Sous-pire

On tape Ă  la porte. Une fois, deux fois, trois fois.
C’est Maman. De mauvaise humeur. Elle jure contre le coiffeur qui l’a fait poireauter, la coloriste brusque et l’ascenceur en panne.
Tous les amis sont lĂ , aggripĂ©s Ă  leur coupe. Ils entendent ses cris. Bernard intervient. Il l’enlace, vise ses lèvres. Maman le repousse, l’insulte, me fixe d’un air mĂ©chant.
– Qu’est-ce t’as ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? Je te fais honte ou quoi ?
– Mais non Maman, voyons.
– Vous me faites chier. J’en peux plus de ce bruit dans les oreilles, vous vous rendez pas compte, c’est l’enfer, je ne peux plus dormir avec ce raffut…
– On sait ma chĂ©rie, viens avec nous, il y a une surprise pour toi.
– Hein ?
– Une sur-pri-se pour toi
– Ah ouais, quoi ? Des tympans tout neufs ?

Géraldine Maillet, Acouphènes

Si vous souhaitez acquĂ©rir ce livre (ou d’autres ouvrages relatifs aux acouphènes), trouvez le meilleur prix en cliquant ici !

A lire aussi :  Au fond de la piscine (pull bleu marine) - Isabelle Adjani

Articles liés

RĂ©ponses

  1. Les tristes consĂ©quences de l’acouphène dans la vie familliale!!
    on n’en meurt pas(heureusement) mais ça gache la vie,ce qui est difficile voire impossible Ă  faire comprendre.