvelle dans les journaux belges aujourd’hui. Dietrich Hectors, un adepte de la musique métal âgé de 29 ans (et ingénieur du son) s’est suicidé vendredi dernier car il souffrait d’acouphènes violents et d’hyperacousie sévère. »

RĂ©ponses

  1. C’est tout Ă  fait cela. Une fois dĂ©barrassĂ© les personnes ne voient l’intĂ©rĂŞt d’en parler. Des personnes qui s’en sont dĂ©barrassĂ©es suite Ă  des traitements chimiques de plusieurs semaines proscrits par des ORL, j’en connais et elles sont pas du genre Ă  aller le dire sur les forums.