Coupe du monde foot : attention les oreilles

Football : protéger son audition

La prochaine coupe du monde de football, qui se tient en Afrique du sud, pourrait marquer à vie certains spectateurs. Avec comme souvenir des buts, de l’émotion et des chants de supporters. Mais aussi des trompettes, des acouphènes et de l’hyperacousie. Voire une perte d’audition marquée, pour les récidivistes et les chanceux du grattage et du tirage.

Les fameuses trompettes utilisées par les supporteurs sud-africains (les “vuvuzelas”) sont en effet dévastatrices pour l’audition :

Une étude conduite sur onze spectateurs exposés au barrissement des vuvuzelas dans un stade de 30.000 places a montré que ceux-ci présentaient pendant quelque temps une baisse notable de leurs capacités auditives. Une exposition prolongée pourrait conduire à une déficience permanente.

Bouchons d’oreilles indispensables donc !


A lire aussi :  Association de défense des victimes de troubles du voisinage

Articles liés

Supporter rend sourd – Coupe du Monde 2010

Danger : vuvuzela ! Si votre emploi du temps et votre porte-monnaie vous permettent d’assister à la Coupe du monde en tribune, gare à vos oreilles ! Une étude menée par Phonak – baptisée « Hear the World » – vient de mettre en lumière les risques de perte auditive pendant les matchs.

‘Vuvuzela day’ : les vuvuzelas rendent sourd

Trompette, decibel et perte d’audition. A midi, hier mercredi 9 juin, tous les supporters des Bafana bafana présents en Afrique du sud ont empoigné leur vuvuzela et soufflé dedans comme des morts de faim… C’était le « vuvuzela day ». Le résultat ? L’Afrique du sud est devenue en un instant « le pays le plus bruyant du monde. »

Réponses