Traumatisme auditif : roulez bourrés

Un cocktail de vitamines fait du bien à l’ouïe

Magnésium, vitamines A, C et E, ingérées jusqu’à une heure avant une exposition à des sons violents et durant les cinq jours qui suivent, préviendraient la survenue de pertes auditives. Ce résultat a été obtenu chez l’animal par Colleen Le Prell (université du Michigan). Les propriétés antioxydantes des vitamines empêcheraient la formation des radicaux libres impliqués dans les pertes auditives. Une observation surprenante, à confirmer.

J.L.
Science & Vie, juin 2007

Que cela ne vous empêche pas de porter vos protections auditives ! 😉

A lire aussi :  Elysée Montmartre : le Grand Incendie

Contenus connexes

Aucun contenu en relation pour le moment

Déjà près de 3000 membres ! ➡ Je m'inscris sur Oreille malade ⬅

Articles liés

Inception : BO de fin du monde

Musique et bande originale à se couper l’oreille avant la fin du film. Elle va au cinéma et revient presque sourde. Célestine, une adolescente de 17 ans habitant Kalmhout, présente des troubles de l’ouïe après s’être rendue dans un cinéma. Elle se trouvait vraisemblablement trop près des baffles lors de la projection du film.

Réponses

  1. Oui, mais je trouve cela curieux, sachant que l’on classe les vitamines (ex B12) dans les traitements non conventionnels des acouphènes.
    Celà me pose forcement question, mais c’est mon point de vue.

    Sinon, je surveille ton blog et je trouve que tes informations sont pertinentes et toujours de qualité.
    Moi je me suis un peu lassé des recherches et je suis parti dans la 4ème galaxie, comme tu peux le voir sur mon blog.
    Keep on Randy !